Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:33

001341615.jpg

 

 

Auteur : Jessica Martinez

Éditeur : Hachette Jeunesse (Black Moon)

Prix : 16 €

Résumé :

 

Deux virtuoses.

Le concours de violon le plus prestigieux qui soit.

Une seule place.

Équation fatale, surtout quand une inconnue de taille s'en mêle : les sentiments.

Carmen a tout pour réussir et remporter le prestigieux prix Guarneri. Elle n'a pas le droit à l'échec. Seulement, Carmen a beau être violoniste, elle ne déchiffre plus la partition de sa vie. Et ce depuis que Jeremy, son rival le plus dangereux, mais aussi le plus séduisant, a croisé sa route.

Carmen pourrait bien y perdre beaucoup plus que sa réputation de musicienne ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Hmmm ... Comment vous parler de ce roman ? (ha bah ça commence bien)

Ce n'est pas vraiment une romance à proprement parler. Il y en a et elle a une place importante, bien sûr, mais personnellement, je n'ai pas trouvé que c'était l'élément central du récit.

Ce n'est pas du fantastique (il n'y en a pas un pet, si vous me permettez l'expression).

Ce n'est pas vraiment un roman contemporain. La vie de Carmen est un peu trop "hors catégorie", trop spéciale, je trouve, que pour être casée dans une histoire contemporaine.

 

Car son quotidien, on peut vraiment dire qu'il est à part.

Se révélant très jeune être extrêmement douée au violon, Carmen est poussée par une mère ancienne chanteuse d'opéra à donner le meilleur d'elle-même, constamment.

Elle a gagné des prix, a enregistré un disque qui a du succès, et s'apprête à passer le plus grand concours de sa vie, celui qui déterminera le reste de sa carrière.

Sa mère veut mettre absolument toutes les chances de son côté, et ne lui permet que très peu de distractions. Elle est même scolarisée à la maison, pour ne pas être divertie par les soucis de bahuts, les sorties et autres problèmes de garçons et de cancans.

Seulement, quand Carmen commence à se renseigner sur les autres concurrents qu'elle devra affronter, elle va finir par se lier d'amitié avec Jeremy, le plus dangereux de ceux-ci, de par son incroyable talent.

Tout ceci est loin de plaire à sa mère, qui soupçonne le jeune homme de manipuler Carmen pour entrer dans ses bonnes grâces.

Quand tout, dans sa vie, tourne autour de la compétition, doit-on croire en la stratégie, ou en ses sentiments ?...

 

Déjà, on peut dire que ce bouquin n'aura pas fait long feu. En quelques petites heures il était dévoré.

Ceci grâce à une plume extrêmement fluide et agréable, et à une histoire dans laquelle on entre avec beaucoup de facilité et qui nous emporte entièrement. Je me disais que j'allais lire un ou deux chapitres, et je relevais la tête 1h plus tard en ayant lu 100 pages !

Il faut dire que, ici, si vous mélangez une bonne grosse dose de musique, avec un personnage principal tourmenté qui passe par des épreuves loin d'être faciles, vous avez une Archessia sous le charme.

Parce que, de fait, la vie de Carmen est loin d'être facile.

 

Alors, oui, il y a le glamour et les paillettes, et être "star" à son âge, c'est quand même un rêve devenu réalité. Et elle n'est pas ingrate, elle le sait, qu'elle a la chance inestimable de pouvoir vivre de son talent et sa passion. C'est extraordinaire et elle chéri vraiment ça.

Mais à côté, elle est passé par beaucoup d'angoisses, est accro aux médicaments et ne connaît aucune des petites joies de l'adolescence. Sa vie se résume entièrement aux répétitions et aux concerts. Point.

Ce qui est assez étrange, c'est que l'on ressent ce décalage même dans ce qu'elle est, ce qui transparaît d'elle dans notre lecture. Elle a quelque chose d'effacé, de vaporeux. Une sorte de décalage avec la réalité, le monde qui l'entoure. Que ce soit dans ses relations avec les autres, ou tout simplement sa relation avec elle-même, sa vie.

C'est un personnage étrange et fascinant, que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre.

Jeremy, au final, je ne l'ai pas trouvé si intéressant que ça. Non seulement, déjà, il a du mal à tenir la comparaison avec Carmen, qui est tellement "à part". À côté, le jeune homme pourtant intéressant et fouillé, paraît presque pâle.

Et je pense qu'il est surtout un élément déclencheur dans la vie de la jeune fille.

Comme si l'auteur, plutôt que de privilégier de le développer lui, a surtout voulu nous montrer les effets de ses actes, se pencher sur ce qu'il fait à Carmen et sa vie, comment cela l'affecte.

Un choix que je trouve judicieux et, qui plus est, qui est vraiment bien maîtrisé, avec justesse et délicatesse, mais également avec des émotions fortes, pas toujours heureuses et positives.

 

C'est quelque chose que j'ai réellement apprécié dans ce titre, que ça ne soit pas édulcoré ou enrobé de sucre pour nous faire avaler certaines choses plus facilement.

On y parle drogue, recherche de soi, confiance perdue que l'on croyait acquise, secrets dont on aurait préféré ne jamais connaître les révélations ...

Au fond, je pense que ce récit est surtout sur le douloureux passage de l'adolescence à l'âge adulte. Des choix que l'on apprend à faire, de ce que l'on doit assumer après ceux-ci, de regarder en face les réalités qui font mal, etc.

C'est un livre assez amer, qui laisse un drôle de goût dans la bouche et que l'on lit le coeur et la gorge serrés.

Mais il est également porteur de beaucoup de beauté, de passions et d'espoir. De beaux messages savamment distillés dans une histoire musicale.

Pour résumer, je dirais que c'est un livre aussi bon qu'un bon morceau de musique mélancolique. Il peut nous entraîner dans sa mélodie en quelques instants, nous faire ressentir beaucoup de choses, aussi bien des sourires que des larmes, et souvent les deux en même temps, mais au fond, ce n'est que du plaisir, même si celui-ci nous pincera toujours un petit peu le coeur.

 

Mille mercis à Hachette Jeunesse pour ce livre qui m'a conquise et enchantée !

partenariat-LA

 

D'autres avis chez Aveline, Cayha, Priline, Amadis et Galleane.

 

Commander Virtuosity

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Luna 07/02/2013 09:17


Une très agréable lecture pour moi aussi !

Cla S 23/10/2012 20:41


La couverture m'attire beaucoup! Bises

MyaRosa 03/10/2012 23:17


Il me tente depuis sa sortie et tu as achevé de me convaincre. C'est un livre qui me plairait beaucoup. Je viens de lire Phaenix et j'ai beaucoup aimé tous les passages qui concernent la musique.
Je suis sûre que ça me plairait. Merci pour cette belle chronique.

Archessia 04/10/2012 01:03



Ho, ça me fait vraiment àplaisir, ça me touche, merci !
C'est vrai que j'ai pensé à Phaenix, car ils sont tous les deux très "musicaux" comme livres. Mais les romances, les passions et la façon dont elles sont traitées sont très différentes l'une de
l'autre.
Je dirais que Phaenix est un tsunami d'émotions qui bouleverse tout sur son passage, tandis que Virtuosity est une pluie d'automne, pleine d'odeurs et de couleurs, mais mélancolique, annonçant un
changement  =) 



C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2