Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 09:48

parle-moi-d-amour-tu-me-fais-rever.jpg

 

 

Auteur : Anna Stark

Éditeur : Rebelle Éditions

Prix : 16 €

Résumé :

 

« Se retrouver célibataire à presque trente ans, je ne l'ai pas du tout vu venir ! Mais ce que j'imaginais encore moins, serait le long parcours du combattant pour trouver le Prince Charmant.

Mais je ne suis pas du genre à me laisser abattre ! En quelques clics, je me suis mise en quête de mon roudoudou en sucre d'orge que j'attends depuis si longtemps. Sauf que moi, Sacha, je me retrouve avec une marmite pleine de crapauds en tous genres mais aucun prince charmant à l'horizon !

Finalement, je me demande si je n aurais pas dû lui refiler directement mes coordonnées GPS...

Ils m'ont parlé d'amour... Mais ils ont oublié l essentiel... me faire rêver ! »

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

De base, je n'étais pas spécialement tentée par ce titre, surtout parce que la chick lit n'est pas spécialement ma tasse de thé (étrange non ? Pour quelqu'un qui raffole des histoires d'amour).

Mais bon, c'est un tout petit livre, et vu que je sortais d'une histoire extrêmement lourde et pesante, je me suis dis qu'il ferait une transition parfaite.

 

L'idée de base est vraiment super sympa : Sacha, bientôt 26 ans, vient de se faire plaquer. Elle qui croyait qu'elle allait tout simplement terminer sa vie avec son homme, le choc est rude. Heureusement, à notre époque moderne, tous les outils sont là pour vite retrouver quelqu'un ! Les inscriptions sur les sites de rencontres s'enchaînent, en même temps que les rendez-vous ... ratés.

Chaque chapitre est une rencontre et une déception pour la jeune fille. Est-ce qu'enfin internet et sa foule de gens le peuplant lui apporteront un homme avec qui elle fera un bout de chemin ?

 

J'aimais beaucoup l'idée donc, et ça pouvait être vachement sympa à suivre, ce carnet de rencards catastrophiques, en théorie.

Le problème, c'est qu'en pratique, la mayonnaise n'a vraiment pas pris avec moi.

Dès le début, je n'ai pas été super fan du ton employé et de la plume de l'auteur. Une écriture très naïve, beaucoup de répétitions, beaucoup "d'exagérations" et, pour un livre se voulant tirés d'expériences réelles, je l'ai trouvé réellement peu crédible.

Alors, bien sûr, le schéma des chapitres est toujours un peu le même (découverte - rencontre- déconvenue), mais c'est normal, c'est ce qui donne le rythme au récit, après tout.

Seulement, j'ai été assez bluffée de voir, à chaque fois, les hommes se transformer si radicalement en si peu de temps. Exemple : Sacha passe une soirée délicieuse avec un homme bien sous tout rapport, poli, intéressant, gentil, etc ... Et d'un coup, d'un seul, sans prévenir, le voilà devenir un rustre dégoûtant énumérant les pires vulgarités. D'une seconde à une autre. En un claquement de doigts. C'est ... surprenant.

Bon, ok, je peux comprendre que cela fasse partie de l'effet comique, et je suis sûre que, visuellement par exemple, ça peut fonctionner. Mais à l'écrit, j'ai trouvé ça tout simplement irréel.

En fait, je pense que ça aurait mieux donné au théâtre, au final. Sur-joué, certes, mais le rendu aurait été meilleur, je crois.

 

Cela dit, ça reste un livre très facile à lire, sans aucune prise de tête, et a rempli sa mission de me détendre après mon gros pavé.

J'ai bien aimé la fin par contre, c'est assez étrange, mais le ton change d'un coup, se fait plus posé, un peu plus mature, mieux maîtrisé. J'aurais aimé lire tout le livre avec cette plume-ci ...

C'est le premier livre d'Anna Stark, et si elle continue à avoir de bonnes idées comme celle-ci, je pense que son écriture gagnera en qualité avec le temps, car malgré le fait que je n'ai pas vraiment aimé ce titre, le potentiel est indéniable.

Je le conseillerais surtout aux grandes amoureuses de la chick lit à la française, qui y trouveront sûrement bien plus leur compte que moi, qui n'était peut-être pas non plus la meilleure cible, de base.

Si Sophie Jomain a adoré (elle a écris une préface absolument délicieuse pour ce bouquin), c'est qu'il y a forcément un public qui se délectera des aventures et déconvenues sentimentales de Sacha, et sûrement en se reconnaissant un peu, qui sait.

 

Mille mercis quand même à Rebelle Éditions, qui me font découvrir de nouvelles plumes de la littérature française.

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

Commandez Parle-moi d'amour... tu me fais rêver !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Chick-lit
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 17:18

9782092539170.jpg

 

 

Auteur : Jenny Smith

Editeur : Nathan

Prix : 14,50 €

Résumé :

 

Je m'appelle Katie Sutton, j'ai 13 ans, et je suis LA spécialiste mondiale du comportement des Adultes. Grâce à mon guide, vous allez enfin pouvoir faire fonctionner vos parents correctement. Même quand ils subissent une PANNE MAJEURE !

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

J'avoue, je n'ai voulu ce livre que parce qu'il était marqué "illustré par Diglee". J'adore cette illustratrice et le livre avait l'air original.

Hélas, trois fois hélas, Diglee ne s'est chargé "que" de la couverture, de la quatrième, et de faire des petits encarts entourés dans le livre, pour signifier des points importants et des trucs et astuces sur les Adultes.

Passée cette petite déception, j'ai continué cette lecture avec beaucoup de plaisir.

 

"Astuce

Les Adultes se comportent toujours mieux et de manière bien plus raisonnable devant d'autes gens. Il y a beaucoup moins de risques qu'ils vous poursuivent partout avec un hachoir en présence de témoins. En temps de crise, pensez-y."

 

"Votre Adulte ne s'allume pas ?", "Votre Adulte a disjoncté ?", "Mes astuces 100% efficaces ~ Testé sur ma mère ~".

Katie a décidé de se lancer dans un projet d'envergure : écrire un guide pour comprendre et savoir utiliser son Adulte.

L'idée lui est venue en voyant sa Mère s'enticher d'un homme ... plus jeune qu'elle ! Non mais où va-t-on ! Du coup, comme elle connaît pas mal d'astuces et de différents comportements sur les Adultes, elle veut en faire profiter le monde via ce guide.

Elle y raconte les anecdotes et les épreuves qu'elle vit avec sa mère, sa grande soeur populaire et son petit frère fan de Doctor Who (et qui sait roter tout l'hymne de Star Wars).

N'empêche, même si c'était dur après la mort de leur père, ils se débrouillaient très bien à quatre, ils n'ont pas besoin d'un imbécile qui fait les yeux doux à leur mère !

L'opération "éjecter Stuart" est lancée !

 

J'ai tout simplement adoré ce livre.

Entre guide d'utilisation et journal intime, c'est tendre, mignon, vraiment très drôle, hyper moderne et touchant. Il est truffé de références à la culture populaire, et c'est quelque chose dont je suis vraiment friande.

Katie est géniale à suivre, en tant que narratrice. Elle raconte les choses simplement, avec une sorte d'innocence mêlée de recul, tout en y mêlant ses propres émotions, c'est un mélange pas évident à décrire, mais l'équilibre est juste parfait et on ne voit pas le temps passer une fois qu'on est plongé dans les histoires qu'elle raconte.

 

"Triste mais vrai

C'est une pénible réalité, mais les Adultes s'embrassent AUSSI. Ils transforment une pratique tout à fait acceptable chez des personnes jeunes et séduisantes en quelque chose de perturbant et pathétique."

 

Le ton est furieusement drôle et léger, on entre extrêmement vite dans le jeu du guide d'utilisation, et je me suis marrée plusieurs fois à reconnaître mes parents ou même moi-même dans certains conseils de Katie.

Je crois qu'au final, ce guide peut avoir une double utilisation, car en le lisant, un adulte aurait plus de chance de comprendre un peu ce qu'il pourrait se passer dans la tête de son enfant. Katie se livre, se dévoile sans détours et sans pudeur, avec un franc-parler totalement rafraîchissant.

Et en même temps, tout en écrivant ce guide, elle va grandir et apprendre. Elle qui croyait donner des leçons aux autres, va se retrouver à devoir en assimiler bien plus que prévu.

On saura tout sur tout le monde, ou presque ! De sa maman qui ne sait cuisiner que des plats ignobles mais hyper originaux, à ses deux meilleures amies, Hannah et Loops en passant par sa famille peuplant la moitié de la ville et Ben Clayden, l'amour de sa vie (même que, si elle ne l'épouse pas, elle ira vivre en Himalaya pour devenir une bonne soeur chauve et édentée).

 

L'écriture de Jenny Smith est pleine de vitalité et toute colorée. J'ai cru à TOUT ce que ce livre m'a raconté, les personnages et leur vie atteignant un niveau de crédibilité que j'ai trouvé bluffant.

C'est assez dingue comme, avec cette idée toute simple de journal d'une ado, elle arrive à emporter et toucher le lecteur avec une facilité déconcertante.

J'ai été totalement séduite, conquise par ce petit livre sans prétention, qui pourtant m'avait fait un peu peur avec sa couverture rose fluo.

Au contraire, pas superficiel pour un sou, on a ici un bouquin mature et intelligent, qui ose aborder des sujets parfois un peu durs avec une aisance déconcertante et qui n'infantilise pas un seul instant son lecteur !

 

"Le mode Je le verrais bien à poil

Le mode Je le verrais bien à poil est celui sur lequel sont les Adultes quand ils craquent à mort sur quelqu'un, une star, de préférence, mais ça peut aussi être une personne de la vraie vie. "Je le verrais bien à poil", ça veut dire que quelqu'un nous plaît tellement qu'on aimerait bien le voir tout nu. Je trouve ça super vulgaire. C'est même un mode TOTALEMENT RÉPUGNANT, qui ne devrait en aucun cas être encouragé."

 

C'est un titre vraiment génial, qui plaira à toutes les tranches d'âge. Offrez-le à votre fille, votre petite soeur ou votre nièce, et piquez-lui !

 

Mille mercis à Nathan pour cette super lecture, véritable dose de bonne humeur.

 

logo nathan

D'autres avis chez Acsylé, Kik, Juls, Liyah, Bookenfolie, Cajou, Mathilde, Naminé, Serega , Choukette, Belledenuit, Petit-lips, Mutinelle et Radicale.

 

Commandez Journal de Katie Sutton ou comment gérer son parent sans peine

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Chick-lit
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 14:37

candy pop

(Couverture non-officielle, crée par Accroc des livres)

 

 

Auteur : Lauren Laverne

Editeur : Gallimard Jeunesse

Prix : 14 €

Résumé :

 

Candy est catastrophée : comme si sa vie n'était pas assez déprimante, sa mère va épouser un type ringard. Aidée de sa meilleure amie, l'adolescente concocte un plan génial :

 

1) Empêcher le mariage de sa mère avec le président des loosers

2) Connaître la gloire avec son groupe de rock

3) Savoir enfin qui est son père4) Enrôler un ange gardien... vraiment très spécial.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Quand j'ai reçu ce livre et lu le résumé, j'avoue que j'étais pas hyper emballée. Ça me semblait quand même fort chick-lit classique, et ce n'est pas forcément le genre que j'affectionne le plus.

Bon, en fait, j'en lis jamais.

Mais Accroc des livres, l'ayant lu avant moi, m'a rassurée sur son contenu, et je me suis donc lancée, au final assez curieuse.

 

Candy est une adolescente passionnée de musique et avec la tête sur les épaules, bien que rêveuse et arborant un look souvent assez improbable.

Pour elle, le monde s'écroule autour d'elle quand sa mère lui apprend qu'elle va épouser Ray, son dernier petit ami en date. Ray, cet homme coach de vie totalement ridicule, qui déboule dans leur vie à deux et qui va lui prendre sa mère et toute la complicité qu'elles partageaient ... C'est officiel, elle le hait vraiment.

Le moment est parfaitement choisis pour tout envoyer valser, se lancer sérieusement dans on projet de groupe et découvrir enfin qui est son vrai père !

C'est quand elle ne sait même pas par quel bout commencer que débarque dans sa vie Clarence.

Qui est Clarence ? Une sorte de mini ange gardien qui est sorti d'une vieille guitare et qui a une façon très personnelle d'aider la jeune fille à réaliser ses rêves ...

Est-ce le début d'une vie formidable, ou le commencement des ennuis ?

 

Attention, condensé de vitamines en approche !

Car c'est bel et bien ce qu'est ce titre survitaminé, plein d'énergie et de fraîcheur, drôle et tendre, mignon à souhait, et porté par une bande son du tonnerre !

On est très vite emporté par le tourbillon excité et amusant de la plume de Lauren Laverne, grâce à des dialogues crédibles et prêtant à sourire, des descriptions imagées et colorées et des personnages uniques qu'on meurt d'envie d'avoir dans nos vies.

Candy, aux premiers abords, ressemble un peu aux ados qu'on peut trouver dans ce genre de bouquins, et je m'attendais à pas mal de clichés et d'impressions de déjà-vu de sa part.

J'ai été surprise de voir que l'auteur avait plus d'un tour dans son sac, et qu'elle n'hésitait pas à malmener son héroïne avec de VRAIS problèmes. J'avoue que pour certaines scènes, j'étais fortement partagée entre le fou rire et la grande inspiration choquée.

Du coup, je me suis vite rapprochée de Candy qui, avec un extérieur très extravagant et un peu fou-fou, est au fond comme n'importe quelle ado, pleine de questions, de doutes, de peurs, de fantasmes, de rêves et d'un grain de folie.

Tout cet "état d'adolescence" st super bien retranscrit, et plusieurs fois je me suis vue acquiescer pendant ma lecture, reconnaissant des situations ou des pensées qui avaient traversées mon esprit à 14-15 ans.

Nous ne sommes pas en reste avec les autres personnages, grâce, entre autre, à une maman un peu barrée, une garce de l'école étrangement sympathique, un beau mec qui fait chavirer notre coeur, d'un ange gardien has-been et excentrique et une meilleure amie absolument époustouflante et complètement cinglée !

 

J'ai adoré suivre les tribulations de cette jeune fille en quête de son destin et d'un père qu'elle s'imagine tellement cool.

Le tout est porté par la plume hyper agréable de Lauren Laverne, une artiste anglaise qui a toujours baigné dans la musique. Cela se ressent fortement ici, et ce titre est truffé de références à des artistes ou de métaphores musicales.

Ça donne un rythme plein de punch et les pages défilent avec la facilité d'une agréable mélodie dynamique.

Je trouve excellente la crédibilité de la narration adolescente. Par exemple, pour cet extrait, j'ai explosé de rire, en me disant que c'est exactement ce genre d'image que j'aurais eu en tête :

 

"Ray Hopping est le dernier petit ami de maman. Il est coach de vie. Je ne saurais vous dire en quoi cela consiste, même si je l'imagine en train de suivre ses clients au supermarché, quand ils font leurs courses de la semaine, en hurlant : 'VAS-Y ! FONCE SUR LES CAROTTES !' comme un entraîneur de foot au bord du terrain."

 

Voilà donc un livre frais, mélange de chick-lit version jeunesse avec une toute petite touche de fantastique, hyper mignon, très drôle, avec des dialogues percutants et des situation parfois abracadabrantes mais ô combien délectables.

C'est un super moment lecture garanti, qui recharge les batteries et met de sacré bonne humeur !

Vous pourrez trouver cette vitamine chez votre libraire le 23 mai 2012.

 

Mille mercis à Gallimard Jeunesse pour cet instant lecture qui m'a donné la pêche.

 

photo 73494333 small 1

 

Un autre avis chez Accroc des Livres.

 

Commandez Candy Pop En route pour la gloire !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Archessia - dans Chick-lit
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 09:29

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2797810447_1.jpg

 

Auteur : Dorothy Koomson
Editeur : Belfond
Prix : 19,50€
Résumé :

Quand votre ex-meilleure amie vous demande l'impossible... Un roman émouvant et drôle sur la profondeur et la complexité de l'amitié féminine.

À trente-deux ans, Kamryn Matika est une assistante marketing énergique et sans complexes à qui tout réussit... En apparence, du moins. En réalité, elle ne s'est jamais remise de la trahison d'Adele, celle qui fut sa meilleure amie au lycée quand tous les autres se moquaient d'elle pour ses rondeurs un peu trop généreuses.
Or un soir, champagne aidant, Adele a passé la nuit avec Nate, le fiancé de Kamryn. Depuis, les deux jeunes femmes ne se sont plus jamais parlé.

C'est pourquoi Kamryn tombe des nues quand Adele reprend contact. Atteinte d'une leucémie à un stade avancé, Adele sait que ses jours sont comptés. Sa dernière requête est de taille : elle souhaite confier à Kamryn sa petite fille de cinq ans, Tegan...
Éberluée, Kamryn s'apprête à refuser. Mais a-t-elle le choix ?


~~~~~~~~~~~~~

Ce roman mélant le doux-amer nous présente Kamryn, un peu une Bridget Jones à sa manière (la trentaine, célibataire, copines du boulot, etc...) qui va voir sa vie boulversée du jour au lendemain, tout ça pour une carte.
Un appel au secour de son ancienne meilleure amie, déguisée en carte d'anniversaire.

Adele est en phase terminale d'un cancer, et ne voit qu'une seule personne au monde capable d'élever sa fille et de l'aimer comme si elle était la sienne, Kamryn.

Une Kamryn qui ne voulait plus entendre parler de cette amie qui l'avait trahie de la pire façon, mais comment refuser sa dernière volonté à une mourante et laisser son enfant dans les bras de grand-parents abominables et violents?

Nous allons donc suivre son quotidien de "jeune maman par accident", traverser avec elle les débuts chaotiques, se trouver confronter à tout les problèmes dont elle va devoir faire face en même temps.
Mais comment résister à ce petit ange blond?
La fillette a même le don de calmer sa maman Ryn, d'habitude si froide et aux colères faciles.

J'ai trouvé ce livre très agréable à lire ... Jusqu'au moment où un homme fait son apparition.
Ca y est, un mâââle arrive sur son beau cheval blanc, et tout va pour le mieux.

...

Bon, d'accord, j'exagère.
Mais quand même, par moment j'avais l'impression d'avoir un roman à l'eau de rose du genre "Harlequin" (non pas que je critique ces livres, c'est juste que ce n'est pas ma tasse de thé).
Du coup, j'ai trouvé ça un peu dommage et le soufflé est retombé.

Disons pour résumer que j'ai préféré la première moitié du livre, j'aurais aimé que l'histoire évolue autrement, d'une façon un peu moins "téléphonée".

Repost 0
Published by Archessia - dans Chick-lit
commenter cet article

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2