Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 18:14

http://www.editions-delcourt.fr/extension/delcourt/design/delcourt/images/couvertures/9782756024264v.jpg

 

Auteurs : Gauthier & Almanza

Éditeur : Éditions Delcourt

Prix : 9,95 €

Résumé :

 

Il est né avec un coeur de pierre, elle, avec un coeur d'artichaut ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Voilà un petit conte vraiment superbe qui m'a plu autant par ses dessins que par son histoire !

Ceux-ci sont tout simplement magiques, magnifiques. De la poésie à eux tout seuls. On imaginent très aisément ceux-ci illustrer des histoires aux ambiances de Burton ou de Gaiman, avec un soupçon de douceur et de couleurs en plus.

Les émotions passent par plusieurs moyens : par les expressions des personnages ou par les couleurs utilisées, ou encore le genre de décor qui se trouve dans la case. C'est astucieux, extrêmement beau et les ambiances des différentes planches sont variées et nous permettent de suivre l'histoire comme dans un rêve, certaines cases n'ayant même pas besoin de paroles pour que l'on comprenne parfaitement ce qu'il s'y passe (les actions mais également les pensées des personnages).

 

C'est un vrai petit conte pour les enfants, la narration est à la troisième personne et leur présente les trois personnages principaux : le petit garçon qui est né avec un coeur en pierre, qui ne sourit jamais. La petite fille au coeur d'artichaut, qui aime tout et rit tout le temps. Le petit garçon au coeur d'or, sensible et généreux.

C'est doux, c'est absolument adorable et les métaphores sont intelligentes et formidablement bien choisies.

Mais c'est également un peu amer, et triste, aussi. Parce que les premiers amours et la découvertes des relations le sont souvent, malheureusement.

C'est raconté avec beaucoup de tact et de sensibilité, c'est un récit à fleur de peau qui explique en même temps qu'il raconte, apprend en même temps qu'il fait rêver.

 

C'est un album sublime, qui m'a mis des étoiles dans les yeux, du baume au coeur mais qui me l'a un peu pincé, aussi.

Je suis certaine qu'il séduira les plus grands, sans hésitation, ne fut-ce que pour la grande qualité de ses dessins, pour ses ambiances magiques et oniriques, et sa narration qui nous emporte dès la première phrase.

Un petit coup de coeur tout léger, un titre que je conseille pour un instant de beauté et d'émotions.

 

Mille mercis à Delcourt pour cette découverte sous forme de fantastique pépite douce-amer.

500px-Delcourt logo.svg

Feuilletez les premières pages.

 

Commandez Coeur de pierre

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 19:22

http://www.editions-delcourt.fr/extension/delcourt/design/delcourt/images/couvertures/9782756035055v.jpg

 

 

Auteur : Momoko Kôda

Éditeur : Éditions Delcourt (Akata)

Prix : 6,99 €

Résumé :

 

Toutes les filles rêvent un jour de rencontrer l'amour ... Et Hatori ne déroge pas à cette règle.

Elle est d'ailleurs parfaitement persuadée que Rita, son ami d'enfance mais véritable coureur de jupons, finira par tomber amoureux d'elle. Mais quand ce dernier commence à sortir avec Adachi, l'intello de la classe ... rien ne va plus ! Et si Hatori était en train de se faire voler la vedette de son propre manga ?!

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Hatori est amoureuse de Rita depuis longtemps, mais n'a jamais fait le moindre pas "romantique" vers lui. Et pourtant, elle est pleine de confiance et n'a pas peur un seul instant de le perdre.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle est persuadée d'avoir la place parfaite dans la vie de Rita. Elle est son amie d'enfance et, après tout, dans les mangas, le héro termine toujours avec son amie d'enfance, non ?

Elle est toujours là pour lui, le connaît par coeur, sait ce qui le fait rire et pleurer.

Mais ... pourquoi commence-t'elle à douter quand Rita sort avec Adachi ? Et si elle s'était trompée depuis le début ?...

 

J'avais pas mal entendu parler de ce manga avant sa sortie, il bénéfie d'un bon gros coup de pub et beaucoup le compare à certains gros succès du moment, comme Switch Girl.

J'étais assez emballée de le découvrir, et pourtant je ressors un peu déçue de cette lecture.

Peut-être que, du coup, j'en attendais beaucoup trop, je ne sais pas.

Mais en tout cas, il n'a pas réellement réussi à me convaincre, bien qu'il contient des éléments très sympas.

 

Déjà, j'ai eu du mal à m'attacher/m'identifier aux personnages.

Hatori a une façon de penser assez particulière, et avec sa façon obstinée de penser que sa vie va se dérouler comme un shôjo, elle m'a quelque peu irritée par moments.

Elle a quelques scènes rigolotes et émouvantes, mais sans pour autant me convaincre totalement. Je la trouve très superficielle et je ne trouve pas ça forcément agréable, du coup, de la suivre en tant que narratrice.

Cela dit, je trouve ça justement intéressant d'avoir une héroïne qui m'a paru quasi antipathique. Je me dis que ça laisse beaucoup de place à l'évolution et que, si la mangaka s'en sort bien, elle pourrait nous offrir des trucs très chouettes pour l'avenir !

Pour Rita, je le trouve très étrange aussi, pour un héro de shôjo ... il est assez effacé, pas spécialement attachant et est d'une mollesse affligeante.

Cela dit, en compagnie de la p'tite Adachi, il a l'air de s'ouvrir et de s'illuminer un peu. Peut-être que lui aussi nous réserve de jolies surprises pour les tomes suivants.

 

Je n'oublie pas que c'est un premier tome, et qu'au fond, il n'y a pas énormément de mangas qui m'ont entièrement séduite dès le premier volume.

Comme je l'ai dis plus haut, avec des personnages et une base comme ça, on a un très grande place pour l'évolution, aussi bien dans les caractères et comportements des protagonistes, que dans le récit en lui-même.

Malgré le fait que je n'ai pas spécialement accrochés aux acteurs de cette comédie romantique, je reste curieuse de lire la suite, pour voir justement ce qu'ils cachent sous ces apparences sûrement trompeuses.

J'admet que c'est une façon originale de traiter une histoire d'amour, et je me demande vraiment comment va évoluer (et terminer) ce drôle de triangle.

Je le conseillerait surtout aux lecteurs qui veulent lire "autre chose" dans l'univers des shôjo, et qui sont curieux de découvrir une héroïne pleine de défauts qui accumule gaffes et faux-pas.

 

Mille mercis à Akata pour cette découverte intriguante !

monde manga akata

Lisez les premières pages de No longer heroine.

 

Commandez No longer heroine Vol.1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 17:09

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/RL/P3/9782221134108.jpg

 

 

Auteur : Jeanne Ryan

Éditeur : Robert Laffont (Collection R)

Prix : 16,90 €

Résumé :

 

Addict est un jeu qui diffuse sur le net des défis filmés en direct. Vee, 17 ans, ne sait pas si elle aura le cran d'y participer. Mais les organisateurs connaissent ses désirs les plus secrets et finissent par la convaincre avec des cadeaux qu'elle ne peut refuser, et un partenaire irrésistible ...

Dès qu'elle fait équipe avec le beau Ian, Vee ne peut qu'accepter le défi suivant, puis un autre, et encore un autre ... D'autant que l'engouement des milliers d'Observateurs en ligne la pousse à dépasser ses limites et ses peurs. Bientôt, le jeu prend un tournant plus que malsain : dangereux. Mais comment décrocher quand on est devenu complètement addict ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Attention, livre estampillé "claque dans la tronche".

Bien que le quatrième de couverture m'a un tout petit peu énervé à cause de la mention quasi inévitable d'un beau mec (alors que franchement, dans ce bouquin, limite on s'en fout), il pose bien les bases de l'intrigue et nous explique clairement qu'on va plonger dans une histoire dérangeante et pleine de suspens.

 

Dès les premières pages, j'ai été complètement happée par l'ambiance bien particulière de ce titre.

Bien qu'un peu futuriste, on peut sans aucun problèmes se retrouver dans cet univers quasi dominé par internet et ses réseaux sociaux.

L'un d'entre eux propose que des gens se filment en train de faire des défis, en échange de cadeaux. Vee, fille timide et effacée, après une expérience personnelle décevante, décide de sortir de sa zone de confort et de se lancer dans un de ceux-ci. Quand Addict lui propose d'en réaliser d'autres, avec des prix de plus en plus incroyables à la clef, il devient vraiment difficile de refuser ...

J'ai adoré le fait que la progression soit tout à fait crédible et s'effectue d'abord en douceur, naturellement, avant de prendre des virages radicaux. Avant qu'elle ne s'en rende compte, Vee va complètement perdre pieds et se retrouver englué dans un système qu'elle n'aurait jamais cru exister.

C'est vibrant, ultra-rapide, intense, flippant et on ne peut plus stressant.

Même si on s'amuse avec elle, au début, des petits défis rigolos qui la font se sentir plus franche et aventureuse, on ne peut s'empêcher de frissonner en se demandant "Oui, mais après ?...".

 

C'est difficile de vous en parler sans spoiler, tellement ce livre est riche d'évènements, d'anecdotes intéressantes et de moments importants.

Chaque détail a son importance et nous aide à comprendre Vee et sa façon de penser, ce qui peut la motiver à se lancer dans ce jeu, etc ... mais également nous plonge un peu plus dans l'envers du décor d'Addict.

Qui se cache derrière cette organisation ? Quels profit en retirent-ils ? Jusqu'où leur puissance s'étend ?...

C'est très effrayant de voir à quel point un réseau social peut emmagasiner comme pouvoir, et on a bien entendu une belle critique bien acide sur les dangers d'internet et du fait d'y mettre ses informations, même si elles nous semblent sans importances (nos goûts, nos humeurs, ...).

L'écriture de l'auteur est d'ailleurs à l'image de son roman : incisive, directe, fluide, elle gère le suspens et les scènes d'action avec brio, nous offrant de sacrés montées d'adrénaline.

Je l'ai trouvé vraiment bien équilibrée, nous permettant de nous questionner pas mal sur certains sujets, mais nous offrant également énormément de distrayants et récréatifs, faisant de ce titre une lecture aussi intéressante que divertissante.

 

Je l'ai quasi lu d'une traite, ayant réellement beaucoup de mal à le fermer pour faire des pauses, tellement il est addictif et bourré d'action et de suspense.

Angoissant, inquiétant, dynamique, drôle, effrayant, décoiffant, il m'a collé à mon fauteuil et j'ai passé un moment dingue et génial avec ce livre !

Un véritable coup de poing qui prête à la réflection tout en étant super agréable et vraiment intense.

Est-ce un avant-goût de ce que nous réserve les nouveaux médias, ou échapperons-nous au pire ?

 

Mille mercis à la Collection R pour ce concentré de puissance bourré de qualités !

313668 201249833289112 196087323805363 432024 1020967011 nD'autres avis chez Ilnyak1paslink, Artemissialink, Mycoton32, Tchoups, Matoline et Alittlematterwhatever.

 

Commandez Addict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Thriller
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 15:04

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41SPk2Dq6BL.jpg

 

 

Auteur : Sophie Jomain

Éditeur : Rebelle Éditions

Prix : 19,90 €

Résumé :

 

« Je n’avais aucune idée de ce qu’allait devenir ma vie… absolument aucune. J’allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j’étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ha ben il était temps que je m'y remette, hein ! Alors que le tome 4 est sorti, je me suis enfin décidée à déterrer ce troisième volume qui attendait depuis un sacré moment dans ma PAL, honte sur moi ...

Bref !

 

Nous retrouvons Hannah qui doit faire face à sa nouvelle condition, celle d'ange noir.

On va la suivre pendant ses premières semaines, où elle apprendra à vivre au quotidien en étant vampire, avec tous les avantages mais aussi les inconvénients que cela comporte.

Quand elle arrive enfin à trouver un rythme, à se faire peu à peu à cette vie, une information cruciale va tout perturber et, alors qu'elle ne le croyait pas possible, compliquer encore plus de choses ...

 

J'avais oublié à quelle point l'écriture de Sophie Jomain est agréable, fluide et m'emporte avec une facilité déconcertante.

C'est dingue, parce que j'ai trouvé quelques défauts à ce tome, comme par exemple le fait qu'Hannah soit une grosse Mary Sue (dédicace à PF pour les explications) et pouvait par moments me faire lever les yeux au ciel, ou que certains retournements de situations pouvaient être assez prévisibles.

Et bien malgré tout, j'ai pris un pied de malade à le lire, et toutes les qualités font reléguer les défauts en coulisse !

C'est sans aucun doute mon tome favoris depuis le début de la saga, pour plein de raisons que je vais essayer de vous expliquer ici.

 

Dans les personnages, Hannah et Leith, on les connaît, c'est bon. Malgré ça, j'ai vraiment eu l'impression de redécouvrir la jeune fille, comme elle-même s'est redécouverte dans ce volume. Différents aspects d'elle font surface, d'autres se développent, évoluent. Elle gagne en maturité, en capacité de réflexion, en ouverture d'esprit. Au final, on pourrait presque faire un parallèle entre sa transformation et la transition de l'enfance à l'âge adulte. C'est quelque chose de vraiment très intéressant et fascinant à lire, tellement l'auteur a mis un point d'honneur de visiter et examiner les moindres détails d'une façon ludique, rigolote ou émouvante.

J'ai beaucoup aimé qu'il y ai une explication pour tout, même les questions qu'on s'est toujours posées en lisant des livres de vampires !

Mais, mon coup de coeur perso de ce titre, c'est Darius. L'ange noir qui prend Hannah sous son aile et va lui apprendre tout ce qu'il sait.

Il n'y a pas un seul truc que je n'ai pas aimé chez lui, que ce soit dans son caractère, sa façon de se comporter avec Hannah et les autres personnes autour de lui, son histoire personnelle, son humour, sa gentillesse, ...

Je l'adore vraiment, il dégage un charisme phénoménal, et je suis super fan de la relation qui naît entre la jeune vampire et lui, c'est une très belle amitié qui m'a fait sourire comme une niaise plus d'une fois.

En général, d'ailleurs, j'ai développé une grande tendresse pour les vampires que l'on croise dans ce livre, j'aime vraiment beaucoup comment Sophie les a dépeints, ça a été LE gros point positif de ce volume, pour moi.

 

Ensuite, malgré ce que je vous ai dit plus haut concernant quelques éléments prévisibles, j'ai été soufflée de découvrir, peu à peu, le chemin que prenait le bouquin !

C'est original, inattendu et réellement très surprenant, pour une romance fantastique comme Noss Head. Je ne m'y attendait pas et ça a été extrêmement agréable de voir les évènements prendre cette route peu commune.

J'ai aimé que les personnages réfléchissent autrement, qu'ils prennent des décisions logiques et réalistes, que leurs plans soient crédibles, etc ...

Ok, c'est un récit fantastique, mais les réflexions de chacun sont quasi toutes humaines, je trouve ça énormément plus facile, du coup, pour le lecteur, de s'identifier et de trouver sa place dans l'histoire.

 

Accomplissement est divisé en plusieurs parties bien distinctes, et chacune d'entre elles a ses propres intrigues, ses moments forts, sa dose de stress et de découvertes.

C'est un tome vraiment très, très riche, que ce soit dans la diversité des personnages et des émotions, que dans l'action et les évolutions de chacun.

C'est juste énorme, et je ne peux qu'applaudir le talent de Sophie pour nous entraîner dans son univers avec une facilité déconcertante et nous surprendre encore et toujours de mille et une façons.

Et franchement, vu comment ce tome se termine, je peux vous assurer que je n'attendrais pas trois plombes pour me jeter sur la suite ...

Car, maintenant on le sait, un autre talent de Sophie est de jouer avec nos émotions et nos nerfs. Et vous savez quoi ? Je crois qu'elle adore ça.

Ça tombe bien. Moi aussi.

 

Mille mercis aux Éditions Rebelle pour ce récit fascinant et palpitant !

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

 

D'autres avis chez Mycoton32, Sabruhu, Matoline et Lire ou Mourir.

 

Commandez Les étoiles de Noss Head, T3 : Accomplissement

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 20:16

9782756037431v.jpg

 

 

Auteur : Fred Fordham

Éditeur : Delcourt

Prix : 14,95 €

Résumé :

 

Dans un futur dystopique proche, au coeur d'une société Londonienne profondément xénophobe, Donnie vit mal sa condition de jeune émigré. Influencé par son frère ainé Zeno, ils décident de poser une bombe au Bureau du Contrôle des Frontières. Pris de remords, Donnie retourne sur les lieux juste avant l'explosion de l'engin, mais il est pris dans la déflagration, et se réveille dans une étrange contrée, baptisée Asante ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Voilà une histoire intéressante et bien intrigante ...

Un gros mélange de genres, entre récit noir avec une thématique historique, fantastique et fantasy.

 

L'ambiance de peur et l'emprise du gouvernement ne peut que faire penser à l'Europe nazie, et nous pose dès le début des bases assez sombres et oppressantes.

Mais, une fois que l'on a l'impression d'être dans une sorte de journal de la rébellion, on se retrouve plongé dans un univers merveilleux peuplé de créatures étranges, régis par ses propres lois et dirigeants.

Une étrange maladie frappe de plus en plus d'enfants : ils sont plongés dans un comas inexplicable, et les médecins se trouvent complètement impuissants face à ce phénomène.

En étant projeté par la déflagration de la bombe, Donnie va peut-être découvrir ce qu'il se cache derrière ce mal on ne peut plus bizarre.

 

J'avoue avoir eu un peu de mal avec le dessin, très sombre et ne s'embarrassant pas de fioritures.

Mais au fil des pages, j'ai découvert avec plaisir qu'il se prêtait très bien aux décors et créatures fantastiques, insistant sur l'ambiance onirique du récit.

Il y a un très chouette contraste, que j'ai beaucoup apprécié, dans cette histoire.

Le fait de passer régulièrement au "monde réel" teinté de politique et de dangers à échelle humaine, au monde "des rêves" où les enjeux sont différents, mais sûrement pas moins dangereux.

Le contraste se trouve aussi bien dans la narration ou l'ambiance que dans les dessins et les couleurs. Les différences nous offrent une coupure nette et propre, nous permettant de naviguer d'un état à l'autre avec facilité et plaisir.

 

Il y a beaucoup à dire à propos du monde où atterri Donnie, mais cela serait vraiment dommage de vous priver de plein de surprises, non ?

Je peux néanmoins vous dire que l'on navigue entre l'émerveillement et la crainte, l'humour (aussi bien des situations que des dialogues) et la présence menaçante des risques que prend le jeune homme en s'y baladant.

Une sorte d'Alice au pays des Merveilles moins loufoque et plus dur, où les contes et mythologies se croisent et se mélangent allègrement.

 

C'est une BD assez unique, dont le charme bien particulier saura charmé, je pense, bon nombre de lecteurs.

 

Mille mercis aux Éditions Delcourt pour cette étrange découverte !

500px-Delcourt logo.svg

Commandez Nightfall, Tome 1 : La Nuit

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 13:52

logo_11872.jpg

 

 

Auteur : Michele Jaffe

Éditeur : Hachette Jeunesse (Black Moon)

Prix : 18 €

Résumé :

 

100.000$

100.000$ pour se glisser dans la peau d'une étrangère. Voilà le marché que proposent Baine et Bridgette à Eve Brightman, le parfait sosie de leur cousine.

100.000$ pour vivre la vie d'une autre, une vie de luxe absolu, alors qu'Eve n'a connu que les familles d'accueil, la misère et la faim.

Le prix de cette mission de rêve ? Convaincre une famille entière du retour de la fille prodigue, Aurora. Empocher l'héritage. Le partager. Et disparaître.

Un jeu d'enfant ... sauf que rien ne va se passer comme prévu.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ho. Wow. Ok.

Ça ne s'est pas déroulé comme je le pensais ...

 

Comment vous parler de ce livre ?

Déjà, c'est un thriller très particulier. Au début, je pensais que ça allait être une sorte de thriller dramatique, un genre comme on en voit en téléfilm le dimanche après-midi à la télévision.

Une jeune fille doit se faire passer pour une autre, entraînant plein de situations embarrassantes, elle se fait des amis, tombe amoureuse, un danger plane et son identité risque d'être découverte, etc ...

Vous voyez le schéma, j'en suis sûre, ce genre d'histoire a déjà été accommodée à toutes les sauces.

Sauf que là, on est en face de quelque chose de différent.

Quelque chose d'incroyablement stressant et malsain, qui prend aux tripes et laisse un goût amer en bouche.

Rien ne s'est passé comme je l'imaginais, Michele Jaffe a réussit à me surprendre d'un bout à l'autre, à proposer quelque chose d'unique et effrayant.

 

Tout le récit est enveloppé dans une chape de brouillard, conférant une ambiance sombre et presque onirique à l'histoire.

On avance à tâtons, comme Eve, sans trop savoir où l'on va, ni même où nous sommes. C'est vraiment une expérience de lecture étrange, qui met mal à l'aise mais qui apporte une dose incroyable de suspense, merveilleusement distillé et gardé intact jusqu'à la toute dernière page.

J'avais l'impression de me trouver au beau milieu d'un Christie mélangé à un Hitchock très noir.

On rencontre les personnages de ce grand tableau petit à petit, et au fil de leurs apparitions, on nous donne des pièces d'un puzzle. Celles-ci s'accumulent, parfois s'emboîtent, parfois non, et l'image finale reste difficile à discernée jusqu'à l'ultime pièce.

On ne sait jamais à qui faire confiance, qui nous ment, qui veut nous aider. On se retrouve emberlificoté dans un gigantesque noeud de mensonges et de conspirations, avec Eve en son centre.

Que cache cette famille ? Pourquoi Aurora a disparu ? Qu'est-ce qu'on attend réellement d'Eve ?

les questions s'enchaînent et s'accumulent, et quand on commence à entrevoir les éléments de réponses, on se rend compte que ce n'est que le début et que ce qui nous attend est encore bien pire que ce que l'on pourrait imaginer.

Rajoutez à cela une dose de fantastique avec la présence très angoissante d'une entité hantant Eve, et vous avez un livre délicieusement suffocant qui vous fera frissonner un peu plus à chaque chapitre.

 

Par contre, je dois bien admettre que j'ai été quelque peu perdue par moments.

Autant j'adore les puzzles, autant ici, j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de pièces à mon goût ...

"Houuu, donc en fait, il a fait ça ...", "Ha non, parce que du coup elle a fait croire ça.", "Attends, en fait, ils mentaient et donc il a fait croire qu'elle lui a fait croire et ainsi pouvoir inculper untel alors qu'unetelle était dans la confidence pour pouvoir ainsi piéger il et elle sans que l'autre ne soit au courant ..."

*fumée qui s'échappe des oreilles*

Bon, heureusement pour moi, la toute dernière explication finale ultime (oui, il faut autant d'adjectifs) amène la lumière sur tous les évènements depuis le début, et fournit vraiment tous les détails dont on avait besoin pour réellement saisir toute l'étendue des complots que l'on avait sous les yeux depuis le commencement.

C'est brillant, choquant, super bien amené et franchement, vraiment, complètement surprenant.

L'auteur a construit et mené à son terme une enquête d'une grande complexité de façon intelligente mais également pleine d'émotions.

On plonge pas mal dans la psychologie des personnages, leurs motivations, leurs désirs, leurs peurs, ...

C'est une façon intéressante et, je trouve, très attirante, de mieux les connaître et de mieux saisir qui est qui.

 

Un thriller casse-tête, peut-être, mais dont l'ambiance m'a tellement séduite (et, j'avoue, m'a fait passé 1-2 soirées bien flippantes chez moi) que je ne peux qu'applaudir et vanter les qualité d'une telle plume et d'une telle maîtrise du suspens et du développement d'enquête.

 

Mille mercis à Hachette Jeunesse pour cette expérience de lecture vraiment fascinante.

partenariat-LA

 

D'autres avis chez Ilnyak1pas, L@ura, Sakinia, Heclea et MyaRosa.

 

Commandez Fleur de fantôme

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Thriller
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 21:10

1356560-gf.jpg

 

 

Auteur : Robinson Wells

Éditeur : Le Masque (MSK)

Prix : 17 €

Résumé :

 

Bienvenue à Maxfield Academy.

Vous pouvez rejoindre les gangs suivants :

La Société

Le Chaos

Les Variants 

 

Un seul mot d'ordre : Survivre 

Une seule issue : La fuite 

Et surtout : Na faites confiance à personne.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Roh bon sang la claque ...

Voilà un livre qui sait installer un suspens et le faire monter petit à petit, de plus en plus, jusqu'à un paroxysme quasi insoutenable ...

 

Benson est orphelin et, à 17 ans, il n'a jamais réussi à s'intégrer ni dans une famille d'accueil, ni dans aucune école. Quand il apprend l'existence de la Maxfield Academy, de ses bons programmes et de ce qu'elle pourrait lui apporter comme liberté et indépendance, il est assez content de pouvoir y faire son entrée.

Mais dès le début, il sent que quelque chose cloche. À part la responsable qui le conduit et le dépose devant les grilles, toute l'école est régie par les élèves. Chacun a des tâches à exécuter, se surveille entre eux, s'occupe de la cafétéria, la sécurité et même les cours !

Il y a trois gangs bien distincts, avec chacun des façons de faire et de penser différentes, et malgré la violence et la tension sous-jacente, il y a un ordre établi très clair entre chaque élève.

Mais il est hors de question pour Benson de s'y tenir, et il n'a plus que deux obsessions : découvrir se que cache la Maxfield Academy, et s'enfuir. À tout prix.

 

Ce bouquin est hallucinant, et je tire d'ores et déjà mon chapeau à l'auteur pour avoir réussit à nous pondre une telle bombe de suspens et de tension.

Nan mais vraiment, qu'est-ce que c'est bien foutu !

Comme Benson, on débarque devant les grilles de l'école, un peu paumés, et on fait directement face à des questions et des mystères énormes.

Ces interrogations vous nous suivre durant tout le récit, et cette ambiance sombre, violente et incompréhensible ne va que s'épaissir au fil des chapitres.

Franchement, jamais je n'aurais pu m'imaginer ce qu'il se passait, et pourtant, bon sang que je me suis triturée les méninges pour essayer de trouver des solutions !

À ce fameux passage, où on a enfin une révélation absolument énorme, je n'ai pu qu'arrêter ma lecture quelques instants pour pousser un gros "WHAT ?!" et assimiler l'information.

C'est dingue. Tout dans ce livre est dingue et tellement, tellement brillant.

 

J'ai bien aimé suivre Benson comme narrateur, car il est assez facile de s'identifier à lui dans une situation pareille. Ce n'est pas le héros en armure brillante qui peut renverser le système grâce à son incroyable charisme. C'est juste un mec de 17 ans qui ne veut pas, ne peut pas accepter ce qu'on veut lui forcer de faire. Il se rebelle, s'interroge, essaye de trouver des réponses, fouille, ...

C'est chouette de voir un héros qui n'utilise pas forcément son physique ou son bagou, mais tout simplement son cerveau et ses capacités de réflexion pour se tirer d'une situation difficile.

En ce qui concerne les autres personnages, là aussi l'auteur a fait preuve d'une maîtrise absolument géniale : on ne sait jamais à qui on peut faire confiance.

Qu'est-ce que les autres savent qu'ils nous cachent ? Qui peut nous aider ? Qui est avec ou contre nous ?

Ce sont des questions que l'on se pose tout le temps, et c'est juste magistral d'arriver à conserver cette sensation de danger totalement intacte pendant tout un livre.

 

Il y a tellement de mystères, d'éléments à découvrir, de recherches à faire, que j'ai peur de vous spoiler en vous en parlant de trop.

J'aimerais juste soulever un dernier point : ... C'EST QUOI CETTE FIN ?!!

Nan mais sérieusement, Robinson Wells, qu'est-ce qui t'as pris de faire une fin pareille, hein ?!

Je n'ai jamais, jamais lu une fin aussi frustrante. J'étais à deux doigts de m'arracher les cheveux et de crier de dépit. Qui plus est, je l'ai lue dans un lieu public, les gens ont dû se demander quoi en me voyant tirer une tête pareille et en faisant des p'tits bruits en évitant de gueuler ...

Si quelqu'un veut m'envoyer un MP pour me donner son avis, sa façon de penser, son explication sur ce final, ... je ne suis absolument pas contre !

 

C'est un titre énorme, qui tient en haleine de la première à la dernière page sans s'essouffler un seul instant, qui instaure et maintient une ambiance oppressante et on ne peut plus stressante, et qui nous offre des scènes mémorables et hallucinantes. Une véritable montagne russe pour les nerfs !

Franchement, bravo, j'ai été bluffée par ce bouquin, et j'en ressors frustrée, secouée, mais éblouie !

 

Mille mercis à MSK pour cette ... expérience de lecture unique !

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

 

D'autres avis chez Mycoton32, Well-Read-Kid, LaureduMiroir, Moody, Fangtasia, Artemissia et Sia.

 

Commandez Les Variants

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Thriller
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:10

1302-waynest1_org.jpg

 

 

Auteur : Jess Haines

Éditeur : Milady

Prix : 7,60 €

Résumé :

 

Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les nonmorts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Encore une nouvelle série bit-lit qui débute chez Milady.

Je l'entamais avec curiosité et envie, mais j'avoue avoir été un peu effrayée par quelques critiques négatives à son sujet. J'y suis un peu allé sur la pointe des pieds ...

Et donc, verdict ?

 

Bon, il a fallut que je fasse face à une première difficulté, et de taille : l'héroïne.

De base, Shiarra n'avait pas grand chose pour me déplaire, elle a un chouette caractère, un boulot sympa qui permet d'installer un background étoffé et coloré, et n'est pas une super badass mais plus une jeune femme qui préfère se faire discrète et qui est très impressionnable.

La chose qui m'a vraiment déplu chez elle, c'est son étroitesse d'esprit crasse. J'ai franchement été choquée et ennuyée par ses réactions dans certaines circonstances. Bon, même si elle vit dans un monde où les créatures fantastiques sont légion et ont pignon sur rue, je peux comprendre qu'elle fasse partie des personnes qui n'en sont pas fans, soit. Mais quand je la vois faire la grimace, se moquer et critiquer, par exemple, le nerds ou même les homosexuels ... Ben ça ne passe pas.

"C'est une lesbienne ? Berk ...", "C'est un geek ? Eww.", "On croit que je sors avec cette fille ? Berk au secours !!".

Sérieusement, dans ces moments, j'avais juste envie de lui péter les dents.

Bon, heureusement pour moi (et pour elle, bon sang !), là où ça devient intéressant, c'est que Shiarra commence à être moins casse-pieds, à évoluer un peu et à ouvrir un peu les yeux et son esprit.

J'ai d'ailleurs bien aimé cette évolution, car elle ne se fait que grâce aux personnes qui l'entourent, grâce à l'apport de pas mal d'aide extérieur. Ce n'est pas une gonzesse qui se réveille un matin en ayant l'âme d'une Tueuse.

Elle se plante, fait des erreurs, pleure, se blesse, veut abandonner. C'est parce qu'elle est épaulée, conseillée, qu'on lui fournit les bonnes armes qu'elle se relève et qu'elle gagne en force et en raisons de continuer.

J'ai trouvé cet aspect vraiment intéressant et bien construit.

 

Le récit en lui-même reste dans la veine bit-lit : bourré de créatures fantastiques (Vampires, Loup-garous, magiciens), des enquêtes à résoudre et une touche plus ou moins importante d'amour/sexe.

J'en viens à un autre point que j'ai apprécié : concernant les relations sentimentales ou charnelles ... bon, je ne veux pas vous spoiler, mais c'est loin d'être le point central du livre !

Dans ce premier tome, ce qui importe, c'est de connaître les personnages (je me suis fort attachée à certains, dont Arnold, mon favoris), résoudre cette enquête aux nombreuses racines et voir Shiarra grandir et évoluer.

Le reste n'est que détails, et ils sont là pour apporter des petites touches légères à l'histoire, sans plus, et je trouve ça très bien comme ça !

Je trouve ça bien plus captivant et intéressant de suivre le déroulement de l'enquête, les révélations, les mystères, etc ... que de se demander qui l'héroïne va sauter (sauf si c'est Anita B. Je lui pardonne tout, à cette coquine).

 

Il y a plein d'éléments, importants ou pas, qui apportent une touche bien sympathique à ce bouquin. Il y a pas mal d'artefacts que j'adorerais revoir plus tard, une utilisation de la magie que j'ai adoré, des créatures qui apportent une dose d'humour et, au fond, quelques retournements de situation rondement menés et efficaces.

Rajoutez à ça des personnages secondaires variés et colorés, fouillés, on ne peut plus utiles et, franchement, bien plus agréables à suivre que l'héroïne et, l'un dans l'autre, vous avez un bon premier tome qui m'a fait passer un super moment, une fois que j'ai réussis à passer au-dessus de l'attitude parfois exécrable de Shiarra.

Une chouette introduction et un premier pas dans un univers qui, je pense, nous réserve de sacrés surprises ...

 

Mille mercis à Milady pour ce premier tome qui donne bien envie de connaître la suite.

milady

 

D'autres avis chez Nastasia, Place To Be et Matoline.

 

Commandez Waynest, Tome 1 : Traquée

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Bit-lit
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 22:02

1241538-gf.jpg

 

 

Auteurs : Philippe Saimbert & Isabelle Muzart

Éditeur : Asgard Éditions

Prix : 15 €

Résumé :

 

Un train emporte un groupe de voyageurs à la rencontre de mystérieux phénomènes, relatés par la presse locale d’un petit pays d’Europe centrale. En pleine nuit, leur wagon se détache : ils se retrouvent abandonnés au beau milieu d’une vaste forêt recouverte de brume. Dès lors, l’excursion tourne au cauchemar.

Apparitions étranges et surnaturelles, puis morts brutales vont s’enchaîner tout au long du récit. S’agit-il d’une rencontre du troisième type ou de quelque chose de plus incroyable encore ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

J'étais assez intriguée par ce titre et son quatrième de couverture, en plus, la personne qui me l'a prêté m'en a parlé en termes très élogieux.

Étant un livre pas bien épais, je l'ai intercalé facilement entre deux lectures et l'ai très vite terminé.

Le soucis étant qu'il n'a jamais vraiment atteint mes espérances ...

 

Plusieurs personnes se sont inscrites pour une activité touristique bien particulière : emprunter un vieux train pour les conduire à un site où des phénomènes paranormaux ont pu être observés.

Couples, journaliste, enfants, investisseur, ... les touristes sont variés mais tous impatients et curieux de pouvoir observer ces phénomènes.

Ce petit voyage amusant et excitant se transforme en horreur la plus totale quand leur wagon se retrouve seul, incapable de redémarrer, au beau milieu de la forêt.

Ce qu'ils s'apprêtent à vivre va tout changer, à jamais.

 

Je vais commencer par énoncer les points qui m'ont déplu, je trouve toujours ça un peu plus facile  =)

Déjà, franchement, tout du long, j'ai eu du mal avec les personnages, à retenir leur nom, à correctement les visualiser, etc ...

On passe sans arrêt du prénom au nom de famille, on passe très souvent de l'un à l'autre de façon assez abrupte, et déjà que je ne suis pas douée pour retenir les noms des gens en général, là j'ai été à la limite d'être paumée d'un bout à l'autre. Bon, vous me direz, c'est sûrement moi le problème ! Mais du coup, personnellement, ça m'a pas mal dérangée.

L'autre point, c'est que j'ai eu du mal à réellement pénétrer dans l'ambiance de l'histoire. C'est supposé être angoissant, stressant et même un peu effrayant, mais il y avait parfois comme des cassures dans le récit, et des dialogues parfois un peu décousus ou trop "obscurs" n'ont pas facilités, pour moi, à maintenir une ambiance pesante et oppressante.

Il y avait un côté un peu trop brouillon à mon goût, comme si les auteurs avaient voulu insérer tout plein d'éléments, mais sur une trop courte période de temps, de façon trop résumée. Il se passe un incident, mais on n'a pas le temps de s'y attarder que déjà il se passe autre chose, ou on passe à un autre sujet.

 

À part ça, Le wagon reste un récit fantastique (à tendance horrifique) très agréable à lire et bourré d'idées ingénieuses et originales !

J'aime bien le scénario de base et le fait qu'on soit presque dans le même état d'excitation et d'expectative que les personnages.

Certaines scènes (dont une en particulier) m'ont vraiment marquées, et possèdent une charge émotionnelle et un rendu visuel assez incroyable et d'une puissance assez impressionnante.

Ce que j'ai franchement aimé, c'est le fait que, tout au long de ce livre, on se pose des questions et on se triture les méninges pour essayer de deviner le fin mot de l'histoire.

Même si, à partir de quelques chapitres, j'avais déjà une petite idée du fin mot de l'histoire, je dois dire que la surprise a quand même été totale, et le final est admirablement amené et transporte des messages et des images percutantes !

C'est vraiment ce que j'ai le plus apprécié dans cette lecture : les très nombreuses surprises, il se passe toujours quelque chose d'incroyable/improbable/effrayant, et la fin est tout simplement bluffante.

Je n'aurais jamais pu imaginer ce que les auteurs nous ont réservés pour clôturer ce roman original et quand même bien pensé.

 

Au fond, je dirais que l'écriture manquait d'une certaine maîtrise, d'un certain ordre, mais que le plaisir de lecture est là, indéniablement, et que la tonne d'idées font de ce bouquin une petite curiosité à essayer.

Enfin, seulement si vous n'avez pas peur du noir ...

 

Un autre avis chez Lire Ou Mourir.

 

Commandez Le Wagon

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Horreur
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 13:50

9782221127155.jpg

 

 

Auteur : Dee Shulman

Éditeur : Robert Laffont

Prix : 17,90 €

Résumé :

 

Attention, spoilers

152 après J.-C. : Au sommet de sa gloire, Sethos Leontis, redoutable combattant de l'arène, est blessé et se retrouve aux portes de la mort.

2012 après J.-C. : Élève brillante mais à problèmes, Eva a été placée dans une école pour surdoués, une vie qu'un incident dans un laboratoire de biologie fait basculer à jamais.

Un lien extraordinaire va permettre à Sethos et Eva de se rencontrer, mais il risque aussi de les séparer, car la maladie qui les dévore n'est pas de celles qu'on soigne, et leur amour pourrait se révéler mortel...

Leur passion survivra-t-elle à la collision de deux mondes ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

La première chose que je dirais, c'est que le quatrième de couverture en dévoile beaucoup trop à mon goût, et met l'accent sur une énorme histoire d'amour, alors que c'est bien plus que ça.

Dommage, mais bon, passons.

 

Nous rencontrons deux personnes en alternance :

D'un côté, Sethos, gladiateur phare qui accumule les victoires dans l'arène, voit son avenir d'esclave totalement chamboulé quand il tombe amoureux d'une jeune romaine. Son unique but n'est plus de gagner les combats, mais de retrouver celle qu'il aime, peu importe le prix.

De l'autre, Eva, surdouée qui s'ennuie et ne se sent pas à sa place dans sa famille recomposée, elle trouvera le salut dans une école où l'enseignement est poussé à son paroxysme. Elle va enfin pouvoir accès, légalement, à tout le savoir et tout l'équipement scientifique dont elle rêvait, et les découvertes qu'elle fera dépasseront de loin ses rêves les plus fous ...

La question étant, qu'est-ce qui lie ces deux personnes que tout, même les siècles, sépare ?

 

Je me suis très vite laissé emportée par cette histoire et ces deux destins hors du commun.

Au début, j'ai eu un petit peu plus de mal à accrocher à Sethos. Ce n'est pas une période qui m'emballe spécialement, et je ne voyais pas trop l'intérêt de déambuler dans cette arène et ces combats, je n'arrivais pas à voir où cela allait m'amener.

Eva m'a beaucoup plus plu, directement. C'est difficile de s'identifier ou de se sentir proche d'elle, et parfois, j'avais les dents qui grinçaient un peu, tellement on nous la décrivait extraordinaire, hyper intelligente, incroyablement cultivée et possédant un charisme dévastateur qui, bien entendu, l'ennuie beaucoup.

Mais franchement, ça passe assez bien, et au final, ça correspond bien au personnage et à son histoire, à ce que l'auteur veut nous transmettre d'elle. L'un dans l'autre, on voit des raisons à cette "limite-perfection".

Et puis, je ne sais pas, j'ai trouvé ça sympa de voir une héroïne dont on ne nous rabâche pas constamment son physique, mais bel et bien son cerveau. C'était assez génial de la voir fascinée et excitée par la micro-biologique et la physique quantique !

Sethos m'a paru bien plus intéressant à suivre à partir du moment où sa vie a basculé ...

 

La première partie du livre est un peu longue, compte tenu du fait qu'il ne s'y passe pas grand chose et qu'elle est surtout là pour planter tous les éléments du décor et pour nous présenter les personnages.

Mais franchement, malgré ça, elle m'a vraiment bien plue, surtout grâce à Eva dont l'amour pour le savoir et les sciences est vraiment très communicatif.

Son parcours est assez atypique et bien décrit également, et permet même de relever quelques sujets de réflexions au sujet des enfants HP et leur éducation.

Ce que j'ai vraiment adoré, c'est me torturer les méninges une bonne partie de ma lecture pour essayer de deviner ce que Sethos et Eva avaient en commun, ce qui pouvait bien les réunir, comment, etc ...

Une fois que l'on commence à avoir quelques éléments de réponse, tout s'enchaîne, le rythme s'accélère, les révélations fusent, et avec elles, de nouvelles questions fascinantes ...

J'aime quand un livre me fait réfléchir et me fait passer un chouette moment en même temps.

Car on trouve vraiment beaucoup de sujets dans ce bouquin, et pas seulement l'histoire d'amour, comme nous le fait croire le quatrième de couverture.

Il y a bien sûr la romance, sans être envahissante, mais également un peu d'histoire (grâce au point de vue de Sethos), de la science (une bonne dose, mais vulgarisée et très simple à comprendre), de l'humour, des histoires de lycée (je me rend compte de plus en plus que j'aime vraiment ça), et pas mal de tensions et de suspens !

 

C'est vraiment un récit que j'ai trouvé super bon, addictif et très intéressant à suivre, surtout grâce à ses rebondissements et les questionnements qu'il suscite.

C'est une lecture détente qui se dévore très vite et, qui plus est, est riche et intelligente à pas mal de niveaux.

Et vu comment se premier tome se termine, il en annonce un deuxième encore plus haletant et intense.

Une chose est sûre : j'ai on ne peut plus hâte !

 

Mille mercis à la Collection R pour cette aventure originale et passionnante !

313668 201249833289112 196087323805363 432024 1020967011 n

 

D'autres avis chez Mycoton32, Mutinelle, Petit-lips, Elo Dit, Tchoups, Galleane, Phooka et MyaRosa.

 

Commandez Parallon, Tome 1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Science-Fiction
commenter cet article

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2