Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 22:57

9782732454191.jpg

 

 

Auteur : Cat Hellisen

Éditeur : La Martinière Jeunesse

Prix : 14,90 €

Résumé :

 

À Pelimburg, au bord de l’océan, le pouvoir est détenu par ceux qui maîtrisent la magie, les Lamias. Les autres, les Hobs, doivent se contenter des bas fonds. Mais le mécontentement gronde et un vent de révolte souffle sur la ville ...

Pour échapper à un mariage arrangé par son frère, Felicita, fille cadette d'une prestigieuse famille, quitte sa prison dorée en faisant croire à sa mort.

La voici libre, mais seule au coeur d'un monde en plein bouleversement.

Malédictions, manipulations, trahisons, désirs, sacrifices, ... C'est au coeur de la tourmente que Felicita trouvera sa voie.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Fiou, quel livre ...

Un truc que j'adore avec La Martinière Jeunesse, c'est qu'il arrive à dénicher des titres souvent très originaux et intenses, mais ce qui change surtout, c'est que ce sont souvent des one-shot. Dans ce paysage littéraire YA qui fourmille de séries parfois longues, je trouve ça très agréable de pouvoir entamer et refermer un même livre en ayant vécu une aventure dans son intégralité.

Et ce n'est pas parce qu'il n'y a qu'un tome qu'il y a moins à vivre, au contraire ...

 

Felicita est une Lamia, elle fait partie de l'aristocratie et possède le pouvoir de manier l'air. Dans cette caste régie par les hommes, les femmes n'ont pas un destin des plus enviable, malgré l'opulence ambiante.

Quand sa meilleure amie, et la seule personne qu'elle ai jamais aimé se suicide, la jeune fille n'en peut plus et s'en va, simulant sa propre mort.

La voilà dans les bas-fonds de la ville, où elle devra apprendre à travailler et à bien s'entourer pour survivre. Quand elle atterrit dans un squat où divers vagabonds s'entraident, elle pense s'être trouvé un abris si pas confortable, mais au moins sûr.

Elle se rendra vite compte qu'une terrible menace n'en est pas moins présente, et qu'elle est prête à s'abattre sur la ville.

 

Je ne sais même pas par quoi commencer pour vous parler de cette petite perle qu'est Rouge est l'océan.

On est dans un univers semblable à de la Fantasy, plein de magie et peuplé de diverses créatures fantastiques. Mais la première chose qui m'a marquée, c'est la misère ambiante. Les dragons ont été chassés, les licornes sont utilisées par les nobles pour tirer les carrosses, et il n'est pas rare de voir des Lamias Infériors être prostituées.

Le ton est donné dès le début : c'est sombre, sale, cruel et même la magie n'arrive pas à rendre le décors plus coloré.

Et pourtant, dans ce monde fantastique, on peut trouver des sujets très actuels, comme la guerre des sexes, l'homosexualité, la drogue, les révoltes du peuple, etc ...

J'ai aimé voir ces sujets se fondre parfaitement dans cet univers imaginaire. Tout s'emboîte parfaitement, comme le fait que, pour pouvoir utiliser leur magie, les personnes qui en sont dotées doivent utiliser le scriv, substance très addictive qui n'a pas que des bénéfices.

Ce sont des détails, mais ils ont rendus cette lecture vraiment prenante et immersive.

 

Pour ce qui est des personnages, je n'ai pas toujours été très fan de Felicita, et pourtant, je dois bien admettre que c'est une "héroïne" très crédible et réaliste. Après tout, c'est une noble qui ne connaît presque rien en dehors de sa maison, et qui doit apprendre à faire face à la dureté de la ville dans les rues.

Elle apprend pas à pas, elle grandit avec ses erreurs et en voyant les horreurs autour d'elle.

Donc, même si je ne l'ai pas spécialement adoré, elle a remué quelque chose en moi, et j'ai fini par la trouver très attachante (entendez par là que j'avais envie de la serrer dans mes bras en pleurant).

Nous avons toute une palette de personnages tous plus intéressants les uns que les autres, et même si on ne sait que quelques éléments sur chacun, ça ne les rend pas moins fascinants et géniaux à suivre au fil des chapitres.

Hob, Lamia, Vampire, noble ou pauvre, bon ou mauvais, ils apportent tous une profondeur, quelque chose de très fort au récit.

 

Mais cette histoire serait sans doute bien moins excellente si elle n'était pas portée par la magnifique plume de Cat Hellisen. Mélancolique, poétique, suave, fluide et forte en émotion, c'est une écriture extrêmement riche et vraiment particulière, possédant quelque chose d'unique que j'ai du mal à décrire.

Il y a de la facilité, du naturel qui s'en dégage, comme si les mots étaient sortis tout seuls de sa main pour se couler sur le papier.

Ce n'est pas un récit joyeux, et il y a beaucoup de tristesse qui se dégage de ces pages, mais elle possède quelque chose de doux, de presque attendrissant. Comme si, malgré tout, dans la crasse, la misère et la douleur, on sentait cette petite boule chaude d'espoir qui pulsait légèrement.

C'est vraiment dur de réussir à mettre des mots sur ce que j'ai pu ressentir, tellement il y a de sentiments différents qui se sont bousculés en moi durant les moments que j'ai passé avec ce titre.

J'en ressors le coeur serré, ayant l'impression d'émerger d'un rêve dont je ne suis pas sûre à 100% qu'il ai été beau ou déprimant.

Sûrement un peu des deux.

 

Ce livre est une véritable belle expérience à vivre, un petit bijou qui brille par son originalité, ses sujets traités et la superbe qualité de son écriture.

Il ne me reste qu'à vous le conseiller très, très chaleureusement (avec les yeux du Chat Potté), et vous souhaiter un extraordinaire voyage en sa compagnie. Le mien fut formidable.

 

Mille mercis à La Martinière Jeunesse pour ce superbe coup de coeur très émouvant.

logo martiniereJfiction (1)

Un autre avis chez Karline05.

 

Commandez Rouge est l'océan

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires

Amadis 11/02/2013 20:03


Ce roman me tentait déjà bien avant mais là, avec ton avis, tu me donnes encore plus envie de le découvrir ! Vivement sa sortie !

Archessia 12/02/2013 11:36



Plus que deux petits jours à attendre ! J'espère que tu te régaleras autant que moi  =D



Radicale 09/02/2013 08:50


Tu donnes très envie !

Archessia 10/02/2013 15:33



C'est le but !  =D  Il est vraiment excellent et vaut le détour !



karline 09/02/2013 08:10


comme toi j'ai beaucoup aimé la pluem imagée de Cat aHellisen par contre il m'a manqué trop d'info sur son monde et ses créatures pour apprécier le récit à sa juste valeur 

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2