Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 14:21

2928680651_2_5.jpg

 

 

Auteur : Pierre Bottero
Editeur : Gallimard Jeunesse / Rageot Editeur
Prix : 9,90€
Résumé :

Elle s'appelle Ombe, est lycéenne à Paris et adore la moto. Elle a aussi l'incroyable pouvoir
d'être incassable ou presque. C'est pourquoi L'Association l'a recrutée comme agent stagiaire.
Une stagiaire de choc, qui fait des débuts remarqués en explosant une bande de gobelins devant tous ses camarades de classe. Le problème ? La discrétion est une obligation absolue au sein de L'Association, comme le lui rappelle Walter, son directeur. Et à force de foncer tête
baissée, Ombe l'incassable risque fort de comprendre ce que « ou presque » veut dire.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ombe est une jeune fille de 18 ans au caractère aussi acéré que son vocabulaire ! Elle a toujours vécu en se débrouillant seule et elle ne compte absolument pas changer. Même quand elle est recrutée pour faire partie de L'Association. C'est quand un agent spécial vient la trouver qu'elle apprend l'existence de plusieurs catégories d'êtres vivants. Les normaux, les simples humains quoi, pas besoin d'en faire un dessin, elle le savait déjà ...
Les Anormaux, loup-garou, vampire, gobelin, goule, troll, ... bref ! toutes ces créatures qui sont sensées être des mythes.
Et enfin, les Paranormaux. Ce sont des humains avec ... certaines aptitudes pas franchement normales. Appelez ça dons, pouvoirs, ce que vous voulez.
Devinez dans quelle catégorie se trouve Ombe ? Dans le mille ! Mais je ne vais pas vous dévoiler ce qui la rend spécial, ça ne serait pas drôle sinon ;)

En tout cas, la voilà majeure et (logiquement ...) apte à remplir des missions. C'est bien sûr sans compter son tempérament rebelle et anarchiste, incapable de tenir sa langue ou de se soumettre à une quelconque forme d'autorité. Ce qui n'arrange évidemment rien quand le mot d'ordre de L'Association est discrétion ...

Waaaah, une vraie bouffée de fraîcheur vient de me traverser les yeux et la tête ! :D
Aventure, humour, action, suspens, personnages incroyables et rythme haletant . Sérieusement, que demander de plus ?
Qu'est ce que c'est drôle ! Non mais vraiment, j'ai eu quelques éclats de rire pendant la lecture, tout ça grâce à Ombe et sa répartie impayable ! Ses mots filent plus vite encore que ses poings (c'est pas peu dire) et ses réactions sont vraiment géniales ! En fait, elle dit et fait tout l'opposé de ce que l'on ferait dans la même situation. C'est grisant à souhait ! Une vraie tête brûlée, elle est géniale !

L'écriture de Pierre Bottero est rapide et fluide. Les chapitres, assez courts, défilent agréablement et sa plume légère mais intense nous emporte sans peine en plein cœur de son histoire. C'est un véritable plaisir que de suivre ses délires avec Ombe, on voit qu'il s'est vraiment éclaté à écrire ses aventures ! On ne peut donc que sourire en lisant, et, en tout cas pour moi, il fut impossible de le fermer avant de l'avoir terminé, je l'ai lu d'une traite, et je suis sûre que de nombreux lecteurs feront pareil. Maintenant, il ne me reste plus qu'à trépigner en attendant la suite.

 

Petite précision : j'ai commencé par le tome 2, le numéro des tomes n'ayant pas d'importance pour ces deux premiers. Dans le 1, nous suivons le personnage de Jasper, jeune homme travaillant également pour l'Association et dont le chemin croise parfois celui de Ombe. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire (peut-être) un tome où ces deux personnages agiront de concert !

Un énorme merci à Gallimard Jeunesse (On Lit Plus Fort) pour m'avoir permis, encore une fois, de découvrir un livre vraiment génial !

Le site officiel est par ici, et la page Facebook par là !

Vous trouverez les deux premiers tomes de cette série qui fleure bon le succès dans vos librairies à partir du 14 octobre 2010.

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantastique
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 13:20

34273 137695822925595 137673336261177 300369 602165 n

 

 

Auteur : Matt Haig
Editeur : Albin Michel
Prix : 19,90€
Résumé :

Ils n'ont qu'une addiction : le sang.

Mais depuis plus de vingt ans, ils ont décidé de renoncer à leur pêché mignon et de se désintoxiquer. Pas facile d'être un vampire urbain au xxie siècle !
Dans une banlieue british tout ce qu'il y a de plus respectable, la famille Radley essaye désespérément de se comporter comme « des gens normaux ». Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les Radley sont une petite famille on ne peut plus normale.
A l'extérieur.
Car, à l'intérieur de ces murs, vis quatre vampires. Etrangement, ce n'est pas le plus gros problème. Vous voulez savoir lequel est-ce? C'est que la moitié de ceux-ci ne le savent pas.

Helen et Peter sont deux abstinents, c'est à dire que ce sont des vampires qui ont renoncés à boire du sang. Ils veulent se fondre dans la masse des gens normaux et font tout pour, quitte à ressembler à de vrais clichés ambulants.
Ils ont deux enfants adolescents, Rowan et Clara. Rowan est timide, acnéique, poète amateur et amoureux fou de la nouvelle du lycée. Les autres élèves se foutent de lui et s'en donnent à coeur joie chaque fois qu'il est question de l'humilier.
Clara est banale et passe partout, fervente végétarienne, elle vient de commencer un régime végétalien. Une façon pour elle de s'accorder la sympathie des animaux, elle ne comprend pourquoi ils la fuient sans arrêt alors qu'elle les aime tant !

Toute la parfaite petite comédie jouée par Helen et Peter le soir où Clara se fera agressée par un élève un peu trop entreprenant et que ses instincts, inconnus jusqu'alors, referont surface ...

C'est incroyable comme ce livre est addictif ! On est plongé directement dans le quotidien monotone-mais-pas-tant-que-ça de cette famille vampirique, et c'est non sans une certaine jubilation que l'on voit tout ce chateau de cartes s'écrouler dans un torrent de sang !
L'écriture est très agréable, les mots coulent tout seuls, rédigés avec humour, tendresse et parfois même avec rage.

Les personnages sont véritablement attachants, tous autant qu'ils sont, et il est facile de trouver son préféré ou celui à qui on s'identifie le plus.
Que ce soit Helen, qui essaie de fuir son passé à tout prix, à protéger sa famille coûte que coûte, quitte à, ironiquement, la mettre en danger.
Ou Peter, cet homme qui aime sa femme plus que tout, mais qui brule de retrouver l'ivresse du début de leur relation. Se laissera-t-il tenter par la charmante voisine qui semble lui promettre l'excitation tant enviée?

Matt Haig a réussi à créer une toute autre vision du mythe, dangereusement accessible et réaliste. Imaginez, en fait, un Desperate Housewives à la sauce Dracula !
Les Radley, c'est un peu de ça.
Parfait mélange entre comédie, drame, horreur, thriller, policier, avec une touche de romance, une bonne dose de passion et une grosse poignée de dangers.

Ce livre sort en octobre 2010, alors, écoutez mon conseil : mordez dedans à pleines dents, dévorez le jusqu'à la fin, aspirez la moindre goutte de cette histoire savoureuse et c'est complètement repus et satisfait que vous le fermerez.

 

Un énorme merci à Xavier de chez Albin Michel de m'avoir offert l'opportunité de pouvoir lire cette merveille si tôt !

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantastique
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 21:06

632.jpg

 

 

Auteur : Collectif
Editeur : Soleil
Prix : 19,95€
Résumé :

Ed Gein, L'Étrangleur de Boston, Le Vampire de Sacramento, Zodiac Killer...
Des noms et des surnoms qui résonnent encore aux oreilles des autorités américaines...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Cette BD se veut comme un recueil d'histoires vraies concernant 4 tueurs célèbres, ainsi qu'une excellente documentation pour chacun d'entre eux.

Nous avons donc, dans l'ordre :

Ed Gein, dit "Le boucher de Plainfield". Son cas défraya la chronique dans les années 50. Son histoire a inspiré le chef d'oeuvre de Robert Bloch "Psychose", Thomas Harris pour son personnage de Buffalo Bill dans "Le silence des agneaux" et Tobe Hooper pour son Leatherface de "Massacre à la tronçonneuse".

Albert De salvo, dit "L'étrangleur de Boston". Il tua 13 femmes de 1962 à 1964. Richard Fleischer réalisa un film racontant son histoire, en 1968, avec Tony Curtis dans le rôle d'Albert.

Le Zodiaque. Insaisissable et à l'identité encore inconnue à ce jour, il fut le premier meurtrier dont la correspondance avec la police a été rendue publique dans les journaux. Il tuait principalement de jeunes couples flirtant dans leur voiture.

Richard Trenton Chase, dit "Le vampire de Sacramento". Il buvait le sang de ses victimes et dévorait certaines parties de leur corps. Il inspira à Maurice G. Dantec son livre "Les racines du mal".

Les vies de ces 4 serial killers sont racontées d'une manière fascinante. Elles sont comme des fenêtres ouvertes nous permettant de jeter un oeil aux pensées d'un esprit dérangé.
Entre histoires d'horreur et enquêtes policières, elles éveillent notre intérêt et le garde jusqu'à la fin, grâce à une narration romancée, faite pour nous tenir en haleine.

Chaque chapitre a son dessinateur et son scénariste, ce qui nous permet d'avoir une vision différente à chaque tueur et de ne pas se lasser ou de mélanger les dessins.

Les documentations comprises dans cet ouvrage sont complètes et intéressantes, nous donnant un complément bienvenue et judicieux aux BD. Ils comportent des témoignages, des références et des clins d'oeil culturels, comme les oeuvres ayant été inspirées par chaque assassin.

C'est un album idéal pour les amoureux du genre et/ou les collectionneurs, l'ouvrage en lui-même étant d'excellente qualité.
Même pour ceux qui ne s'intéressent pas spécialement aux tueurs, ça reste de bonnes histoires sanglantes très agréables à lire.

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 16:43

9782280212045

 

 

Auteur : Rachel Vincent
Editeur : Harlequin (Collection Darkiss)
Prix : 11,50€
Résumé :

Qui sera la prochaine fille à mourir sans son âme?
Quand la pop star Eden s'effondre sur scène devant des centaines de fans, Kaylee comprend : Eden n'a pas d'âme. Elle l'a vendue, en échange de la gloire, en ignorant que ce marché déloyal la voue aux tourments éternels à très brève échéance.
Eden n'est que la première victime sur la Liste. Où trouver la suivante avant qu'il ne soit trop tard? Kaylee et Nash sont seuls à savoir. Mais percer les secrets du monde des ténèbres a un prix ...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Kaylee et Nash sont plus heureux que jamais. Ils se sont vraiment trouvés, ces deux banshee ne veulent qu'une chose, passer le moindre instant ensemble.
Les voilà d'ailleurs tout les deux à un concert de la star internationale Eden, à des places gracieusement offertes par Tod.
...
Hmm, est ce vraiment totalement désintéressé?
Quand la chanteuse s'effondre morte sur la scène alors que Tod les emmènent dans les coulisses, il n'y a plus de doute possible, ça cache quelque chose !
Et l'information est plutôt énorme ! Car voilà notre couple face à une incroyable affaire de vente d'âmes. De jeunes adolescents signent des contrats spécifiant qu'ils échangent leur âme contre gloire et fortune, sans se douter un seul instant que cela signifie pour eux une éternité de souffrances sans cesse renouvelées !
Et quand Kaylee apprend qu'Addison Page, célébrité de leur âge, est l'ancien amour de Tod, elle est bien décidée à faire changer les choses, même si ça implique d'aller chercher un démon dans le monde des ténèbres où chaque brin d'herbe est un danger ...

On retrouve dans ce tome une Kaylee plus sûre d'elle.
Elle a trouvé l'amour, sait tout de ses origines, ce qu'elle est vraiment et, en plus, a retrouvé son père.
Même la mère de Nash est là pour elle désormais, et lui donne des "cours de banshee", pour maîtriser au mieux ses pouvoirs et ses terribles hurlements.
Mais, bien sûr, les choses ne peuvent pas être si simples que ça.

L'élément de l'intrigue est bien amené et tout a son explication, ce qui fait que l'on n'est jamais dans le brouillard. Tout trouve une certaine logique.
Les personnages s'affirment de plus en plus. Kaylee au niveau du caractère, Tod dans son personnage de jeune homme torturé, mort trop jeune, et Nash ... et bien ... ses hormones commencent à le démanger ! 
Ce qui n'est pas pour me déplaire, ça nous donne quelques scènes très bien écrites d'un érotisme torride, d'une sensualité assumée. Un tout petit peu trop courtes, mais elles font du bien au récit, lui ajoutant un peu de piment et de chaleur qui lui manquait.

Le style est toujours aussi fluide et agréable à lire, on se laisse encore une fois facilement emporter par le scénario prenant, qui penche beaucoup plus vers le paranormal et le thriller que vers la romance.
Je me demande vraiment ce que Rachel Vincent nous a réservé pour son troisième et dernier tome, Sauve Mon Âme, à paraître le premier décembre !

 

Pour lire un extrait du livre, c'est par ici !

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 13:57

9782290024669.jpg

 

 

Encore un concours sur Place To Be !

Cette fois-ci, en partenariat avec J'ai Lu, on vous propose de gagner des exemplaires du livre d'Henri Loevenbruck, Les Cathédrales du Vide.

Et pour se faire, nous vous demandons un tout petit peu d'imagination.

Le trailer du livre est en ligne, et tout ce que vous avez à faire, c'est envoyer par mail ce que vous inspire ce trailer.

3 chanceux seront tirés au sort parmis les textes les plus sympas, les plus drôles, les plus poétiques, etc ...

Vous avez jusqu'au 01 octobre minuit pour participer.

Rendez-vous par ici !

 

Bonne chance !

Repost 0
Published by Archessia
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 22:10

nothomb_livre_8.jpg

 

 

Auteur : Amélie Nothomb
Editeur : Le Livre de Poche
Prix : 4,50€
Résumé :

L'ensevelissement de Pompéi sous les cendres du Vésuve, en 79 après Jésus-Christ, a été le plus beau cadeau qui ait été offert aux archéologues. A votre avis, qui a fait le coup ?
Pour avoir deviné un des plus grands secrets du futur, la jeune romancière A. N. est enlevée pendant un bref séjour à l'hôpital, et se réveille au xxvie siècle, face à un savant du nom de Celsius. Entre ces deux personnages que tout oppose – elle, furieuse contre ce rapt, lui, contre cette fille qui en sait trop – s'instaure une conversation où il sera question de la grande guerre du xxiie siècle, du réel et du virtuel, de voyages dans le passé, mais aussi d'art, de philosophie, de morale.
Science-fiction, satire, finesse psychologique d'un affrontement verbal où chacun cherche la faille de l'autre : dans ce mélange détonant on retrouve l'humour acide, l'insolence, l'éclat du style qui placent la romancière d'Hygiène de l'assassin au tout premier rang des écrivains de sa génération.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Que dire de plus après ce quatrième de couverture?
A. N., auteur, rêvasse à propos de Pompéi et du fait que c'est quand même un incroyable hasard qu'une telle civilisation ai été préservée grâce à la lave d'un volcan.
D'ailleurs, et si c'était prévu? Imaginons que quelqu'un, dans le futur, avec son incroyable technologie, arrive à faire en sorte que Pompéi reste quasi intacte pour les générations suivantes.
Ce dont elle ne se doute absolument pas, c'est que ses pensées fantaisistes et innocentes contiennent une grande part de réalité.

Après une légère opération à l'hôpital, elle se réveille devant un homme qui lui explique qu'elle est en 2580 et qu'elle a été enlevée à son époque car elle a évoqué une théorie qui se rapprochait trop de la réalité.
Peu importe si la personne à qui elle faisait la conversation ne l'a pas crue. D'ailleurs, peu importe si personne ne la croyait jamais.
La voilà punie à rester jusqu'à la fin de sa vie dans cette ère où elle ne connait rien, avec cette homme qui doit la surveiller.
Va s'en suivre un long dialogue continue, évoquant tout les thèmes possibles et imaginables, tout ça dans le seul but ... de faire s'énerver son geôlier !
Et on peut dire que A. N. est très douée pour ça

Bien que ce n'est pas mon Nothomb préféré, je l'ai trouvé très drôle et savoureux.
Bon sang ! Ces dialogues ! Cette incroyable conversation est tout bonnement délicieuse.
C'est génial de voir les répliques fuser d'un côté et de l'autre, de voir ces deux personnes se renvoyer la balle constamment, lançant un sujet et en entamer un autre 2 minutes après, rebondie sur une phrase évoquée 20 pages avant, etc ...

Malgré la qualité de cette conversation, je l'ai trouvée un peu tirée en longueur vers la fin. Un peu dommage, mais cela n'a, malgré tout, pas altérer mon plaisir de lire.

Repost 0
Published by Archessia - dans Humour
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 18:36

wssxwbaa

 

Le colis que j'ai préparé a été envoyé, et il est arrivé à bon port chez Babylon !

Vous pouvez aller voir son article en cliquant ici.

 

Je suis soulagée que le colis soit bien arrivé, et complètement ra-vie qu'il ai plu à Babylon  <3

Repost 0
Published by Archessia - dans Swap
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 11:43

28269 131217393563788 130412286977632 273934 7427260 n

 

 

Auteur : Beth Fantaskey
Editeur : JC Lattès (collection MSK)
Prix : 17€
Résumé :

Dans le laboratoire du père de Jill Jekel, il y a une boîte fermée à double tour. Jill sait qu'elle ne doit y toucher sous aucun prétexte. Mais quand son père est retrouvé assassiné dans des circonstances mystérieuses et qu'elle découvre que ce dernier avait vidé le compte en banque destiné à payer ses études, elle n'hésite plus.
Car cette boîte contient le secret de la transformation du célèbre Dr Jekyll en son alter ego maléfique, Mr Hyde. En reproduisant cette formule, Jill décrochera certainement la bourse d'études qu'elle convoite. Au laboratoire elle est aidée par son ami Tristan Hyde, dont les motivations sont plus obscures... et plus dangereuses.
Parviendront-ils à résister au pouvoir de l'élixir?

Tout n'est qu'une question d'alchimie...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Après l'excellentissime "Comment se débarrasser d'un vampire amoureux" du même auteur, je ne pouvais pas passer à côté d' "Alchimie".

Jill Jekel est un peu l'archétype même de "la bigleuse", à l'école.
Elle est très douée pour les études, a la bosse de la chimie, est très timide, un peu maladroite, renfermée, légèrement ringarde, etc ...
Alors que son père vient de se faire assassiné, le seul réconfort qu'elle trouve est dans la présence d'un garçon de sa classe, Tristan Hyde.
Cette relation qui commençait comme une plaisanterie pour les autres (à cause de leur nom) et comme un fantasme pour Jill, va se révéler pleine de responsabilités et de dangers.
Car ce n'est peut-être pas un hasard si leur nom fait penser au célèbre roman de Robert Louis Stevenson. D'ailleurs, n'y a t-il pas de temps en temps une lueur de violence et de folie dans les yeux de Tristan? Et si jamais cette potion sensée scinder l'âme en deux existait? Et si ils arrivaient à en reproduire la formule?
A la curiosité première de Jill, va bientôt succéder la peur et la souffrance.

Vous l'aurez compris, Alchimie est un roman beaucoup plus sombre que le précédent livre de Beth Fantaskey.
Mais, je vous rassure, il est tout aussi bien écrit et possède également cette ambiance envoutante.
Même si le personnage de Jill ne brille pas spécialement par son caractère, Tristan compense largement avec une aura incroyable et un charisme dévastateur.
Les chapitres courts, passant d'un personnage à l'autre, nous permet de connaître aussi bien l'un que l'autre. C'est très agréable d'avoir les pensées du garçon et de la fille, ça nous fait participer pleinement à leur histoire, ça nous implique beaucoup plus.

La romance en elle-même est troublante et fascinante, entre attirance et répulsion, amour et haine, désir et mort.
On passe d'un extrême à l'autre et notre coeur est emporté dans des montagnes russes tandis que les sentiments de Jill et Tristan se déchaînent !
Nous sommes emportés dans un vrai tourbillon de passions amoureuses et destructrices.
Ce récit nous montre que personne n'est tout blanc ou tout noir, que chacun possède une part de noirceur en soi avec laquelle il faut apprendre à vivre pour pouvoir s'accepter pleinement.
Bien que ici, ce constat soit beaucoup plus violent, dû à la touche fantastique et à la présence de "la bête" qui déchire l'âme, le corps et le coeur de Tristan.

Alchimie est un roman puissant, sombre, sexy et intense. Jetez vous dessus sans hésitation !

Le roman fait le buzz sur internet, à voir ici.

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 22:10

9782266182706.jpg

 

 

Auteur : Suzanne Collins
Editeur : Pocket Jeunesse
Prix : 17,90€
Résumé :

ATTENTION SPOILERS


Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n'hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. À l'aube des Jeux de l'Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Après avoir refermé le premier tome complètement essoufflée, j'entame (enfin !) avec beaucoup d'impatience le deuxième.
Le début est plus calme, on découvre Katniss et Peeta qui vivent dans le quartier des vainqueurs, leur famille n'étant plus dans le besoin, ne souffrant plus de la faim.
Ce n'est bien sûr pas pour autant qu'elle oublie son passé, et c'est presque quotidiennement qu'elle retourne à la Plaque ou dans les bois, revoir ces gens qui la connaissent depuis qu'elle est petite. Et surtout, revoir Gale ...

Mais bien sûr, rien n'est jamais rose à Panem, et Snow lui-même vient la trouver chez elle pour lui dire que, depuis qu'elle a sorti les baies dans les derniers instants du Hunger Games, elle est devenu un symbole dans les districts. Celui de la rébellion, celui de la force contre le Capitole. Celui du Geai Moqueur.
Elle a le choix : ou elle ne fait rien et continue à être ce symbole, prenant le risque que de nombreuses manifestations éclatent? ce qui conduirait le Capitole à éliminer toute sa famille et les gens qu'elle aime.
Ou elle prouve au monde que ces baies n'étaient pas un acte de rébellion mais bel et bien un acte d'amour. Pour cela, elle va devoir donner le change et faire croire plus que jamais à l'amour qui les unis, elle et Peeta.

Comme si ça ne suffisait pas, cette année c'est l'Expiation. Tout les 25 ans, les Hunger Games font une partie spéciale. Cette fois-ci ce sont les 75 ans des jeux de la faim, et ils promettent d'atteindre des sommets de cruauté ...

J'attendais avec beaucoup d'impatience de pouvoir me plonger dans ce deuxième tome, et maintenant que c'est fait ... Je veux le troisième !!
RIEN ne m'a déçue dans ce livre, il est la digne continuité du premier, et on retrouve tout les ingrédients qui en ont fait le succès : suspens, amitié, trahison, violence, doutes, complots gouvernementaux ...
Suzanne Collins arrive à tenir la route et même à redresser le niveau par moment !
Ici, j'ai trouvé qu'elle avait rajouté une pointe de romance rafraîchissante et vraiment bienvenue dans le récit, pour pouvoir nous accorder quelques minutes de répit dans ces heures sombres et sanglantes.

C'est excellemment bien écrit, le suspens est à couper le souffle jusqu'à la dernière page. Non ! Jusqu'au dernier mot ! Le Capitole et son gouvernement est un peuple que l'on adore détester et qui arrive encore à nous surprendre par son machiavélisme pur.

Ce livre est une véritable bombe, et ceux qui ne l'ont pas encore lu se doivent vraiment de le faire !
Il surpasse à lui seul bon nombre de films d'aventure, que ce soit dans la qualité de l'histoire, la palette des émotions ou le travail apporté aux personnages.
Je ne le dirais jamais assez : lisez-le !

 



Repost 0
Published by Archessia - dans Jeunesse
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 12:41

witchling-1024

 

CA Y EST !!!

 

  Il est arrivé ! Non, pas le divin enfant, mais le divin colis !

Vous vous rappellez que je participais à un Swap Bit Lit / Fantasy ?

Et bien voilà que le facteur vient de sonner à ma porte pour m'apporter un super colis joliment décoré. Je précis d'ailleurs que le facteur a eu droit à un petit cri hystérique.

 

SDC10454.JPG

 

Le colis tout juste arrivé chez moi, avec les noms et adresses subtilement masquées par mes soins  XD

 

Fébrilement et le plus délicatement possible compte tenu mon état d'excitation, j'ouvre le colis.

 

SDC10455.JPG

 

Hoooooo .... Joliiiii ....   ÖoÖ

 

Toujours en poussant pleins de petits cris digne d'une gerboise en panique, j'étale tout ces jolis paquets devant moi  <3

 

SDC10456.JPG

 

Gniiiiiiiiiii !!  Tout est TROP joli ! Dans les teintes que j'adore, et les gomettes ainsi que les petits mots partout, c'est juste TROP adorable, TROP mignon ! Je frôle la crise de gagatisation aigüe !  *En plus, Archessia a déjà la bave aux lèvre car elle a repéré la bouffe. Mouhahaha !! *

 

Maintenant, place aux déballages individuels <3

 

SDC10458.JPG

 

*meurt*

 

Tout est PARFAIT !

Mercy Thompson, j'en parlais encore hier (juré !) à une amie, je voulais trop le lire ! Et Les Bannits et les Proscrits me faisaient de l'oeil depuis un bail, et les couvertures sont juste waow!

Là où Eden (car oui, c'est de elle qu'il s'agit, j'le dit que maintenant, on va mettre ça sous le coup de l'émotion  XD ) a réussit à vraiment me toucher, c'est en m'offrant un livre de sa propre bibliothèque, car il était dans ma wish-list : Enchantement, de Orson Scott Card.

 

Ses marques-pages sont super jolis, et en thème avec les livres qu'elle m'a offert en plus !

Les bonbons ... haaaa, les bonbons ... Dans le swap, des Haribo (car, comme elle le dit, "On ne peut envoyer un colis sans une douceur haribo" ... n'est-elle pas a-do-ra-ble?!  >o< ), des sucettes qui ont l'air trop bonnes, et tout un assortiment de bonbons d'une confiserie dans une très jolie boite !

...

J'en ai déjà mangé  v_v

 

Oh ! Et la surprise !

Là aussi c'est un truc de dingues !

Avec une amie, on passe souvent devant une boutique qui ont eu pendant longtemps tout un assortiment de produits My Dear. Je m'émerveillais dessus à chaque fois, je trouve cette collection superbe et vraiment mignonne.

Et v'là ti pas que ma (oui, ma) chère Eden m'offre un magnifique carnet My Dear !

 

Sérieusement Eden, tu n'aurais pas pu m'offrir de plus beau swap, il est réellement, sincèrement 100% par-fait.

C'était mon premier, et je suis on ne peut plus comblée !

 

Merci, merci, merci, MERCI !!

Je te fais mille bisous, et j'espère que ton colis t'apportera autant de joie que le tien m'en a apportée 

 


Repost 0
Published by Archessia - dans Swap
commenter cet article

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2