Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 10:42

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2890352889_1.jpg

 

 

Auteur : Terry Pratchett
Editeur : Pocket
Prix : 5,90€
Résumé :

Le vent, l'orage et les éclairs... Tout cela dans l'horreur d'une profonde nuit. Une de ces nuits, peut-être, où les dieux manipulent les hommes comme des pions sur l'échiquier du destin.
Au coeur des éléments déchaînés luisait un feu, telle la folie dans l'oeil d'une fouine. Il éclairait trois silhouettes voûtées. Tandis que bouillonnait le chaudron, une voix efffrayante criailla :
"Quand nous revoyons-nous, toutes les trois ?"
Une autre voix, plus naturelle, répondit :
"Ben, moi j'peux mardi prochain."
Rois, nains, bandits, démons, héritiers du trône, bouffons, trolls, usurpateurs, fantômes, tous sont au rendez-vous. Shakespeare n'en aurait pas rêvé autant. Ou peut-être que si ? Mais l'avantage du roman par rapport au théâtre, c'est que l'on peut s'autoriser beaucoup, beaucoup plus de personnages. Et même le ravitaillement en vol d'un balai de sorcière !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Encore une fois, ce fut un Pratchett où se succédèrent les fous rire!
Je ne louerais jamais assez les talents d'écrivains de cet homme.
Ses délires incroyables, ses jeux de mots hilarant, ses personnages tous plus dingues les uns que les autres, des situations abracadabrantes à la pelle, et tout ça dans des récits qui se tiennent et qui nous accrochent dès les premières lignes.
Franchement, que demander de mieux?

Cette fois-ci, nous retrouvons cette chère Mémé Ciredutemps, la charmante Nounou Ogg et une sorcière assez récente dans la profession, Magrat Goussedail.
Le roi Vérence vient de se faire assassiner (mort naturelle pour un roi, après tout) et le fils héritier, à ce moment là bébé, va se retrouver dans les mains de nos trois sorcières.
Les voilà en pleins milieu d'une classique histoire de "Méchant nouvain souverain qui, un jour, sera détrôner par le vrai héritier revenu prendre sa place".

Classique? Hum ... Ce serait mal connaître Terry Pratchett.

Comme je l'ai dit au début, ce tome est vraiment très drôle. Que ce soit avec les situations cocasses (Mémé Ciredutemps découvre le théâtre ... et a un peu de mal avec ce principe), les jeux de mots très savoureux (les noms des personnages sont encore une fois très "recherchés") ou simplement par les explications de l'écrivain au cours du récit, les annotations en bas de page étant nombreuses dans ce récit.

Il n'est pas facile de décrire l'univers du Disque-Monde en rendant correctement hommage à tout ce qui le compose et qui en fait une des saga fantasy / comique les plus appréciée au monde.
Le mieux, et ce que je vous conseille à TOUS, c'est de la lire, tout simplement!

Repost 0
Published by Archessia - dans Humour
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 11:49

La célèbre auteur du "Journal d'un Vampire", de" Night World" et du récent "Prémonitions", participera à un chat en direct avec les internautes sur le site de Metro.

 

http://www.vampire-diaries.es/web/wp-content/uploads/2009/06/lj_young.jpg

 

Ca se passe demain, le mercredi 30, à 16h et il suffit de cliquer ici!

Repost 0
Published by Archessia
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 10:16

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2888450111_small_1.jpg

 

 

Auteur : R.A. Salvatore
Editeur : Milady
Prix : 19,50€
Résumé :


ATTENTION SPOILERS

 

La guerre est en marche. Aidés par des démons, les drows s'apprêtent à envahir Castelmithral et les royaumes environnants. Drizzt et ses compagnons représentent le seul rempart. Sauf s'ils parviennent à se rallier les opposants de la Maison Baenre : les mages du clan Harpell et les gnomes. Mais l'aide la plus précieuse sera aussi la plus inattendue. Car les elfes noirs sont à l'image de leur déesse : maléfiques, mais aussi terriblement imprévisibles et versatiles.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Encore un tome incroyable, bien que j'ai été un peu perdue par moments.

Du côté de nos amis, nous les retrouvons essayant de faire leur deuil de Wulfgar, le barbare qui était un de leur plus proche ami, mort avec bravoure au combat.
Nous avons d'ailleurs un aperçu de la vie à Calmepierre, avec Berkthgar comme nouveau chef de cette tribu barbare.
On a droit à une scène assez amusante, avec ce fier barbare et une Catti-Brie au caractère bien trempé!

Bruenor, en tant que roi de Castelmithral, prépare comme il le peut son royaume contre l'invasion drow que l'on sent de plus en plus proche.
Cette guerre s'annonce énorme, et il faudra plusieurs peuples pour faire face aux terribles elfes des profondeurs.
Le roi nain se verra acceuillir des alliés précieux, parfois inattendus, qui nous permettrons de revoir d'anciens visages avec beaucoup de plaisir.

Du côté ennemis, rien ne va plus chez les drows!
Le Temps des Troubles fait beaucoup de dégats chez ce peuple déjà que trop chaotique, et il s'en ira en laissant la maison Baerne plus orgeuilleuse et sûre d'elle que jamais!
Le présence de Lolth en personne auprès de la grande Matrone cellera le destin de ce peuple pour les siècles à venir.
Eux aussi se préparent à la grande guerre, et ils sont prêts à tout pour la remporter, quitte à créer des alliances dangereuses.

Comme vous pouvez vous en douter, il se passe beaucoup de choses dans ce tome.
Nous avons de la mélancolie, en pensant à Wulfgar, de l'humour avec certains nains (Gaspard est hilarant!) et d'autres magiciens (un passage d'intervertion de cerveau qui m'a fait éclater de rire!).
Mais aussi une pointe de romantisme, avec un duo Drizzt / Catti-Brie qui se cherchent plus que jamais! Ce qui est loin de me déplaire (comment joliment dire que j'étais au bord de l'hystérie  ).

Par contre, pour ce tome, j'ai un point négatif à signaler.
Pour moi, en tout cas ... Il y a beaucoup trop de personnages!
Il y a les actuels, que l'on connait bien maintenant.
Les anciens, dont on se rappelle petit à petit les noms et le visage.
Mais il y a en plus une bonne tripotée de nouveaux!
Honnêtement, j'étais vraiment perdue au milieu de tout ces noms, ces caractères à retenir, ces physionomies à me remémorer ... Non, c'était beaucoup trop.
Jusqu'à la fin du livre je suis restée avec de gros espaces noirs pour certains personnages.

Par contre, malgré les tristes évènements qui secouent les Royaumes, l'humour est très présents, et il fait mouche!
Non seulement on a le sourire aux lèvres presque tout du long, mais je me suis surprise à éclater de rire plusieurs fois.
Pour résumer, un tome aussi bon que les précédents, plus drôle mais un peu plus complexe.
Encore une fois, ça sera un supplice pour moi d'attendre le tome X.

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantasy
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 19:34

Pour cet été, Le Livre de Poche va faire des heureux, avec tout un catalogue de titres plus tentants les uns que les autres, mais aussi avec de supers concours organisés un peu partout sur la toile pour gagner un superbe sac de plage pour les amoureux des livres.

 

http://feebourbonnaise.files.wordpress.com/2010/06/sac_poche_-t-2010.jpg

 

Pour celà, c'est tout simple, il vous suffit de vous rendre sur la page de l'évènement en cliquant sur sa bannière.

 

http://feebourbonnaise.files.wordpress.com/2010/06/ban_blog_650-150_guide.jpg?w=490&h=113

 

Vous pouvez également visiter le blog de Fée Bourbonnaise qui, en collaboration avec Le Livre de Poche, vous permet de gagner un de ces sacs super sympa!

Repost 0
Published by Archessia
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 13:04

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2887400779_small_1.jpg

 

 

Auteur : Motoro Mase
Editeur : Kaze Manga
Prix : 7,95€
Résumé :

Dans ce pays, tous les enfants sont vaccinés à leur entrée à l'école. Mais un vaccin sur mille contient une micro-capsule qui explosera entre l'âge de 18 et 24 ans, causant la mort de la jeune personne.

Un fonctionnaire a reçu pour mission de délivrer dans sa circonscription l'Ikigami, le préavis de décès annonçant qu'il ne reste plus que 24 heures avant explosion de la capsule. En suivant de près ou de loin le sort des hommes et des femmes à qui il vient annoncer la mort, il en vient à se poser des questions interdites sur la légitimité de cette "Loi pour la Prospérité Nationale"


~~~~~~~~~~~~~~~~~~


C'est un de mes mangas coup de coeur de ces derniers mois.
Comme expliqué dans le résumé, ce manga dépeind un Japon sous une loi pas très orthodoxe, La Loi pour la Prospérité Nationale.
Une façon pour le gouvernement d'enrayer les crimes et autres délits (vols, viols, etc ...), comptant sur la peur des jeunes d'être porteurs d'une capsule et les forçant donc à profiter de la vie à fond sans commettre de larcins.

On suit Fujimoto, un fonctionnaire dont le travail est de remettre l'Ikigami (préavis annonçant la mort. La personne qui le reçoit a 24h pour s'y préparer) à la personne concernée.
Il ne peut s'empêcher de se poser des questions sur les rouages de cette loi, sur son bien-fondé, sa moralité.

A travers lui, nous découvrons les vies des personnes concernées par un préavis, avant la nouvelle de leur mort, et après. Comment était leur vie, leur entourage, leur mentalité. Et comment tout ces éléments changent après avoir reçu l'Ikigami.

J'ai déjà la série "Heads", du même auteur (aus Editions Delcourt, je vous le conseille!) c'est donc tout naturellement que j'ai commencé "Ikigami".
Encore une fois, je suis loin d'être déçue.
Les dessins sont toujours aussi beaux, rendant les expressions des visages et les différentes émotions avec beaucoup de réalisme.

Le scénario est très travaillé sans être compliqué.
Les différents aspect de cette loi sont bien expliqués et on comprend très vite comment toute cette société fonctionne.

Les histoires des personnages recevant l'Ikigami sont toutes très touchantes, avec des réactions aussi variées que dans "la vraie vie".
On peut tous se retrouver dans des phrases, des ressentis, des regrets et des espoirs de ce manga.
C'est une histoire qui convient à tout le monde, elle touche un lectorat très vaste de par la variété de ses thèmes abordés.

Pour le moment il y a 6 volumes sortis en français, et 7 au Japon.
Ce manga a également été adapté en film avec Matsuda Shota dans le rôle de Fujimoto.

 

 

 


 
Repost 0
Published by Archessia
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 22:37

9782749912400_1_75.jpg

 


Auteur : L.J. Smith

Editeur : Michel Lafon

Prix : 22,50€

Résumé :


Kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec quelque chose en plus : tout ce qu’elle dessine finit par se produire. Au lycée, on la prend pour une sorcière…
Quand le Dr Zetes l’invite à rejoindre son école réservée à ceux qui ont des capacités psychiques surnaturelles, Kaitlyn est aux anges. Là-bas, elle fait la connaissance de Rob, un séduisant jeune homme qui a le pouvoir de guérir les autres, et de Gabriel, un loup solitaire qui semble l’éviter. En tout cas, parmi les siens, elle peut enfin s’épanouir et travailler sur ses mystérieuses prémonitions.
Jusqu’au jour où une des expériences de Zetes crée un lien télépathique entre Kaitlyn et ses compagnons. Ils vont ainsi se rapprocher pour tenter de démasquer le sombre secret de l’Institut.

Kaitlyn devra alors choisir qui croire… et qui aimer.
SON POUVOIR EST UN DON… OU UNE MALÉDICTION

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Quand BOB a proposé ce livre en partenariat, j'ai sauté sur l'occasion!

J'aime beaucoup "Journal d'un vampire" du même auteur, j'étais donc impatiente de lire cette histoire là.

Je rappelle que ce volume comprend les trois tomes de "Prémonitions", qui s'appelles Etranges pouvoirs, Possédés et Passion.

Je vais donc surtout vous parler de la première partie de ce roman, pour éviter de vous spoiler.

 

Nous faisons donc la connaissance de Kaitlyn, se décrivant elle-même, avec cynisme, comme une sorcière.

De long cheveux d'un roux flamboyant, des yeux d'une étrange teinte bleue et, par dessus tout, un pouvoir des plus troublant.

Parfois, sans pouvoir s'en empêcher, sa main se met à dessiner d'étranges dessins.

Dessins qui sont autant de prévisions, la plupart du temps funeste.

 

Qu'elle n'est pas sa joie quand on lui apprend qu'elle est choisie pour intégrer un nouvel institut composé d'autres adolescents, eux aussi avec leur propre pouvoir.

Après la légèreté et la frivolité de ses débuts au sein de cette étrange demeure, elle va vite déchanter et se rendre compte que les apparences sont très souvent trompeuses.

 

Au cour de cette lecture, il m'est plusieurs fois venu à l'esprit que ce livre me faisait parfois penser aux X-Men, aux Goonies ou encore à Ca.

Malgré tout, le livre arrive à avoir sa propre âme et à se créer sa propre identité.

Le point négatif dont je pourrais parler, c'est la profusion de clichés.

Comme par exemple le gentil garçon blond qui est la pureté et la bravoure incarnée, à la limite du naïf, et à côté, le brun rebelle, mauvais garçon qui ne veut l'aide de personne et qui est trop torturé, sa life est trop pourrie quoi.

 

Mais bon, à côté donc de certains de ces clichés, la sauce prend bien et je me suis surprise à plonger la tête la première dans ce groupe d'adolescents, à encourager mes préférés et à pester contre les "méchants".

Ce que j'ai aimé, c'est que la romance n'est vraiment pas l'avant plan du récit.

Bien sûr, on en parle, après tout, Kaitlyn est une adolescente qui se retrouve à vivre avec une fille et 3 garçons.

Les hormones ne peuvent qu'être de la partie!

Mais ce sujet est vite mis de côté pour des considérations plus grâves, ce qui fait qu'on ne tombe pas (trop) dans le mélodrame sirupeux. Et ce n'est pas plus mal!

 

Au final, je dirais que c'est un livre très agréable à lire, pas prise de tête mais au scénario bien ficelé et aux actions assez réalistes.

En plus, pour ne rien gâcher, il est vraiment superbe et fait un malheur sur mon étagère!

 

Je remercie chaleureusement BOB et Michel Lafon qui m'ont permis de vivre cette chouette aventure.

Repost 0
Published by Archessia - dans Partenariats
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 17:07

Je vous avais donné mon avis très positif de Comment se débarrasser d'un vampire amoureux.

Je me languissais de savoir quelle histoire incroyable cette talentueuse auteur allait nous offrir, je ne vous décrit pas ma joie d'apprendre que les éditions Le Masque (collection MSK) s'occupaient de la sortie d'Alchimie qui est la traduction de Jekel loves Hyde, le dernier livre en date de Beth. 

 

http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash1/hs322.ash1/28269_131217393563788_130412286977632_273934_7427260_n.jpg

 

En voici le quatrième de couverture :

 

Depuis l’entrée de Tristan Hyde dans le même collège que Jill Jekel en Pennsylvanie, leurs noms de famille font l’objet de toutes les plaisanteries. En effet, ils rappellent vaguement quelqu’un... Et tous deux ont de bonnes raisons de ne pas rire de ces moqueries. Le père de Jill a toujours cru que sa famille était liée au Dr Henry Jekyll, ce scientifique qui a créé son alter ego maléfique. D’ailleurs, il affirme que la boîte fermée à double tour dans son bureau contient le détail de cette expérience diabolique. Quant à Tristan, ses liens avec l’histoire de Mr. Hyde sont encore plus proches, et plus dévastateurs. Jill sait qu’elle ne doit pas ouvrir cette boîte. Mais quand son père est assassiné, et qu’elle découvre que le compte en banque qui devait payer ses études a été vidé, elle n’hésite plus. Si elle parvient à recréer l’élixir du Dr Jekyll, elle obtiendra sans doute la bourse qui lui permettra d’entrer dans un des meilleurs programmes de chimie des États-Unis. Tristan accepte de l’aider, espérant sauver sa raison et peut-être même sa vie. Si l’on en croit la légende familiale, il est le descendant direct du monstre, ce qui le condamne à perpétrer la violence et le chaos autour de lui. Pourront-ils échapper à leur destin et éviter que l’amour qui les étreint peu à peu ne conduise à leur propre destruction ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Alléchant n'est ce pas?

Cécilia Jamart, du site Place to be m'a fait part du fait qu'Alchimie fait déjà le buzz sur le net, et a droit à son propre dossier!

Vous pourrez le découvrir en cliquant ici, une bonne façon de se mettre l'eau à la bouche en attendant de l'avoir dans nos étagères!

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 17:17

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2884671020_1.jpg

 

 

Auteur : Rachel Vincent
Editeur : Harlequin (Darkiss)
Prix : 11,50€
Résumé :

Apparemment, Kaylee est une fille comme les autres. Pourtant, depuis quelque temps, elle pressent la mort imminente de jeunes filles de son entourage. Pourquoi ? Et à qui confier ses sombres intuitions sans passer pour folle ? Alors qu'elle se croit désespérément seule, c'est Nash, le garçon qu'elle aime en secret depuis des mois, qui va lui tendre la main.


(Je me permet de ne pas mettre la fin de ce quatrième de couverture qui, pour moi, comporte un gros spoiler)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Continuant dans la nouvelle collection Darkiss, j'ai dévoré ce livre qui m'a tenu en halaine du début à la fin.
Nous rencontrons Kaylee, jeune fille vivant chez son oncle, sa tante et sa cousine.
Elle n'est ni populaire, ni rejetée, et elle passe une bonne partie de son temps libre avec sa fidèle et excubérante amie, Emma.
Malgré ça, elle se sent en décalage par rapport aux autres, surtout à cause de très grosses crises de panique qui peuvent la saisir à n'importe quel moment.
En plus de l'incompréhension totale de ce quelle endure, sa famille ne lui est pas d'un grand secour, l'ayant même emmenée de force faire un séjour en hopital psychiatrique. Séjour qui ne fit qu'aggraver chez Kaylee l'impression d'être bizarre, anormale.

Un soir, dans une discothèque où Emma et elle rentrent en douce grâce à la grande soeur de la première, qu'elle n'est pas l'étonnement de Kaylee de voir un des garçon populaire du Lycée, Nash, venir lui parler, comme si de rien était.
Malheureusement, comme si c'était trop beau, voilà une crise d'angoisse commence à l'étreindre, amplifiée par la foule de danseurs présents.
Elle va avoir la surprise de se rendre compte que, non seulement Nash n'est pas effrayé par ce comportement, mais également qu'il arrive à la calmer et l'apaiser.

On pourrait dire, "Encore une histoire d'amour en fond de fantastique!".
J'ai envie de répondre "Ah mais oui, mais non."
Oui, car les points principaux peuvent rejoindre ce genre d'histoire que l'on a déjà vu dans d'autres livres de young adult.
Non, car le schéma en diffère pas mal, de même que pour l'évolution du scénario et la façon de traiter le sujet.

Personnellement, je me suis beaucoup retrouvée en Kaylee, ce qui me l'a rendue instantanément sympathique.
Devant ses peurs, sa détresse et ses questions, on ne peut vraiment pas rester insensible.
Quand à Nash, il n'est pas décrit comme un appollon des temps modernes, totalement parfait de corps, d'esprit, et de comportement.
ce qui en fait un personnage beaucoup plus crédible et intéressant.

Le fait que les personnes au courant des problèmes de Kaylee ne soient pas uniquement elle et le garçon qui l'attire, mais également les adultes de son entourage renforce la crédibilité de l'histoire.
En tout cas, le style d'écriture est vraiment très agréable, rendant les comportements humains avec beaucoup de réalismes, et les sentiments, qu'ils soient négatifs ou positifs, exprimés par les personnages sont criant de vérité.

J'ai passé un excellent moment (trop court!!  ) au fil des pages de ce livre, et je me languis déjà de la suite qui devrait arriver dans nos librairies pour septembre 2010.
Ouf, ça ne fait pas trop longtemps à attendre!

Pour vous donner une idée, vous avez accès à un extrait par ici

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 00:18

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2883699132_1.jpg

 

 

Auteur : Charlaine Harris
Editeur : J'ai Lu
Prix : 8,90€
Résumé :

ATTENTION SPOILERS


« Après la sortie du cercueil très médiatisée des vampires, c'est au tour de mes amis changelings de sortir du bois. Moi, Sookie, j'avais peur de la réaction des habitants de Bon Temps... Et je n'avais pas tort ! Comme d'habitude je dois jouer la super détective. Mais qui va me protéger, moi ? Pas besoin d'être voyante pour se rendre compte que les problèmes ne font que commencer... »

Alors que de nouvelles créatures surnaturelles dévoilent leur existence aux humains, Sookie Stackhouse, serveuse télépathe, est très inquiète. Ses peurs prennent vie quand une panthère-garou est assassinée. Mais la jeune femme est elle aussi en danger : le FBI s'intéresse à elle de très près, et il semblerait qu'une chose ancienne et puissante ait une dent contre elle...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce tome fait partie de mes préférés, et pour cause! Il s'en passe des choses dans l'entourage de Sookie!
Ce nouveau chapitre commence avec le "coming-out" des lycanthropes et autres changelings.
Après de longues et difficiles préparations, les voilà qui montrent leur véritable nature à la planète.
Déjà ça, ça nous fait un début de livre assez fracassant!

Nous en savons également encore plus sur les fées et leur monde, car ce n'est pas moins qu'une guerre qui se prépare chez ces êtres incroyables!
Et qui se retrouve au milieu de tout ça? C'est Miss Stackhouse, bien entendu!

Ensuite, ce que beaucoup attendaient, grosse, énorme même, évolution de la relation Sookie / Eric.
Je ne vous en dit pas plus, mais c'est assez savoureux pour contenter la majorité d'entre nous!

Entre les guerres entre créatures, les crimes racistes, les membres de la famille et les ennemis qui se multiplient et les déclarations d'amour ou de haine, on ne sait plus trop où donner de la tête tellement ce tome est riche en évènements.

Pour tout vous dire, c'est même le premier jusqu'à présent qui a réussit à humidifier mes yeux (j'ai pas dit pleurer! Non mais!  )

Maintenant, le plus dur dans tout ça, c'est qu'il va falloir attendre avant de voir la suite de l'histoire pointer le bout de son nez dans le tome 10. Courage!

Repost 0
Published by Archessia - dans Bit-lit
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 12:40

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2882105224_1.jpg

 


Auteur : Caren Lissner
Editeur : Harlequin (Darkiss)
Prix : 11,50€
Résumé :

Pas facile de vivre sa vie quand on se sent une fille à part, et qu'on trouve le monde hypocrite. Sans cesse déçue et fatiguée de se poser mille questions, Carrie se réfugierait bien définitivement sous sa couette. Pourtant, une voix secrète lui souffle de se donner une seconde chance... en se lançant quelques défis. Notamment, faire une rencontre importante et Dire 'Je t'aime' à quelqu'un ...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~

En débutant ce livre, j'avais peur qu'il soit un petit peu trop "girly", un peu à la Bridget Jones.
Mais j'ai eu une superbe surprise plus j'avançais dans l'histoire.

Carrie est une surdouée, asociale, cynique et possédant un regard très désabusé sur le monde qui l'entoure.
Son père, un peu désespéré de voir sa file aussi solitaire, lui offre des séances chez un psy, espérant de tout coeur qu'il aidera son enfant à se sentir mieux dans sa vie.
Après plusieurs séances à tourner en rond, ce psychologue propose à Carrie une liste de défis dont le but serait de se sociabiliser petit à petit et ainsi découvrir d'autres facettes d'elle-même et des gens en général.

Ce livre fait dorénavant partie de mes coups de coeur!
Carrie est acide au possible, à un sens de la répartie acéré, et son côté blasé de l'être humain fait partie intégrente de sa façon de penser.
Ce qui pourrait nous montrer une jeune fille odieuse et énervante en fait, au contraire, quelqu'un d'extrèmement attachant et vraiment très drôle.
Je me suis surprise à rire de bon coeur à l'un ou l'autre de ses réparties, ou encore lors de ses conversations avec son psy qui sont tout bonnement savoureuses!

C'est une histoire qui s'adresse à tout les âges. L'écriture est directe et réaliste, l'auteur ne voulant pas enfantiser son héroïne ainsi que son lectorat, mais elle a également cette pointe de douceur qui séduira les plus jeunes lectrices.
Je le conseille aux personnes qui en ont marre des héroînes classiques, trop féminines ou aux histoires toujours prévisibles.
Un vrai bol d'air frais!

 

 

Pour se faire une idée, lisez les premières pages de la vie de Carrie Pilby par ici

Repost 0
Published by Archessia - dans Humour
commenter cet article

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2