Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 21:25

arcane-de-l-aube-1-kaze.jpg

 

 

Auteur : Rei Toma

Editeur : Kazé

Prix : 6,50 €

Résumé :

 

Nakaba, princesse de sang royal, est envoyée en pays ennemi accompagnée de son unique serviteur, Loki, afin d'épouser leur prince et ainsi garantir la paix entre les deux royaumes. Rencontrant son mari pour la première fois le jour de son mariage, la jeune fille, malgré sa grande beauté, est tout de suite rejetée par son époux du fait de sa chevelure rousse, apanage des gens du peuple, alors que les rois se targuent d'une crinière d'ébène. Dans cet environnement hostile où les intrigues de cour peuvent être fatales, l'étrange pouvoir qui sommeille en Nakaba émerge doucement…

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Un pays, divisé en deux peuples se faisant constamment la guerre, connaît parfois des périodes d'accalmie, quand un pacte de paix est traité avec un mariage royal unissant les deux patries.

Ces mariages ne durent jamais vraiment longtemps, mais ils sont surtout là pour sauver les apparences.

Le nouveau mariage fait déjà beaucoup parler de lui. En effet, alors que toute les familles royales naissent avec les cheveux noirs, la princesse envoyée pour la noce a les cheveux roux ...

Venant du pays plus pauvre pour vivre avec son nouvel époux dans cette contrée qui connaît l'opulence, elle n'a pas fini d'entendre les sarcasmes et autres méchancetés, aussi bien de la bouche du peuple que de son époux et sa famille.

Heureusement, son serviteur mi-humain Loki est là pour elle, seul élément familier dans sa vie. Plus qu'un employé, c'est un véritable ami pour la jeune femme, et cette relation est loin de plaire à son mari, Caesar.

Cette union s'annonce houleuse, et l'avenir de Nakaba des plus incertain ...

 

La couverture et le résumé m'attiraient déjà beaucoup, et ma lecture de ce premier tome m'a vraiment conquise.

C'est une histoire dans le style fantasy, avec des peuples en guerre, des êtres mi humaines, mi animaux, de la magie, des mariages de convenance,...

On peut retrouver une ambiance un peu moyen-âgeuse, de l'exotisme en plus.

L'ambiance générale est assez douce, surtout grâce aux superbes dessins, aux traits fins et soignés, mais on sent que cette ambiance pourrait s'alourdir au fil du récit, révélant plus de noirceur que l'on pourrait s'y attendre au début.

Complots, guerres intra-familiales, enfances traumatisées, sentiments cachés et coupables, ...

Sous des abords assez simples, ce manga s'annonce très riche en évènements et en émotions, et bien que ce premier volume soit une mise en bouche, elle a déjà été pour moi un vrai régal.

 

J'ai tout de suite été attachée à Nakaba, cette jeune fille qui se retrouve déracinée, envoyée contre son gré dans un peuple qui, dès le premier instant, ne l'aime pas à cause de sa différence physique et de ses origines.

Malgré ça, elle garde la tête haute et saura se montrer digne, même dans les moments difficiles.

Elle semble également détenir d'étranges pouvoirs, qui ne sont ici que vaguement évoqués. Il me tarde d'en savoir plus à leur sujet !

On sent que sa relation avec Loki est très forte, très intense, et nous avons déjà un exemple de ceci dès la première partie du récit.

Caesar me paraît pleins de contradictions et de subtilités. On pourrait le juger assez rapidement, le traiter de beau gosse trop gâté, égocentrique et sûr de lui. Pourtant, la deuxième partie de ce tome nous montre quelqu'un de blessé, n'ayant pas une si grande confiance en lui qu'il voudrait bien faire croire.

Dans cette introduction, on sent déjà la grande richesse des personnages, le fait qu'ils sont souvent loin d'être ce qu'ils paraîssent.

 

Ce premier tome m'a complètement séduite, que ce soit par le scénario, les dessins (vraiment magnifiques) les personnages et leur relation entre eux, le début d'explication de mythologie du monde, ...

Je ne peux pas crier au coup de coeur maintenant, je préfère attendre de voir déjà ce que va donner le deuxième volume, mais franchement, c'est carrément bien parti pour l'être !

Oui, je porte beaucoup d'espoir pour ce manga    (détail qui a son importance pour moi : tout les persos sont grave canons  *_* )

Je suis contente au final d'avoir traîner avant de le lire, parce que je n'aurais pas longtemps à attendre avant de lire le 2 !

Ce premier volume est paru le 28 avril 2011 et le arrive ce 9 juin. La série est en cours au Japon avec 6 tomes sortis.

 

 

Un autre avis chez Ethernya.

Vous pouvez lire les premières pages en cliquant ici.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 13:43

Sans-titre-5.jpg

 

 

On prend les mêmes et on recommence !

 

Aujourd'hui, pour bien commencer la semaine, j'ai deux exemplaires du deuxième tome de Skeleton Creek à vous offrir !

 

Pour cela, rien de plus simple. Vous répondez à la question, et vous envoyez vos coordonnées complètes à cette adresse mail : archessia@gmail.com

 

Attention : Chaque personne devenant (ou étant déjà) fan de la page Facebook de Skeleton Creek l'enquête, aura droit à une chance supplémentaire au tirage au sort ! Il me suffit de me préciser dans votre mail sous quel nom vous êtes fan de cette page.

 

La question : Dans ma chronique du premier tome de Skeleton Creek, je parle d'une vidéo qui m'a fait bondir de mon fauteuil. Quel est le numéro de celle-ci ?

 

Vous avez jusqu'au lundi 13 juin à minuit pour participer, les résultats seront affichés ici le mardi 14 juin.

 

Un très grand merci à Bayard Jeunesse et à l'adorable Cécilia, de Nineteen.

 

~~ Bonne chance ! ~~

 

 

Concours réservé à la France métropolitaine, la Belgique et le Luxembourg

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Concours
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 13:09

birth_marked_rebelle.jpg

 

 

Auteur : Caragh M. O'Brien

Editeur : Fleurus (Mango)

Prix : 18 €

Résumé :

 

Dans le monde de Gaia, il y a les privilégiés, qui habitent derrière le mur de l’Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l’extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l’Enclave trois nouveau-nés. Mais, un soir, les parents de Gaia sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. À peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code…

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

L'Enclave est une ville entourée par un mur, où vivent les privilégiés. Gaia vit en dehors de l'Enclave, dans un petit village à l'extérieur du mur, où la vie n'est pas toujours facile.

Comme sa mère, elle veut devenir sage-femme, et après des années de théorie, voici qu'arrive maintenant la pratique. Ses premières naissances commencent.

Malheureusement, les naissances sont comptées, à l'extérieur, et les trois premiers bébés de chaques mois doivent être donnés à l'Enclave, où ils seront élevés dans des familles aimantes. Ils auront le choix, à 13 ans, entre rester dans l'Enclave et revenir dans leur famille d'origine.

Avec tout ce que l'Enclave a à offrir, personne ne part jamais.

Ces premières naissances sont douloureuses pour Gaia, mais ce n'est rien comparé à ce qu'il attend en revenant à la maison.

Ses parents ont été arrêtés par les soldats, et emmenés à l'intérieur de l'Enclave. Apparemment, ils cachaient bien des choses depuis des années.

Qu'ont bien pu faire ses parents pour mériter un tel traitement ?

Gaia va devoir prendre une décision, si elle veut les revoir. Il va falloir franchir le mur.

 

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre lors de sa sortie, les avis étant dans l'ensemble unanimes sur sa qualité.

J'étais donc vraiment contente de pouvoir enfin découvrir ce qui cachait derrière cette jolie couverture (en vrai, le titre est sur un ruban de tissus qui entoure le roman, c'est vraiment magnifique).

On rentre vraiment très vite dans l'action de l'histoire, et on sent dès les premières pages que ça sera un récit intense en émotions.

Moi qui aime ça, on peut dire que j'ai été servie.

Il n'y a pas souvent de moments où l'on peut se réjouir pour Gaia, car à partir du moment où ses parents se font enlever par les soldats, ça sera une succession d'épreuves et de dangers pour la jeune fille.

Depuis enfant, déjà, elle a du apprendre à vivre avec le regard des autres, car la moitié de son visage a été brûlé, et elle arbore une grande cicatrice dont beaucoup de personnes se sont déjà moquées, par exemple. A cause d'elle, Gaia a toujours été à l'écart et traîtée légèrement différemment.

Alors vivre sans ses parents, sa source de chaleur et d'amour, c'est impensable pour elle.

Elle va être prêt à tout pour arriver à les retrouver et les faire revenir à la maison, mais les embûches sont nombreuses, et les déceptions tout autant ...

C'est étrange de dire ça, mais j'ai aimé justement qu'il y ai autant de déceptions pour elle. Non pas que je ne l'aime pas, que du contraire, elle est très attachante ! Mais cela rendait l'histoire très réaliste.

Ce n'est pas un conte de fées, et les plans que l'on prépare ne fonctionnent pas toujours.

Il y a beaucoup de douleurs dans ce roman, de peines, de désillusions, de trahisons, de mélancolie.

Mais il possède également son lot d'espoir, d'amour, d'entraide et de courage, pour y ajouter la lumière dont on a besoin, et pour distiller des valeurs importantes au fil des pages.

 

On trouve beaucoup de personnages intéressants et très bien travaillés. Ce que j'ai aimé chez la plupart d'entres eux, c'est qu'aucun n'est vraiment manichéen.

Des "gentils" seront obligées de faire des choses "méchantes" parfois, ne fut-ce que pour survivre, ou pour servir un objectif plus grand. Et les "méchants" ne le sont que rarement gratuitement, ce n'est pas quelque chose d'ancré en eux.

Grâce à cette riche palette de personnes, on hésite souvent quand à celles à qui on peut accorder notre confiance, ce qui ajoute un suspens supplémentaire, des questionnements en plus au scénario initial.

Il faudra que Gaia arrive à donner sa confiance aux bonnes personnes, et qu'elle se méfie furieusement des autres, si elle veut réussir à survivre et à sauver ses parents et les personnes auxquelles elle tient.

J'ai beaucoup aimé Léon, qui est le parfait exemple de ce que j'ai cité plus haut, concernant la complexité des caractères des gens.

Torturé entre son éducation et qui il est vraiment, il n'aura de cesse de montrer différentes facettes de sa personnalité, et nous le verrons se découvrir lui-même au fil des chapitres et des épreuves qu'il traversera également.

Pour moi, c'est le développement le plus riche du livre, il m'a beaucoup émue.

 

C'est un livre qui m'a beaucoup touchée, au rythme haletant et soutenu, et au contenu plein de contrastes. Un magnifique premier tome mêlant habilement le drame familial, l'envie de rebellion d'un peuple, la quête d'un grand mystère et la découverte discrète mais bien présente de l'amour.

Un roman riche et passionnnant dont j'ai vraiment hâte de connaître la suite !

 

Un grand merci à Fleurus/Mango pour cette superbe découverte !

 

 

D'autres avis chez Galleane, Ilnyak1pas et Jess.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Dystopie
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 18:58

sprite-manga-volume-1-simple-43898.jpg

 

 

Auteur : Yugo Ishikawa

Editeur : Kaze (Collection Seinen)

Prix : 7,50 €

Résumé :

 

D'abord, des flocons noirs tombèrent du ciel... Puis il y eut ce terrible séisme, le raz de marée noir et… plus rien. Yoshiko, ses amies et son oncle se retrouvent bloqués au sommet d'un gratte-ciel quand la catastrophe frappe Tokyo. Aucun survivant ne sait ce qui s'est passé, mais déjà la panique s'empare de certains, tandis que d'autres profitent de la confusion pour s'approprier les maigres ressources restantes. Tous ont compris que leur monde ne sera plus jamais le même.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Sû est une lycéenne bienveillante.

La preuve : en plus d'être assidue aux études, elle recopie ses cours pour son ami d'enfance hikkikomori (personne qui refuse de sortir de chez elle parfois pendant des années) et elle fait des courses pour son oncle qui vit seul et qui est accro aux MMORPG (jeux vidéos en ligne). Tout ça a le don d'agacer Kiriko, son amie, tandis que la timide Miki reste discrète à leurs côtés.

D'ailleurs, elle rend visite à son oncle aujourd'hui, il habite le dernier étage d'un énorme complexe très moderne.

Arrivé sur place, c'est la panique.

La terre tremble, des bâtiments s'effondrent, et une masse d'eau noire recouvre tout, absolument tout.

Seuls rescapés, ce dernier étage, le 42.

Ne comprenant rien à ce qu'il se passe, certains cèdent à la panique tandis que d'autres essayent de s'organiser calmement.

Mais cette eau noir n'est pas normale, et bientôt, des gens vont mourir à cause d'elle ...

 

En général, j'aime bien les scénarios catastrophe.

Non pas que j'aime particulièrement voir des gens souffrir, mais ça me provoque des émotions fortes, donc j'aime, tout simplement (même si je passe souvent la moitié du film/livre/manga à pleurer, du coup).

Sprite ne dérogera pas à la (ma) règle et j'ai passé un excellent moment avec ce premier tome ! Bien qu'il soit tellement haletant que je l'ai lu beaucoup trop vite à mon goût.

 

Après une brève présentation des personnages (c'est à dire, Sû est trop serviable, Kiriko est une grande gueule et Miki est la timide choupinette), on rentre directement dans le vif du sujet.

Les premières images du désastre sont très impressionnantes, et les décors très réalistes sont à couper le souffle.

On a directement une sensation de malaise face à ces pages, composées d'un enchaînement de scènes douloureuses.

Le pire, c'est que l'on sait que ce n'est que le début ...

On sait que ce ne sont que les prémices à quelque chose d'encore plus gros et dangereux, et c'est ça qui est véritablement stressant.

 

Dans ce premier volume, les personnalités des gens ne sont qu'effleurées. A part pour l'oncle et Sû, qui sont un peu plus développées, on ne sait rien des vies des personnages, aucune indication pour savoir si on va les suivre au fil des pages ou si nous allons les perdre d'une façon horrible.

Ces incertitudes renforcent l'ambiance oppressante de l'histoire.

Le plus incroyable, c'est que l'on n'est pas en face d'un récit "fin du monde" classique, car l'arrivée d'un élément fantastique (?) change la donne et apporte une autre dimension au manga.

 

On a affaire ici à un manga choc, qui va sans aucun doute faire parler de lui, et qui, j'en suis persuadée, va bien me nouer le ventre quelques fois

Un habile mélange entre thriller, horreur, science-fiction, drame et aventure humaine, je sens que Sprite n'a pas fini de nous étonner.

 

Ce premier tome est sorti chez nous le 12 mai 2011, le deuxième arrivera le 13 juillet et la série compte actuellement 5 tomes au Japon.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 18:32

fight-girl-3-delcourt_10.jpg

 

 

Auteur : Izumi Tsubaki

Editeur : Delcourt

Prix : 6,95 €

Résumé :

 

Piètre cuisinière, Mafuyu en a assez de la malbouffe et décide de passer un week-end chez sa mère. Mais à sa grande surprise, la ville qui l'a vue grandir est chamboulée : depuis son départ, les bandes de l’est et de l’ouest se font la guerre et même les règles essentielles de savoir-vivre ne sont plus respectées ! Mafuyu cherche alors à aider ses anciens amis, mais ont-ils réellement besoin d’elle ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Complètement déprimée par son frigo vide, Mafuyu trouve LA solution : aller chez maman !

C'est donc toute guillerette qu'elle se rend dans la demeure familiale, où l'attend une mère ... très suspicieuse.

Après avoir passer un interrogatoire en règle, la jeune fille se balade dans son quartier, reconnaissant les bandes du coin. Enfin, presque.

Quelque chose se trame dans le coin, et les membres des bandes ont des réactions vraiment bizarres envers elle, même ses anciens amis !

Que se passe t-il vraiment ? N'est-elle plus la bienvenue ? A t-elle seulement encore des amis ici ? ...

 

J'avais trouvé les deux premiers tomes très drôles, je dois dire que celui-ci me déçoit un petit peu.

L'humour est toujours là, et les situations déjantées se succèdent au fil des pages.

Mais, je ne sais pas trop, j'ai trouvé le tout très brouillon, parfois je décrochais carrément, ou je me demandais vraiment ce qu'ils était en train de faire ...

Je veux dire, je suis la première à aimer le délire, mais là, ça partait un peu trop dans tout les sens et j'avais un peu de mal à suivre.

Même le fil narratif est un peu bizarre, on passe souvent du coq à l'âne, et ce qui est censé être des révélations passent comme si de rien n'était, sans prendre de réel importance.

 

Bon, maintenant, il n'y a pas que du négatif non plus, malgré ce qu'on pourrait penser avec ce que je dis  ^^"

J'aime toujours autant les prises de tête des personnages, et deux nouveaux font leur apparition, d'ailleurs.

Un vrai duo de bras cassé comprenant un imbécile heureux et un gros masochiste ... oui oui, ça m'a paru étrange à moi aussi 

C'est l'occasion d'en découvrir plus sur le passé de Mafuyu et de sa relation avec les autres au sein d'un gang.

 

La deuxième partie de ce manga verra Mafuyu subir coup du sort sur coup du sort, et ses nerfs seront mis à rude épreuve plus d'une fois ...

Bien entendu, ce ne sont pas Takaomi et Hayasaka qui vont aider ! Surtout pas Takaomi, en fait ...

 

Un nouveau personnage apparaît à la fin de ce volume et me paraît pour le moins ... étrange ...

Je ne suis pas sûre de la place qu'il aura par la suite, et il fait une entrée dans l'histoire de façon vraiment bizarre.

J'espère que le tome suivant sera un peu plus clair et moins fouillis, histoire d'avoir plus de rires que de froncements de sourcils 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 22:18

Sans-titre-5.jpg

 

 

Auteur : Patrick Carman

Editeur : Bayard Jeunesse

Prix : 13,90 €

Résumé :

 

Voilà ce qui arrive quand on est trop curieux.

Sarah et moi avons voulu percer les mystères de notre ville. A tout prix. Et nous nous sommes fait piéger. Car les secrets enfouis dans Skeleton Creek sont plus sombres qu'ils ne le paraissaient aux premiers abords.

Pièce après pièce, je tente de reconstituer le puzzle du passé. Il y a la drague, le fantôme de Joe Bush, il y a une société secrète, l'alchimiste, mon père...

Tout est lié. Tout est dangereux.

Tout est écrit dans mon journal.

Sarah, elle, prend de plus en plus de risques. Caméra à l'épaule, elle s'introduit partout ; elle n'ignore pourtant pas que quelqu'un - vivant ou mort - nous observe.

Chacun de ses films est plus terrifiant que le précédent.

Mais, nous le savons tout les deux, rien ne nous fera renoncer à découvrir ce que cachent les habitants de Skeleton Creek.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Bon, déjà, je vous rassure, la couverture est loiiiin d'être aussi laide en vrai !   (et en plus, y a une faute dessus, il y a bien un "s" à Engrenages).

Je n'ai malheureusement pas réussis à trouver mieux sur le net, et comme je n'ai pas de scanner ... Dès que j'en verrais une se rapprochant plus de l'original, je remplacerais celle-ci qui pique les yeux  ^^

 

Donc, ici, nous retrouvons Sarah et Ryan après une fin de premier tome plein de suspens !

Le livre commence d'ailleurs directement avec une vidéo, où l'on voit les dernières images du volume précédent, et les premières de celles qui entameront ce récit.

Pour les deux amis, les mystères s'épaississent, mais les indices se font également plus nombreux.

Des noms se rajoutent à la liste, la présence de l'alchimie se fait plus importante que jamais, et des éléments historiques de première importance font leur apparition.

Mais comment relier tout ça pour trouver des réponses à toutes les questions ?

Pour cela, il va falloir de la jugeotte, pas mal de recherches, et vraiment énormément de courage.

Heureusement, avec la curiosité et le côté studieux de Ryan, combiné avec l'intrépidité (ou stupidité, selon certains  ) de Sarah, les éléments vont s'imbriquer aussi vite que les évènements se succèderont !

Mais jusqu'où seront-ils prêts à aller pour obtenir des réponses ?...

 

J'ai trouvé ce tome-ci plus palpitant et plus sombre que le premier.

Les vidéos m'ont souvent données des sueurs froides, surtout à cause de ce fichu fantôme ! (et à une blague pourrie de Sarah, qui m'a fait bondir de mon siège. Didju, je l'aurais étranglée ! )

Ryan prend de l'assurance, et comme sa jambe va de mieux en mieux, il participe de plus en plus aux investigations sur le terrain.

Et puis, même si il ne se trouve pas sur place, il y a toujours Sarah et sa caméra pour lui transmettre en direct ses épopées pour le moins dangereuses !

N'empêche, même si on peut ne pas être convaincus par le jeu des acteurs, ce style "caméra à l'épaule" me fera toujours de l'effet.

Il donne du réalisme à l'histoire, et les scènes pleines de tension n'en sont que plus stressantes.

 

L'enquête va à toute allure, et bien que l'on patauge encore pas mal au début du livre, la fin nous donneras (presque) toutes les réponses, et quelles réponses !

Honnêtement, je n'ai rien vu venir, je ne me serais jamais doutée de la tournure que prendraient les évènements.

Bien que les réactions des adolescents ne soient pas tout le temps bien crédible, franchement, je m'en fichais un peu, j'étais à fond dans le récit, et j'ai avalé les pages avec beaucoup de facilité, à toute vitesse, presque sans m'en rendre compte.

 

Encore une fois, Skeleton Creek m'a fait passé un très bon moment lecture plein d'originalité et de ... sursauts !

Vivement la suite !

 

Merci énormément à Bayard Jeunesse et à la toujours adorable Cécilia de Nineteen.

 

Rendez-vous en librairie le 23 juin pour vous procurer votre exemplaire.

Et n'oubliez pas, la page Facebook de Skeleton Creek pour avoir toujours les dernières infos.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Thriller
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 10:53

immortels-premier-extrait-cate-tiernan-L-QSGNkY.jpeg

 

 

Auteur : Cate Tiernan

Editeur : Hachette Jeunesse (Black Moon)

Prix : 17 €

Résumé :

 

La nuit dernière, tout mon univers s'est écroule. Et j'ai dû mettre les voiles. Disparaître. Incy est allé trop loin. Lui, mon meilleur ami, celui avec qui j'ai fait les quatre cents coups. D'habitude, je ne donne pas dans le sentiments.

Mais cette fois, c'est différent.

Il n'avait pas le droit d'agresser ce type sans raison. Et surtout, jamais il n'aurait dû voir cette marque dans mon cou, que je cache depuis des siècles. Parce que j'ai oublié de vous dire : j'ai 459 ans.

Voilà comment je me retrouve à River's Edge.

Vous m'imaginez, moi, dans un centre de redressement pour immortels qui veulent filer droit ? Passer mes journées à avoir des pensées positives et une alimentation équilibrée ... très peu pour moi.

Pourtant, je dois rester. Je le sens. Ce type, Reyn, je l'ai déjà croisé quelque part, j'en suis sûre.

Mais où ? Et quand ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Nastasya est une immortelle.

Ce n'est pas un vampire, un démon ou que sais-je. C'est "juste" une personne qui ne meurt pas. Du moins, pas sans certaines conditions.

Cela fait presque 500 ans qu'elle vit sur terre, et bon, il faut bien l'avouer, elle s'ennuie un peu.

Elle cherche le frisson, l'adrénaline, ou du moins l'endormissement des sens. C'est pour ça que depuis quelques décennies, son passe-temps favoris est la fête, tout le temps, constamment. Avec sa bande d'amis, ils écument les moindres clubs, et elle termine toujours complètement ivre, se réveillant parfois le lendemain dans le lit d'un inconnu.

Jusqu'au soir où, étant tous saoûl comme d'habitude, un chauffeur de taxi se met en colère de leur comportement. En un instant, il gisera à terre, la colonne vertébrale brisée. C'est l'oeuvre de son meilleur ami, Incy, et elle est la seule choquée par la scène.

Il faut dire que la magie, ce n'est pas trop son truc, de base. C'est inné chez les immortels, mais son utilisation la rend toujours malade.

Mais là, voir la souffrancen, la violence gratuite, cela déclenche quelque chose en elle.

Elle décide de partir, sans prévenir personne, et se terrer quelques semaines, quelques années, quelques siècles peut-être ...

Elle se rappelle d'une rencontre qu'elle a faite il y a longtemps, une dame qui lui avait ouvert sa porte.

Mue par l'instinct, elle se rendra dans ce coin perdu, où d'autres immortels cherchent aussi "autre chose".

Elle découvrira non seulement une autre façon de vivre, mais également beaucoup de choses sur elle-même ...

 

J'ai été un peu perturbée par le début du livre, qui commence directement par une scène un peu brouillon, où les gens sont nombreux (beaucoup de noms exotiques à retenir !!) et ivres, ce qui donne une ambiance un peu éthérée à l'ensemble.

Mais au fil des pages, tout s'éclaircit assez vite, et je me suis plongée dans cette histoire avec énormément de plaisir.

Nastasya n'est pas ce qu'on pourrait appeler une fille sympa ... Son truc, c'est boire, passer la nuit avec des inconnus, s'amuser avec ses potes en faisant tout ce qui leur passe par la tête. Et ça, depuis plusieurs décennies.

Autant dire qu'elle n'attire pas directement les sentiments amicaux.

Et pourtant, elle m'a plue assez vite, et j'ai beaucoup aimé ce caractère de tête brûlée qui cache, bien entendu, un être en plein tourment.

Car là est bien le problème des immortels.

C'est bien beau de profiter au maximum de la vie et de ce qu'elle apporte. Mais y a rien à faire, au bout de quelques siècles, on en a un peu fait le tour, et on se retrouve vite à ne plus savoir ce que l'on veut, ce que l'on attend de cette vie interminable, et même qui on est.

C'est dans cet état d'esprit très perdu que Nasty se retrouve dans une sorte de centre campagnard, tenu par une dame douce, compréhensive et puissante, qui apprend aux immortels à se recentrer sur l'essentiel.

 

Elle y fera des rencontres, autant positives que négatives, mais toutes changeront un bout de la vie de la jeune femme.

La plus marquante sera sûrement celle de Reyn, dont elle est sûre d'avoir déjà croisé la route par le passé, sans parvenir à s'en souvenir exactement.

J'ai particulièrement aimé Dray, jeune fille gothique habitant dans le village, incroyablement touchante.

River, la "gérante" de la propriété, fait office de figure maternelle bienveillante, et un vrai sentiment de calme et de bien-être l'entoure, elle est très apaisante.

Mine de rien, bien qu'elle doive apprendre à savourer le calme d'une vie "banale", il y a toujours une tension sous-jacente, comme le fait qu'Incy la traque à travers le monde et semble prêt à tout pour la retrouver, ou encore le "mystère Reyn", qui lui pèse de plus en plus !

Ness, pauvre petite chose au sourire mielleux mais qui semble la détster de toutes les fibres de son corps, ne fait rien pour la mettre à l'aise et en confiance, et on sent qu'elle a plus d'une corde à son arc pour faire de la vie de Nasty un enfer. Mais jusqu'où peut-elle aller ? ...

 

C'est un livre aux multiples qualité, qui convient aussi bien aux tout jeunes lecteurs, qu'au lectorat plus âgé. Il aborde des thèmes forts et universels, comme le fait de savourer toute chose, de profiter du moindre instant, de laisser le passé derrière soi et de regarder vers l'avenir.

Peu importe notre âge ou notre parcours, on peut toujours recommencer, si l'on en éprouve le besoin ou l'envie.

C'est quelque chose qui me touche particulièrement, et j'ai vraiment hâte de retrouver la suite de cette trilogie.

 

Pour lire un extrait, cliquez ici.

 

Un livre de plus pour mon challenge magie et sorcellerie !

 

Logogeneral1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantastique
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 13:45

charlie m 1

 

 

Encore une fois, vous avez été très nombreux à participer, ce titre a l'air de tenter beaucoup de monde ! Je ne peux que comprendre   

C'est le moment, c'est l'instant, voici le noms des gagnants !

 

Félicitations à :

 

Florence A.

Lauriane C.

Michaël S.

Virginie D.

Amandine G.

 

Encore un énorme merci à tous les participants, ainsi qu'à Olivier des Editions Eclipse pour avoir participer à ce premier bloganniversaire !  \o/

Repost 0
Published by Archessia - dans Concours
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 16:00

188990 182734975102400 108738942502004 405328 5462804 n

 

 

Auteur : Julie Kagawa

Editeur : Harlekin (Darkiss)

Prix : 12,90 €

Résumé :

 

Ethan a disparu...

A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu'on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu'elle est une fille fée, la princesse maudite d'un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l'autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Meghan est loin d'être la fille la plus populaire du lycée.

Sa famille n'as pas vraiment beaucoup d'argent, et ils habitent dans un petit trou perdu où son beau-père élève des cochons ... pas très glamour, hein ?

Il n'empêche, elle va avoir 16 ans, et elle rêve d'un anniversaire de princesse. Même si elle se doute bien que ça n'arrive que dans les contes de fées, elle se plaît à penser que ce jour particulier, elle trouvera son prince charmant et sa vie sera chamboulée à jamais.

Bon, effectivement, sa vie va se trouver pas mal secouée, mais en ce qui concerne le prince charmant ... nada !

Son petit frère vient de se faire enlever et remplacer par une créature qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Elle découvre que son meilleur ami est un elfe dont des centaines d'histoires parlent, et que tout un autre monde peuplé de créatures extraordinaires et dangereuses existe à la lisière du monde humain.

Ca fait beaucoup de choses à assimiler en une fois ...

Mais pas le temps de tergiverser ! Si elle veut retrouver son frère vivant, il va falloir faire vite, et les épreuves pour y arriver sont nombreuses, et souvent mortelles ...

 

En commençant ce livre, je pensais tomber sur une romance paranormale bien sympa, vu que j'entendais pas mal de très bons échos sur ce livre.

En fait, il m'a plutôt fait penser à tout ces livres et surtout ces films que je regardais et adorais quand j'étais petite (ok, maintenant aussi je continue à en raffoler).

Labyrinthe, Dark Crystal, Narnia, Legend, Alice au pays des merveilles, L'histoire sans fin, Peter Pan ... j'ai retrouvé un peu de ces univers dans cette histoire, pour mon plus grand plaisir !

Cette jeune fille ordinaire qui se retrouve plongée dans un monde absolument extraordinaire, peuplé de monstres, de fées, de trolls, de farfadets, de sirènes et pleins d'autres encore.

J'ai été absolument enchantée, emportée dans un voyage incroyable, et je ne savais plus où donner de la tête, tellement il y avait d'éléments, de détails dans le décors, ou de personnages aperçus du coin des yeux.

J'ai lu la dernière page avec des étoiles plein les yeux, c'était vraiment génial.

 

Il n'y a pas énormément à dire sur les personnages, qui sont assez classiques, au final.

Meghan est la jeune fille un peu pauvre et en marge des autres, grande rêveuse qui, au fil des chapitres, va affronter beaucoup de dangers mais également grandir un peu, et en apprendre plus sur elle-même, découvrir ses vraies valeurs.

Robbie est très chouette, dans le rôle du compagnon protecteur mais rigolo. Espiègle et farceur, il saura se montrer très courageux quand les évènement s'y prêteront.

Ash, je l'ai trouvé assez fade, en fait. Ouiiii il est dark et mystérieux. Ouiiiii il est dangereux DONC très attirant. Mais j'ai trouvé qu'il n'était pas assez travaillé, que tout ce que l'on a fait, c'est en effleurer la surface. Etant donné que c'est censé être LE protagoniste charismatique de l'histoire, c'est un peu dommage.

J'ai beaucoup aimé Grimalkin, sorte de chat du Cheshire qui va guider Meghan dans cette épopée, mais, bien entendu, pas gratuitement ...

 

J'ai beaucoup aimé la façon dont le monde est construit, sa mythologie, la culture des êtres qui le peuplent, leurs habitudes, etc ...

Le fait que la plupart du temps, tout comporte une part de danger, même dans les scènes les plus "colorées" et joyeuses m'a beaucoup plu. Il y a toujours une sorte de menace qui plane sur toute chose, et quelques détails font que chaque pas effectué dans cet univers comporte des risques.

Exemple : ne vous avisez pas de remercier quelqu'un, sous peine de contracter une dette à vie envers cette personne !

Nous pouvons également voir que la technologie, le monde moderne prend le pas sur le monde des fées, et cette partie de l'histoire est très intéressante, et rend le tout réaliste.

Certains pourraient trouver le style de plume limite un peu simpliste, mais moi je pense qu'il colle bien à l'ambiance générale, et rend la lecture extrêmement fluide. Les pages défilent sans que l'on s'en rende compte !

 

Une super découverte pour moi, qui m'a fait rêver à cent à l'heure et m'a fait retomber en enfance avec toutes ces histoires enchanteresses. Et bien que les personnages doivent encore être approfondis, je ne demande qu'une chose, retourner au pays des Fées !

 

Un énorme merci à Babelio et à Darkiss pour cette lecture qui m'a mise de super bonne humeur !

 

Découvrez un extrait du livre en cliquant ici.Rendez-vous en librairie le premier juin pour vous procurer votre exemplaire !

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantastique
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 15:04

safe_image.php.jpg

 

Ca y est, les tirages au sort ont été fait !

Vous avez été très nombreux à participer, merci beaucoup à vous tous !  \o/

 

Trêve de blabla, voici le nom des gagnants, ils remportent chacun un exemplaire dédicacé :

 

Christelle D.

Bettina C.

Charlotte S.

Dup

Vincent L.

Lord Orkan Von Deck

 

Félicitations à vous 6 !

 

Si votre nom n'apparaît pas ici, rendez-vous vite chez BookenStock, vous avez peut-être gagné chez elle !

 

Encore un grand merci à tous les participants, à Tomas Geha pour sa générosité, et aux Editions Critic !

Repost 0
Published by Archessia - dans Concours
commenter cet article

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2