Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 17:27

WD---La-Route-de-Woodbury.jpg

 

 

Auteurs : Kirkman & Bonansinga

Éditeur : Le Livre de Poche

Prix : 8,10 €

Résumé :

 

Quand l'invasion zombie a dressé les vivants contre les morts, Lilly Caul a fui la banlieue d'Atlanta. D'abris de fortune en campements improvisés, elle essaie à présent de survivre. Mais les zombies sont de plus en plus nombreux, et leur appétit pour la chair est sans limites. Terrorisée, Lilly trouve refuge dans une ville fortifiée connue sous le nom de Woodbury. De prime abord, c'est un parfait havre de paix : les habitants troquent de la nourriture contre des services, les barricades sont solides et le mystérieux leader qu'on appelle Philip Blake veille sur les citoyens. Pourtant, Lilly commence à douter : Blake veut qu'on l'appelle le Gouverneur, et ses idées sur la loi et la justice sont ... déviantes. Avec une bande de rebelles, elle ouvre la boite de Pandore et défie le Gouverneur. La route de Woodbury se transforme alors en autoroute pour l'enfer.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Au fond, ici, nous allons trouver les mêmes ingrédients que dans L'Ascension du Gouverneur.
Pas de nouveautés à proprement parler, mais ce n'est pas pour ça que l'on ne passe pas un moment génial !

 

Cette fois-ci, nous suivons Lilly, jeune fille vivant dans un camp de réfugiés avec d'autres survivants. Lorsque ce camp se fait attaquer par une horde, Lilly subit un énorme choc et se retrouve à devoir partir avec, à ses côtés, son amie accompagnée de son copain du moment, un vieil ambulancier et un homme pour qui elle éprouve un peu plus que de l'amitié.
Une longue route les attend, et quand ils entendent parler d'un autre camp mieux organisé, ils ne sont pas sûrs que ça soit une nouvelle si merveilleuse que ça ...

 

Une plongée dans l'univers de Walking Dead est toujours un moment génial, plein d'émotions en tout genre, d'attaques pleines d'adrénaline et de découvertes pas toujours positives.
Mais ce que j'adore surtout, c'est la façon dont est développé le côté humain. Alors que le monde est infesté de cadavres ambulant dévoreurs de chair, on peut se rendre compte que, souvent, le pire des monstres est l'Homme.
La preuve en est encore ici, avec une plongée tête la première dans ce que l'humain a de plus négatif. Et vous savez quoi ? C'est juste jubilatoire.
Je prend un plaisir de dingue à tripatouiller dans la psyché des personnages, de découvrir ce qu'ils ont de meilleur ou de pire, d'être encore surprise et étonnée par certaines pensées, certains actes.
Avec la franchise Walking Dead, je suis servie ! Que ce soit avec les comics, la série TV ou maintenant les livres, ce sont des histoires qui se focalisent essentiellement sur les comportements sociaux, et c'est réellement brillamment développé.
Pour ce titre, nous parlons encore une fois du Gouverneur, mais du point de vue d'une jeune fille qui va débarquer à Woodbury alors que Philip Blake vient tout juste d'établir sa loi.
Il ne faudra pas longtemps avant que l'on ne commence à voir jusqu'où les idées malsaines de celui-ci peuvent aller ...

 

Comme je l'ai dis plus haut, on retrouve vraiment tout ce que l'on a aimé par le passé : des personnages intéressants, charismatiques et super bien travaillés, une belle palette bien variée d'émotions et de caractères, des attaques de zombies très impressionnantes et bourrée d'actions et de suspens, et des personnages emblématiques de la saga que l'on apprend à connaître encore mieux.
On retrouve également l'écriture fluide et très visuelle de Jay Bonansinga, un véritable plaisir qui fait que l'on ne s'ennuie pas un seul instant pendant cette lecture.
J'ai beaucoup aimé suivre Lilly, qui est un personnage plus complexe que l'on pourrait croire, mais à laquelle il est quand même très facile de s'identifier. C'est sympa de pouvoir suivre quelqu'un de réellement crédible. C'est un p'tit bout de femme en plein milieu d'une apocalypse zombies : elle flippe, elle n'est pas une machine à tuer et souvent elle ne sait pas quoi faire et a juste envie de s'enfuir.
Honnêtement, y a de grandes chances que je ressemble plus à elle qu'à Terminator, dans les mêmes circonstances !

 

Ce titre est vraiment génial, et même si il ne brille pas forcément par son originalité, sa vraie force est dans les personnages sur lequel il se penche, et je pense que chaque fan sera ravi d'avoir ce point de vue supplémentaire à cette histoire désormais culte.

 

Commandez La Route de Woodbury (The Walking Dead, tome 2)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Horreur
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 22:45

9782280271547.jpg

 

 

Auteur : Melissa Darnell

Éditeur : Harlequin (Darkiss)

Prix : 16 €

Résumé :

 

En apparence, Jacksonville est une tranquille bourgade du Texas. Mais sous le voile de la normalité, les magiciens règnent sur la ville : The Clann, c'est eux. Ils dominent tout, ils savent tout. Et, au milieu d'eux, vivent leurs pires ennemis, les vampires. Savannah, seize ans, découvre ce secret le jour où, se relevant d'une étrange maladie, elle apprend qu'elle est en pleine mutation : elle est en train de devenir sorcière, comme sa mère, et vampire, comme son père. Une hybride. Une paria...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

J'ai horreur des spoilers.
Je déteste en entendre, je déteste en raconter, et j'essaye de faire en sorte que mes chroniques n'en contiennent jamais. Je suis pour les surprises, en fait.
J'ai pas mal grincé des dents en lisant le quatrième de couverture. Sachant que la collection Darkiss ne s'est jamais gênée pour mettre d'énormes révélations sur les 4èmes, je me disais que, voilà, j'étais en train de me gâcher quelques surprises.
Et bien non, pas du tout ! Parce que là, ce n'est que le début du bouquin dont on parle. Après, il se passe tout plein de choses.
Ou pas.

 

Donc. Savannah est élevée par sa mère (très accaparée par son job) et sa grand-mère (qui lui interdit de même prendre du paracétamol et préfère lui faire boire des litres de tisanes aux plantes). Elle a très vaguement des nouvelles de son père qui a toujours l'air d'être embarrassé par la présence de sa fille.
Un jour, elle commence à se sentir très mal, et remarque quelques changements dans son corps. Ses parents se réunissent pour lui apprendre l'incroyable vérité : elle est une métisse vampire/sorcière. Ce statut fait d'elle une paria, rejetée par les sorciers qui croient qu'elle sera l'alliée des vampires, et rejetée par les vampires qui voient en elle une arme de sorciers.
Pas de bol, quand on vit dans une ville dirigée par les sorciers et dont les descendants de ceux-ci peuplent le lycée.
Encore plus pas de bol ! Elle est amoureuse du fils du chef du Clann, Tristan, depuis qu'elle est toute petite ! Si ça c'est pas ballot ça.
Mais l'apprentissage de nouveaux dons qui s'éveillent en elle risque de changer pas mal de choses dans sa vie et dans ses relations avec les autres, surtout avec le Tristan en question ...
Chaque jour va désormais être une lutte de tous les instants contre ses origines, ses effrayants pouvoirs, et ses sentiments.

 

Seigneur que c'est loooong, et leeeeeent ...
Je ne dis pas que c'est mauvais, au contraire, j'ai passé de bons moments.
Les personnages sont assez sympathiques, le background est pas mal pensé et assez original (bien qu'au final, ça ne soit qu'une sorte de Roméo et Juliette chez les suceurs de sang), les pouvoirs de Savannah sont chouettes à découvrir et certaines scènes sont drôles/mignonnes/intéressantes/intenses.
Oui, mais c'est LONG. TOUT traîne en longueur, et honnêtement, ce livre pourrait très facilement être amputé de 200 pages sans RIEN perdre de son intrigue.
Il y a un nombre hallucinant et assez impressionnant de scènes inutiles et totalement superficielles, il y a une tonne de répétitions et de déjà-vus, et on tourne autour du pot pendant des siècles.
C'est quand même super dommage car, au fond, à part quelques dialogues niais et peu crédibles, c'est très bien écrit. Le récit est dirigé par une écriture fluide, légère et très visuelle qu'il est vraiment très agréable de suivre.
C'est complètement une lecture détente, et il est très gai de suivre l'évolution du scénario et des personnages, mais sérieusement, LE gros défaut est que ça prend des plombes, tout ça. Ça m'a vraiment gâché une bonne partie de mon plaisir, tellement je levais les yeux au ciel à chaque fois, par exemple, que je lisais une scène qu'on avait déjà vu deux chapitres en arrière. Et ça, c'est surtout à cause de l'histoire d'amour.
Savannah, ma pauvre petite, je sais que tu es jeune, mais tergiverser comme ça pendant une éternité, c'est tout simplement ridicule. J'avais envie de la baffer tellement elle m'énervait par moments, à en arriver à des conclusions débiles, à faire des choix aberrants, à constamment se faire des réflexions à la rien à voir.
Raaaah, rien que d'y repenser, je fulmine !

 

Bon, à part ça, comme je le disais, il y a pas mal de qualité, comme la mythologie des vampires et des sorciers, la dynamique entre eux, leurs modes de fonctionnements, tout ça.
Ce titre apporte un petit regard neuf à l'ensemble, et j'aimais bien certaines explications assez sensées.
J'ai bien aimé certains personnages secondaires également, j'aimerais bien que, par la suite, ils soient plus mis en avant. D'ailleurs, à part Savannah qui est vraiment énervante et peut-être même un peu simplette, les personnages que l'on voit le plus sont assez fouillés et bien développés.
J'aime bien le fait que l'on alterne la narration entre elle et Tristan (même si, c'est horrible, à chaque fois je voyais le clavier des Bee-Hive, dans Lucille Amour et Rock'n Roll ...). C'est quelque chose que j'apprécie beaucoup dans un livre, quand c'est bien maîtrisé (ce qui est le cas ici), car cela nous permet de vraiment rentrer dans l'esprit des protagonistes et de s'en rapprocher un maximum.

 

En gros, cela reste un bon livre qui nous fait passer un très agréable moment, mais qui pourrait facilement rebuter le lecteur avec le peu d'action qu'il contient et qui est étirée au maximum.

Vraiment dommage, car il possède une belle richesse, une belle histoire d'amour et un sacré potentiel.
À suivre pour voir ce que donne la suite !

 

D'autres avis chez Mycoton32, Galleane et Liliebook.

 

Commandez Le baiser interdit

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 13:36

3098484293 1 3 769p07Ia

 

Zoe vit dans un monde où les mots douleur et guerre n'existent plus. Comme à l'ensemble des membres de la Communauté, on lui a implanté une puce qui la protège de toutes les émotions qui ont mené l'Ancien Monde à sa perte. Jusqu'à ce que cette puce se mette à ... glitcher.

La jeune fille est bientôt submergée par d'étranges pensées et sentiments : les siens. Rien de plus dangereux dans une société où le moindre dysfonctionnement est passible de mort ! Mais Zoe possède un autre secret qu'elle doit cacher à tout prix : ses glitches ont fait naître en elle un incontrôlable pouvoir de télékinésie.

Tandis qu'elle lutte pour apprivoiser ce don dévastateur; Zoe rencontre d'autres glitcheurs. Ensemble, ils vont planifier leur fuite. Mais plus Zoe s'éveille à la beauté, à la joie, et surtout, à l'amour, plus elle aura à perdre en cas d'échec ...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 Encore une fois, la Collection R a misé juste avec Glitch, une histoire originale, pleine de rebondissements et qui attise férocement la curiosité du lecteur.

C'est donc avec grand plaisir que je peux vous proposer de gagner 2 exemplaires de Glitch ! Ce sont des moments remplis d'émotions qui vous attendent avec ce titre !

 

Et pour cela, rien de plus simple :

 

Répondez aux questions et envoyez-moi vos réponses et vos coordonnées à archessia@gmail.com (avec comme titre "concours Glitch" ) avant le dimanche 04 novembre à minuit.

Le tirage au sort sera effectué le lundi matin, et le résultat sera publié à ce moment-là.

Les envois seront limités à la France et la Belgique.

 

Un minimum de politesse est demandé, s'il vous plaît. Je ne demande pas des courbettes ou mille formules alambiquées    Sachez juste que les mails ne contenant QUE la réponse et les coordonnées ne seront pas pris en compte, tout simplement.

 

Vous pouvez obtenir des chances supplémentaires en :

- relayant ce concours sur Facebook [+1]

- relayant ce concours sur Twitter [+1]

- relayant ce concours sur votre site/blog [+1]

- relayant ce concours sur Google + [+1]

- likant ma page sur Facebook   [+1]

 

Maintenant, les questions :

 

- Où sont implantées les puces des gens ? (Indice)

- Comment s'appelle le frère de Zoel ? (Indice)

 

A vos claviers, et je vous dis à dans deux semaines pour le tirage au sort !

 

Bonne chance à tous !

 

Les gagnants sont :

 

Damien D. (02880)

Adam S. (59287)

 


Félicitations à eux, merci à tous les participants et à très bientôt pour de nouveaux concours !

Repost 0
Published by Archessia - dans Concours
commenter cet article
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 18:52

1209-buffy1_org.jpg

 

 

Auteurs : R. Tankersley Cusick, C. Golden, N. Holder, J. Vornholt & D. G. Gallagher

Éditeur : Milady

Prix : 12,90 €

Résumé :

 

« À chaque génération, il y a une Élue.Seule, elle devra affronter les vampires, les démons et les forces de l’ombre. »

 

Un effroyable démon à tête de citrouille invoqué un soir pluvieux d’Halloween, une étrange fête foraine infestée de coyotes aux yeux un peu trop humains, une vente de charité aux objets maléfiques… Et si la petite ville de Sunnydale regorgeait d’attractions plus mortelles les unes que les autres ? La Bouche de l’Enfer n’a pas dit son dernier mot !

 

Buffy, ses alliés et ses ennemis de toujours vous invitent à revivre les meilleurs moments de la série culte de Joss Whedon et à découvrir un roman totalement inédit !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Combien d'entre nous ont eu une partie de l'adolescence (et parfois bien plus) ponctuée par des épisodes de Buffy ?

Cette héroïne s'est tout de suite démarquée dans l'univers des séries TV par son originalité, ses personnages forts et marquants et son scénario absolument brillant.

Cette série m'a fait peur, m'a fait pleurer, rire et même glousser (Haaaa ... Spike). J'étais ravie d'apprendre que Milady allait éditer les histoires déjà parues par le passé, mais également certaines inédites !

Du coup, concrètement, ça donne quoi ?

 

La Moisson :

La première histoire est également, tout simplement, le premier épisode par lequel démarre la série.

Buffy, une jeune fille fraîchement débarquée dans une nouvelle ville, fait son entrée au lycée. Malgré les aléas plus ou moins sympa de la vie en cours, tout semble bien se passer ... Jusqu'à ce qu'elle découvre que la ville fourmille de vampires ! Plutôt qu'effrayée ou choquée, Buffy est surtout énervée à l'idée du boulot supplémentaire que ça va lui faire. Car, au-delà des apparences, elle est la Tueuse, jeune fille choisie à chaque génération, possédant une grande force et des capacités hors du commun pour combattre les créatures de l'enfer. Car, bien évidemment, ça ne pouvait pas se passer comme sur des roulettes, et comme par hasard, Sunnydale, sa nouvelle ville, est également appelée La Bouche de l'Enfer, et est une sorte d'aimant à créatures surnaturelles en tout genre.

La rentrée s'annonce mouvementée, surtout qu'un vampire en sommeil depuis des décennies prépare son grand éveil sanglant ...

C'est très sympa de pouvoir lire cette nouvelle, car elle nous fait (re)découvrir les prémices des très nombreuses aventures de Buffy et ses amis. On y fait sa connaissance, celle d'Alex, Willow, Giles, et même de Angel, en coup de vent (on le devine plus qu'autre chose).

J'ai éprouvé beaucoup de tendresse et de mélancolie en la lisant, et bien que certains passages soient quelques peu risibles ou fassent sourire (certaines dialogues pas spécialement réalistes, par exemple), le tout reste très visuel et attrayant, ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas un instant.

 

La pluie d'Halloween :

De nombreuses histoires et légendes entourent Halloween. Et si la plupart d'entre elles étaient véridiques ?

Buffy, Willow, Alex et Giles vont devoir faire face à une terrible menace d'outre-tombe. Le Seigneur d'Halloween se dresse pour éliminer la Tueuse, et fait se relever les morts pour anéantir les vivants.

Attention au Roi Citrouille, et ne traînez pas près des épouvantails, quand il pleut, la nuit d'Halloween ...

Brrr, voilà une histoire qui m'a donné froid dans le dos. Très sombre et flippante, elle apporte une bonne dose de stress et d'images macabres. Encore une fois, l'écriture est très visuelle, et certaines scènes sont vraiment marquantes et d'une beauté morbide assez fascinante.

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, à cause de son thème, déjà (love zombies), mais surtout à son ambiance, délicieusement noire et effrayante. On se balade en une froide et humide nuit d'automne, et les émotions et ressentis des personnages sont particulièrement bien partagés avec le lecteur.

Des chapitres courts nous offrent un rythme soutenu et haletant.

 

La lune des coyotes :

C'est la fête foraine à Sunnydale ! L'endroit rêvé pour dépenser son argent en tonne de sucreries et en attractions à sensations fortes !

Et apparemment, elle n'attire pas que les humains, car une bande de coyotes, loin d'être trouillards, rôdent dans les rues, la nuit.

Pour Buffy, c'est une étrange coïncidence, et elle se demande si les forains n'auraient pas des liens très forts avec les animaux sauvages ... Malheureusement, ses amis ne la croient pas, et elle se retrouve vite seule à devoir éclairer toutes ces zones d'ombres. Espérons qu'elle n'y arrive pas trop tard ...

Histoire très sympa, mais un petit peu longuette, et c'est celle à laquelle j'ai le moins accrochée. Elle reste sympathique car on a l'occasion de connaître un peu mieux Alex et Willow, qui ont droit à une belle mise en avant. Mais à part ça, j'ai trouvé que l'on tournait un peu en rond et qu'il y avait, au fond, pas mal de répétitions. Le final, quant à lui, arrive rapidement et sa conclusion est assez simple.

Un chouette moment de lecture, mais pas spécialement marquant pour autant.

 

Sale affaire :

On organise une énorme brocante au lycée de Sunnydale, vous y trouverez obligatoirement votre bonheur ! Ce ne sont pas les élèves et les professeurs bénévoles pour la préparation qui vous diront le contraire : alors que les portes ne sont même pas encore ouvertes au public, chacun a trouvé l'objet qu'il lui fallait.

Malheureusement, la magie est dans l'air, et ces bonnes affaires risquent bien de faire de cette journée un enfer ... et peut-être même devenir leur dernière.

C'est sans aucun doute l'histoire que j'ai préférée. On a ici beaucoup de personnages et beaucoup de scènes très intéressantes. On a fait un grand bond dans le scénario de la série, on a donc Mlle Calendar, Drusilla et Spike (hiiiiii), par exemple. On s'intéresse un peu plus à Andrew et Jonathan aussi, qui font partie de mes personnages secondaires favoris.

Il y a une vraie montée dans le suspens, ici. Les chapitres sont plus long, le rythme est moins rapide et on prend plus de temps pour savourer les moindres détails de ce qu'il se passe sous nos yeux.

J'ai adoré le fait de voir auprès de chaque personne ce qu'il lui arrive, comment chacun vivait la situation différemment. Buffy risque de se sentir submergée, et de ne pas être assez rapide, ça rend le tout vraiment stressant et intense.

Franchement, un beau coup de coeur pour cette nouvelle !

 

Ce premier tome est, pour moi, une réussite.

Bien sûr, il y a quelques défauts (je crois que c'est inévitables quand plusieurs auteurs se relaient), mais je les ai trouvés franchement minimes par rapport à la dose de plaisir que cet omnibus m'a apporté.

Je ne le conseillerait peut-être pas à ceux qui veulent découvrir cet univers (le fait qu'il y ai parfois plus d'un an entre chaque nouvelle peut être quelque peu déstabilisant, certains personnages sont là sans qu'ils nous soient présentés, etc ...), mais je pense que les fans, et ceux qui veulent simplement se replonger dans cette série mémorable, vont passer un super moment.

Ça a réveillé plein de souvenirs en moi, en tout cas, et j'ai non seulement envie de me retaper toutes les saisons, mais j'ai également super hâte de découvrir le tome 2 et les épisodes qu'il contient.

 

Mille mercis à Milady pour avoir pris, encore une fois, une initiative qui va ravire les foules.

milady

D'autres avis chez Avenue de l'horreur, Mina et Dautresplumes.

 

Commandez Buffy, Tome 1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Bit-lit
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 15:04

9782732451619.jpg

 

 

Auteur : Simone Elkeles

Éditeur : La Martinière jeunesse

Prix : 13,90 €

Résumé :

 

Les frères Fuentes sont de retour ...Après Alex et Carlos, voilà Luis !

 

Nikki Cruz s'est juré de ne plus faire confiance aux garçons, surtout s'ils sont liés de près ou de loin avec le gang des Latino Blood.

Contrairement à ses frères Alex et CArlos, Luis Fuentes s'est toujours à l'écart des problèmes. Brillant et ambitieux, il veut réussir sa vie honnêtement et séduire la jolie Nikki. Mais quand on est un Fuentes, on a le danger dans le sang ... Et les Latino Blood sont prêts à tout pour ne pas laisser Luis s'échapper.

 

Le plus jeune des frères Fuentes échappera-t-il au destin de la famille ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Ca y est ! Après une attente fébrile de plusieurs mois, voici qu'est enfin sorti le troisième tome des aventures sentimentales des frères Fuentes !

La trilogie qui a fait connaître Simone Elkele touche à sa fin, et bien qu'elle reste dans la même veine que les tomes précédents, cette histoire finale saura ravir les fans grâce à des ingrédients dont on ne se lasse pas.

 

Cette fois-ci, nous suivons donc Luis, le cadet de la famille.

Très intelligent et studieux, il est assez différent de ses frères et préfère de très loin fréquenter les salles de classe que les quartiers mal famés.

Quand il rencontre Nikki, l'intouchable latino au caractère bien trempé, son amour du challenge prend le dessus, et il décide d'en faire sa nouvelle conquête. D'ailleurs, ça ne le dérangerait même pas que ça soit plus sérieux que ça.

Hélas, sa soif de savoir va le conduire à fouiller son passé et à connaître ses origines, ce qui pourrait bien coduire à sa perte ...

Nikki a vécu une expérience incroyablement dur avec son ex-copain, un Mexicain lui aussi. Depuis, pour elle, tous les hommes sont pareils, et aucun ne mérite la confiance d'une fille. Elle ne compte pas changer d'avis quand elle voit le charmant et charmeur Luis Fuentes commencer à lui courir sérieusement après.

Mais peut-on réellement contrôler le moindre de ses sentiments ?...

 

Bon, regardons les choses en face, ce n'est pas l'originalité qui nous frappe le plus à la lecture de cette trilogie.

Un garçon et une fille, que tout oppose mais qui ont quand même drôlement envie de se faire des bisous, mais quand même c'est pas bien alors ils se retiennent avec plus ou moins de réussite, sauf que au moment où ils se disent "ho et puis crotte !" et se papouillent enfin à tout bout de champ, ben c'est là que tout foire et que la vie leur met des bâtons dans les roues, comment c'est trop injuste.

Et bien entendu, on sait TOUS comment ça se termine, n'est-ce pas ?

Certaines qui n'auront rien compris me demanderont pourquoi donc je les lis, puisque on sait déjà par avance comment tout va se passer ?

Haha (je leur répondrais), mon pauvre ami, n'as-tu donc jamais lu un livre de Simone Elkeles ? Ce n'est pas grave, va. Tiens, prends donc ce premier tome et va réviser, mon petit (en lui claquant les fesses au passage).

Tout est dans la magie de l'écriture de cette auteur.

Elle arrive, dans une histoire vue et revue, à installer du suspens et de la tension, de sorte qu'elle arrive totalement à nous faire oublier que l'on sait comment tout va se terminer.

Et ça, originalité ou pas, moi je dis chapeau, parce que ce n'est pas évident.

Chaque fois que je lis un "Irrésistible", il y a toujours au moins un ou deux moments où je doute que le couple vedette finisse ensemble. C'est quand même assez incroyable !

C'est comme stresser pour la fin d'un film qu'on a déjà vu. Seulement les bons arrivent à nous faire ressentir ce genre de stress qui prend au ventre.

 

Et puis quand même, j'ai apprécié ici que les personnages soient différents que dans les deux premiers tomes (car il faut dire que les deux premiers couples se ressemblaient un piti peu).

Déjà, j'ai aimé que Luis soit une tête, un vrai geek des maths, qui se shoote uniquement aux équations et aux sports lui provoquant de l'adrénaline.

Il a un parcours vachement différent que celui de ses frères, ce qui le poussera d'ailleurs à vouloir en savoir plus sur ses origines, l'absence d'un père à ses côtés le faisant souffrir.

Si Luis n'est pas mon favoris des Fuentes (Alex, tu as ravi mon coeur et l'a emporté avec toi. *soupir*), il est celui que j'aimerais avoir comme frère ou comme ami, et celui dont j'ai pris le plus de plaisir à suivre l'évolution.

À aucun moment il ne m'a énervée (pas comme ses frangins) et j'ai trouvé toutes ses réactions et décisions réfléchies et pleines de réalisme.

Pour Nikki, mêmes belles surprises et même intérêt de ma part. Son histoire est autant, si pas plus, touchante que celle de Brittany, et j'ai vraiment adoré suivre cette petite demoiselle bourrée de courage et de détermination.

Elle m'a beaucoup émue, et nombreux de ses passages m'ont provoqués des pincements au coeur et ont mouillés mes yeux.

Je crois vraiment que, des trois volumes, c'est celui-ci mon préféré, justement grâce à la richesse de ses personnages et à l'intensité de leurs histoires personnelles.

 

Simone Elkeles nous offre un final intense, très touchant et plus fouillé que les précédents, plus adulte aussi, avec toujours autant d'émotions, d'humour, de désir et, bien entendu, d'amour.

 

Mille mercis à La Martinière Jeunesse pour ce titre qui clôture en beauté une très belle trilogie qui restera tendrement dans mon coeur.

logo martiniereJfiction (1)

 

D'autres avis chez Liliebook, Belladouce, Simi, Acsylé, L@ura, alittlematterwhatever, Matoline, Choukette et Poison.

 

Commandez Irrésistible fusion

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 20:12

Glow-mission-nouvelle-terre.jpg

 

 

Auteur : Amy Kathleen Ryan

Éditeur : Le Masque (MSK)

Prix : 17,60 €

Résumé :

 

Alors qu'elle vient de fêter son 15ème anniversaire, Waverly n'a connu qu'un seul foyer, l'Empyrée, une navette spatiale à destination de la Nouvelle Terre.

Sa mission : mettre au monde les enfants qui peupleront la planète. Tous la destinent à Kieran, son ami d'enfance et le futur capitaine du vaisseau. Pourtant Waverly aspire à une autre vie et les silences de son ami Seth l'attirent davantage que les exploits de Kieran.

Lorsque le navire jumeau de l'expédition attaque l'Empyrée pour enlever toutes les jeunes filles, plus le temps de s'interroger. Waverly et ses amies doivent survivre dans un milieu hostile aux pratiques très différentes des leurs.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Glow fait partie de ces livres qui interpellent, qui dérangent, qui fascinent, qui aspirent totalement, sans concessions, son lecteur.

C'est un bouquin qui m'a bouleversée et dont je ressors un peu déstabilisée mais complètement conquise.

 

La terre a connu de très nombreux déboires et est maintenant inhabitable.

Deux gigantesques vaisseaux ont décollés avec, à leurs bords, assez d'êtres humains pour repeupler la "Nouvelle Terre" d'ici plusieurs décennies.

Au final, ces deux vaisseaux se distinguent par le fait que la population dans un de ceux-ci soit majoritairement religieuse.

Dans le vaisseau où est Waverly, l'Empyrée, chacun croit (ou pas) en ce qu'il veut, et les gens jouissent d'une certaine liberté. Mais ne serait-ce pas uniquement d'apparence ? Plus elle grandit, et plus elle sent une pression peser sur elle, sur le fait qu'elle soit le premier enfant né, et donc l'adolescente la plus âgée. Elle sent le regard des hommes se faire plus insistant, certains comportements la dérangent ...

Mais elle n'a qu'à peine le temps de s'en inquiéter car, un jour, le vaisseau jumeau arrive et, dans la brutalité et la peur, ses habitants emmènent toutes les filles de l'Empyrée avec eux.

Affolée et perdue, Waverly n'a qu'une obsession : s'enfuir pour retrouver son foyer, sa famille.

Mais elle apprendra que les méchants ne sont pas toujours ceux que l'on croit ...

 

J'avais le souffle coupé en refermant ce livre, jamais je n'aurais pensé tomber sur quelque chose d'aussi puissant, intense et intelligent, invitant à une réelle réflexion tout en nous offrant d'incroyables sensations fortes.

Je dois dire qu'au début, c'était mal barré.

Je n'étais pas très fan de Waverly, la trouvant effacée et, au fond, pas très intéressante. Et je trouvais que l'histoire avait du mal à démarrer, je n'arrivais pas à visualiser le décor, les gens, le background ...

Bref, j'ai eu un peu peur.

Mais à partir du moment où l'Empyrée se fait aborder, on tombe dans un maelström d'émotions et d'actions absolument hallucinant, et j'étais incapable de lâcher le roman, tant il m'hypnotisait à chaque page.

Ca va encore être facile pour vous dire à quel point il est génial, tiens ...

 

J'ai beaucoup aimé la narration, qui gagne en dynamisme et en rythme après l'abordage, puisque nous passons d'un vaisseau à l'autre avec fluidité et justesse.

Ce qui est assez "marrant", c'est qu'au fond, ce ne sont pas les narrateurs principaux qui m'ont le plus plu.

Alors, oui, ils savent se montrer courageux, braves, intéressants, plein de bons sentiments, tout ça, dès que l'adversité les touche.

Mais franchement, quand on voit à quel point les gens qui les entourent sont hauts en couleurs, avec une psyché hyper fouillée et dont les moindres aspects sont superbement travaillés, ben, y a pas à dire, ils font un peu pâle figure, à côté.

Cela dit, la fin laisse présager une suite les mettant bien plus en valeur, ce que j'ai férocement hâte de découvrir, bien entendu.

Mais du coup, pour ce tome-ci, mes personnages préférés seront secondaires, mais avec, je trouve, une aura époustouflante et fascinante.

 

Je ne vais pas beaucoup m'étendre sur l'histoire, le résumé en dévoilant déjà assez à mon goût.

Sachez juste qu'elle est bien plus mature que ce à quoi je m'attendais. C'est intelligent, crédible, avec une grande mise en avant de la psychologie humaine et de ses déviances.

C'est assez dingue de se dire que, en lisant un Young Adult SF, j'ai trouvé plus de réalisme et de comportements humains "décalés", souvent effrayants, extrêmement bien développés, que dans pas mal de livres axés adultes.

J'adore ce genre de roman, où l'auteur ne prend pas des lecteurs pour des imbéciles, n'hésite pas à aller très loin avec son histoire et ses personnages, n'a pas peur de parler sexe, haine, racisme, extrémismes, tout simplement parce que ça fait partie de l'Homme et que ce sont des sujets auxquels on est confrontés de plus en plus jeunes.

Comme je l'ai dit, ce livre m'a vraiment bouleversé, surtout dans sa justesse et le réalisme de ses situations, la crédibilité des réactions des gens.

C'est effrayant justement parce qu'on y croit, et je trouve ça absolument brillant de la part de l'auteur d'avoir osé cette prise de risque. Je ne peux qu'éprouver du respect pour les auteurs qui osent aller plus loin, montrer un peu plus, être plus "francs", tout en restant dans la cohérence et, bien entendu, le "divertissement". Car si il y avait tout ça sans LA petite touche qui fait qu'on aime lire un livre, il y aurait beau y avoir tous les ingrédients, ça ne fonctionnerait pas.

Ici, tout y est, y compris cette étincelle de magie, d'espoir, d'amour, de force, qui fait que l'on est happé irrémédiablement, mais que l'on n'éprouve que plaisir et que c'est difficile de refermer ce roman et passer à autre chose une fois qu'il est terminé.

 

Glow est un titre fantastique, émouvant, brûlant, qui fait mal autant qu'il apporte d'incroyables émotions.

Je ne peux que le conseiller très chaleureusement, c'est un gros coup de coeur.

 

Mille mercis à MSK pour cette lecture qui m'a vraiment marquée.

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

 

D'autres avis chez Karline05, Megmars, Lulai, Mycoton32, L@ura, Aveline, Moody, Fangtasia et Sia.

 

Commandez Glow

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Science-Fiction
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 09:29

9782732451589

 

De quoi sont faits nos rêves ? Que se passerait-il si quelqu’un pouvait entrer dans ces histoires folles qui agitent nos nuits ?

Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ?

En se confiant à Cabel, Janie croit trouver l’âme soeur et espère sortir de sa solitude. Mais ses rêves, à lui, se révèlent si troubles et inquiétants… A-t-elle fait le bon choix en choisissant ce garçon-là ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Wake est un livre magique qui nous entraîne dans une histoire inquiétante et fascinante mêlant fantastique et onirisme.

Ce fut pour moi une lecture intense, dérangeante et addictive, c'est donc avec une grande joie que je vous propose, grâce à La Martinière Jeunesse, de remporter un des 3 exemplaires de Wake mis en jeu ici !

 

Et pour cela, rien de plus simple :

 

Répondez aux questions et envoyez-moi vos réponses et vos coordonnées à archessia@gmail.com (avec comme titre "concours Wake" ) avant le vendredi 26 octobre à minuit.

Le tirage au sort sera effectué le samedi matin, et le résultat sera publié à ce moment-là.

Les envois seront limités à la France et la Belgique.

 

Un minimum de politesse est demandé, s'il vous plaît. Je ne demande pas des courbettes ou mille formules alambiquées    Sachez juste que les mails ne contenant QUE la réponse et les coordonnées ne seront pas pris en compte, tout simplement.

 

Vous pouvez obtenir des chances supplémentaires en :

- relayant ce concours sur Facebook [+1]

- relayant ce concours sur Twitter [+1]

- relayant ce concours sur votre site/blog [+1]

- relayant ce concours sur Google + [+1]

- likant ma page sur Facebook   [+1]

 

Maintenant, les questions :

 

- Avec qui vit Janie ? (Indice )

- À quel âge Janie a-t-elle son premier rêve "étrange" ? (Indice)

 

A vos claviers, et je vous dis à dans deux semaines pour le tirage au sort !

 

Bonne chance à tous !

Les gagnants sont :


 - Audrey H (14100)

- Sophie V (1320)

- Lyrah C (93600)

 


Félicitations à elles, merci à tous les participants et à très bientôt pour de nouveaux concours !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Concours
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:33

001341615.jpg

 

 

Auteur : Jessica Martinez

Éditeur : Hachette Jeunesse (Black Moon)

Prix : 16 €

Résumé :

 

Deux virtuoses.

Le concours de violon le plus prestigieux qui soit.

Une seule place.

Équation fatale, surtout quand une inconnue de taille s'en mêle : les sentiments.

Carmen a tout pour réussir et remporter le prestigieux prix Guarneri. Elle n'a pas le droit à l'échec. Seulement, Carmen a beau être violoniste, elle ne déchiffre plus la partition de sa vie. Et ce depuis que Jeremy, son rival le plus dangereux, mais aussi le plus séduisant, a croisé sa route.

Carmen pourrait bien y perdre beaucoup plus que sa réputation de musicienne ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Hmmm ... Comment vous parler de ce roman ? (ha bah ça commence bien)

Ce n'est pas vraiment une romance à proprement parler. Il y en a et elle a une place importante, bien sûr, mais personnellement, je n'ai pas trouvé que c'était l'élément central du récit.

Ce n'est pas du fantastique (il n'y en a pas un pet, si vous me permettez l'expression).

Ce n'est pas vraiment un roman contemporain. La vie de Carmen est un peu trop "hors catégorie", trop spéciale, je trouve, que pour être casée dans une histoire contemporaine.

 

Car son quotidien, on peut vraiment dire qu'il est à part.

Se révélant très jeune être extrêmement douée au violon, Carmen est poussée par une mère ancienne chanteuse d'opéra à donner le meilleur d'elle-même, constamment.

Elle a gagné des prix, a enregistré un disque qui a du succès, et s'apprête à passer le plus grand concours de sa vie, celui qui déterminera le reste de sa carrière.

Sa mère veut mettre absolument toutes les chances de son côté, et ne lui permet que très peu de distractions. Elle est même scolarisée à la maison, pour ne pas être divertie par les soucis de bahuts, les sorties et autres problèmes de garçons et de cancans.

Seulement, quand Carmen commence à se renseigner sur les autres concurrents qu'elle devra affronter, elle va finir par se lier d'amitié avec Jeremy, le plus dangereux de ceux-ci, de par son incroyable talent.

Tout ceci est loin de plaire à sa mère, qui soupçonne le jeune homme de manipuler Carmen pour entrer dans ses bonnes grâces.

Quand tout, dans sa vie, tourne autour de la compétition, doit-on croire en la stratégie, ou en ses sentiments ?...

 

Déjà, on peut dire que ce bouquin n'aura pas fait long feu. En quelques petites heures il était dévoré.

Ceci grâce à une plume extrêmement fluide et agréable, et à une histoire dans laquelle on entre avec beaucoup de facilité et qui nous emporte entièrement. Je me disais que j'allais lire un ou deux chapitres, et je relevais la tête 1h plus tard en ayant lu 100 pages !

Il faut dire que, ici, si vous mélangez une bonne grosse dose de musique, avec un personnage principal tourmenté qui passe par des épreuves loin d'être faciles, vous avez une Archessia sous le charme.

Parce que, de fait, la vie de Carmen est loin d'être facile.

 

Alors, oui, il y a le glamour et les paillettes, et être "star" à son âge, c'est quand même un rêve devenu réalité. Et elle n'est pas ingrate, elle le sait, qu'elle a la chance inestimable de pouvoir vivre de son talent et sa passion. C'est extraordinaire et elle chéri vraiment ça.

Mais à côté, elle est passé par beaucoup d'angoisses, est accro aux médicaments et ne connaît aucune des petites joies de l'adolescence. Sa vie se résume entièrement aux répétitions et aux concerts. Point.

Ce qui est assez étrange, c'est que l'on ressent ce décalage même dans ce qu'elle est, ce qui transparaît d'elle dans notre lecture. Elle a quelque chose d'effacé, de vaporeux. Une sorte de décalage avec la réalité, le monde qui l'entoure. Que ce soit dans ses relations avec les autres, ou tout simplement sa relation avec elle-même, sa vie.

C'est un personnage étrange et fascinant, que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre.

Jeremy, au final, je ne l'ai pas trouvé si intéressant que ça. Non seulement, déjà, il a du mal à tenir la comparaison avec Carmen, qui est tellement "à part". À côté, le jeune homme pourtant intéressant et fouillé, paraît presque pâle.

Et je pense qu'il est surtout un élément déclencheur dans la vie de la jeune fille.

Comme si l'auteur, plutôt que de privilégier de le développer lui, a surtout voulu nous montrer les effets de ses actes, se pencher sur ce qu'il fait à Carmen et sa vie, comment cela l'affecte.

Un choix que je trouve judicieux et, qui plus est, qui est vraiment bien maîtrisé, avec justesse et délicatesse, mais également avec des émotions fortes, pas toujours heureuses et positives.

 

C'est quelque chose que j'ai réellement apprécié dans ce titre, que ça ne soit pas édulcoré ou enrobé de sucre pour nous faire avaler certaines choses plus facilement.

On y parle drogue, recherche de soi, confiance perdue que l'on croyait acquise, secrets dont on aurait préféré ne jamais connaître les révélations ...

Au fond, je pense que ce récit est surtout sur le douloureux passage de l'adolescence à l'âge adulte. Des choix que l'on apprend à faire, de ce que l'on doit assumer après ceux-ci, de regarder en face les réalités qui font mal, etc.

C'est un livre assez amer, qui laisse un drôle de goût dans la bouche et que l'on lit le coeur et la gorge serrés.

Mais il est également porteur de beaucoup de beauté, de passions et d'espoir. De beaux messages savamment distillés dans une histoire musicale.

Pour résumer, je dirais que c'est un livre aussi bon qu'un bon morceau de musique mélancolique. Il peut nous entraîner dans sa mélodie en quelques instants, nous faire ressentir beaucoup de choses, aussi bien des sourires que des larmes, et souvent les deux en même temps, mais au fond, ce n'est que du plaisir, même si celui-ci nous pincera toujours un petit peu le coeur.

 

Mille mercis à Hachette Jeunesse pour ce livre qui m'a conquise et enchantée !

partenariat-LA

 

D'autres avis chez Aveline, Cayha, Priline, Amadis et Galleane.

 

Commander Virtuosity

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Jeunesse
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 15:26

9782756033570v

 

 

Auteurs : Jordan & Moore

Éditeur : Delcourt (Contrebande)

Prix : 15,50 €

Résumé :

 

Luther Strode est un adolescent à peu près comme les autres. Souffre douleur préféré des caïds du bahut, totalement ignoré par les filles et taillé dans une demi allumette, et cela commence sérieusement à le saouler... Il remarque un jour une pub au dos d'un comics, qui vante les bienfaits de "La Méthode Hercule". Ce cours de bodybuilding va - bien entendu - le transformer en surhomme. Le processus s'avère cependant efficace au-delà de tout ce qu'il pouvait espérer. Mais Luther ignore également que le prix à payer va être bien supérieur à tout ce qu'il pouvait imaginer ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Roh mes amis quelle claque !

J'aimais bien ce pitch très super-héros (à la Spiderman, le gringalet qui obtient de super pouvoirs), et si en plus on me promettait une bonne dose de sang ...

Hell yeah !

 

Luther est donc un ado maigre, dégingandé, à lunettes. Vous imaginez bien que les grosses butes au QI avoisinant le néant s'en donne à coeur joie avec lui.

À part son meilleur ami, pas mieux loti, et sa mère célibataire anciennement battue par le père de Luther, il est assez seul, et en a carrément marre de cette situation.

Alors pour une fois, il décide de commander un produit vanté par une pub dans un magazine, promettant un corps d'athlète grâce à une méthode révolutionnaire.

Étrangement, ça va fonctionner. Très vite. Au-delà de ses espérances. Vraiment au-delà ...

Avec un changement physique vient un changement de comportement et même de caractère. D'ailleurs, il commence à intéresser des gens desquels il vaut mieux normalement rester inconnu ...

 

Bon sang que ce comics est jubilatoire !

J'ai pris un sacré pied à la lire, et, au fond, je ne lui ai trouvé aucun défaut, en fait.

Déjà, Luther est très attachant, on se met très vite dans ses baskets et on éprouve un mélange d'amitié et de pitié pour lui, bien qu'il soit drôle, cynique et plein d'auto-dérision.

Son ami est super drôle, sa mère extrêmement touchante, et en général les personnages ont chacun une présence très forte.

L'histoire, comme ça, est assez classique de prime abord. Mais on effleure ici un seul de ses aspects, et on voit bien que la suite nous réserve du bien plus complexe, fouillé et original.

 

Mais bien sûr, pour ceux qui me connaissent un peu (et mine de rien, toi aussi lecteur, via mes chroniques), sauront que ce qui m'a fait avoir des frissons de plaisir malsain, c'est la violence et le gore présents ici.

Raaah que c'est bon  ♥ 

Les scènes de baston ne sont en aucun cas édulcorées, elles auraient même tendance à être exagérée, pleine d'une dose gigantesque de testostérone, de sang à profusion et d'arrachages d'un peu n'importe quoi.

Et en même temps,bien qu'elles sont là en grande partie pour le "plaisir visuel", elles n'en sont pas gratuites pour autant, et sont autant d'entrées dans la psyché du personnage et de ce qu'il endure.

Cette intrusion dans l'univers et le mental d'un personnage via le gore et la violence extrême est très intéressante, mine de rien, et fichtrement bien construite et développée.

 

Ce premier tome est une entrée en matière sacrément péchue, où l'on en apprend déjà beaucoup sur le personnage et sa genèse, son entourage, ses attentes et ses peurs.

J'ai hyper hâte de découvrir ce que nous réserve la suite qui, j'en suis sûre, aura son lot d'explications et révélations choc !

 

Mille merci à Delcourt pour cette découverte, véritable coup de coeur graphique !

500px-Delcourt logo.svg


Commandez Luther Strode, Tome 1 : Un bien étrange talent

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 16:43

9782280234146

 

 

Auteur : Julie Kagawa

Éditeur : Harlequin (Darkiss)

Prix : 12,90 €

Résumé :

 

Entre l'Hiver et l'Été, la guerre est imminente.

Désespérée, Meghan - fille fée de l'Été - voit le prince Ash - fils de la reine d'Hiver - s'enfermer dans une indifférence de glace et le croit perdu pour elle. Et pourtant, incapable de l'abandonner à son sort de captive, bravant tous les interdits de la Cour d'Hiver, voilà qu'il la délivre... Une dangereuse transgression qui fait de lui un traître et de Meghan une fugitive aux abois...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

J'ai lu le premier tome il y a un an et demi. Un an et demi !  O_o

Pourquoi j'ai attendu autant de temps, alors que je l'avais réellement adoré ? Aucune idée. Ce deuxième volume est resté sur mes étagères, à prendre désespérément la poussière au fil des mois, jusqu'à ce qu'un jour, sur un coup de tête, je me dise que ça a assez duré, et le prenne pour le dévorer.

En tout cas, malgré le fait qu'il m'a fallut un peu de temps pour me replonger dans l'histoire et en ressentir les émotions et la magie, j'ai quand même été émerveillée par cette suite.

 

Après avoir affronté les armées des Fées de Fer, Meghan doit assumer la partie de son pacte et se rendre en Terre d'Hiver, où elle sera sous les ordres de la Reine Mab.

Elle se dit que, bon, bien que ça ne va pas être vraiment marrant, au moins elle sera aux côtés de Ash, vu que leur relation a quelque peu évolués au fil du temps. Frôler la mort, ça rapproche !

Sauf que, une fois arrivée dans cette partie glacée du monde, Ash change complètement de comportement, devenant aussi froid que ... tout le reste autour d'eux.

Voilà donc Meghan enfermée et seule, dans un Royaume où tout le monde la déteste. Y a mieux comme situation.

Seulement, une cérémonie de la plus haute importance va très mal tourner, et va donner l'occasion à la jeune fille de s'échapper pour faire ses preuves, en compagnie du Prince qui doit assurer sa protection.

C'est reparti pour une balade dans le Tir Na Nog qu'elle n'est pas prête d'oublier ...

 

Raaaaah, j'adooore l'univers qu'a créé Julie Kagawa !!

Ce n'est que magie, émerveillement, créatures incroyables, lois étranges et danger derrière chaque plante.

J'en avais déjà parlé, mais la comparaison avec Alice au Pays des Merveilles, Labyrinth et compagnie est on ne peut plus d'actualité.

C'est ça que j'aime le plus, en fait, dans cette série. Le fait qu'il y ai une variété de créatures, de règles et de lieux absolument époustouflante !

C'est hyper coloré, on se croirait parfois dans un Tim Burton sous acide, on découvre une tonne de personnages tous plus géniaux, délirants et originaux les uns que les autres et, bon sang, je meurs d'envie d'aller un jour y mettre un pied (malgré les embûches absolument partout).

D'ailleurs, quand je parle du très grand nombre de personnages, je précise quand même qu'on s'y retrouve très facilement entre eux. La preuve, je n'ai eu aucun mal à tous les différencier et à retenir qui est qui. Et si vous voyiez l'état de ma mémoire au quotidien, vous sauriez que c'est pas rien, quand je dis ça !

Et, toujours en parlant d'eux, on retrouve bien sûr des visage connus, dans cette suite, mais on fait également la connaissance de bien d'autres ... "gens", également. Et encore une fois, on en a pour tous les goûts, c'est extra.

Il y a une ... dame, en particulier, que j'ai tout simplement adoré, et qui m'a beaucoup fait rire. Meghan se retrouve à devoir faire un séjour forcé chez elle, et je crois bien que c'est le passage du livre que j'ai préféré.

 

Dans l'écriture de l'auteur, il y a tellement de magie, de couleurs, de détails de-ci de-là, que tout se déroule comme dans un film merveilleux.

On visualise le moindre animal, la moindre créatures enchanteresse ou effrayante, le moindre décor magique.

Le seul défaut que je pourrais soulever, c'est le fait que, par moment, on peut avoir l'impression qu'une conversation ou une réaction soit un peu infantile, un peu immature.

Mais au fond, ça ne choque pas tant que ça, et ça rappelle juste le jeune âge de Meghan, le fait qu'elle ne soit pas encore une adulte et qu'elle apprend, pas à pas, à grandir. Au lieu de réellement desservir le bouquin, c'est un aspect qui peu, au contraire, selon comment on le prend, lui ajouter de la crédibilité.

Le tout est de continuer à imaginer, à rêver, à se laisser emporter, et à croire encore un petit peu à la magie.

 

Pour résumer, même si il m'a moins instantanément séduite que le premier tome, j'ai pris énormément de plaisir à lire ce titre et je suis définitivement fan de l'univers absolument époustouflant qu'a créé Julie Kagawa.

 

D'autres avis chez Poison, Liliebook, Karline05, Soleya, Seelie, Nennia, Alily et Ethernya.

 

Commandez Les Royaumes Invisibles, tome 2 : La captive de l'Hiver

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantastique
commenter cet article

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2