Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 15:20

chronique-sur-paradiset1-simone-elkeles-L-EV2nbR.jpeg

 

 

Auteur : Simone Elkeles

Editeur : La Martinière Jeunesse

Prix : 13,90 €

Résumé :

 

Un an après l'accident qui a failli lui coûter la vie, Maggie peut enfin retourner au lycée. Hélas, elle a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver sa joie de vivre. Car tout, dans la petite ville de Paradise, lui rappelle les conséquences du drame.

Un garçon, pourtant, semble décidé à entrer dans sa vie. Un garçon qu'à priori, Maggie aurait préféré oublier ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Caleb vient de passer presque un an en détention dans un centre pour mineurs, pour avoir renversé une fille alors qu'il était ivre au volant.

Il a toujours regretté ce terrible accident, et c'est avec beaucoup d'appréhension qu'il rentre chez lui, à Paradise. Au final, c'est à se demander ce qui est le plus dur : vivre dans une cellule, ou affronter tout ce qui a changé à la maison, les regards et les rumeurs.

Maggie est celle que Caleb a renversé, et bien qu'elle soit vivante, une grosse partie d'elle est morte dans cet accident. Sa jambe est profondément abîmée, la faisant boiter à chaque pas. Elle ne pourra sûrement jamais recommencer le tennis, la seule chose qui la définissait vraiment.

Tout a changé depuis cette nuit, et elle a l'impression de ne plus ressentir que colère et frustration.

Quand elle apprend que Caleb est en liberté et qu'il retourne au lycée c'est une véritable douche froide pour elle.

Comment ces deux personnes, dont la vie a été entière transformée en un seul instant, vont-ils pouvoir continuer sachant que l'autre est si proche ?

 

Après avoir lu les deux premiers livres de la trilogie des frères Fuentes (Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction), du même auteur, j'étais quasi sûre de pas me tromper en me disant que cette lecture serait agréablement romantique.

J'ai eu raison 

Après l'incroyablement intense Cavalier Rouge (voir chronique précédente), j'avais besoin de légèreté, de romantisme, d'une belle histoire fleurant bon la guimauve. Simone Elkeles a exaucé mes désirs à la perfection.

En fait, il y a pas mal de clichés dans cette lecture, et au final, je dirais qu'il n'y a rien de vraiment très original ici.

Mais ce qui plaît véritablement, c'est le talent de l'auteur, sa plume si particulière qui fait que, même quand il ne se passe pas grand chose d'important, on est quand même happé par l'histoire et les chapitres défilent à une vitesse ahurissante.

Car bon, il faut bien dire ce qu'il en est, ce n'est pas le suspens ou l'action qui ressort le plus dans ce titre.

Le plus gros problème de Maggie étant qu'elle a honte de sa jambe blessée et qu'elle ne sait pas trop quoi ressentir pour Caleb (qu'elle aimait en secret quand elle était plus jeune), et celui de Caleb est qu'il doit garder pas mal de secrets pour lui : les sentiments qu'il éprouve pour Maggie, et ce qui s'est réellement passé le soir de l'accident.

A part ça, il y a surtout l'ex petite amie de Caleb, une pompom girl bien caricaturale comme il faut qui veut jouer avec les pieds du jeune homme, et d'autres élèves qui malmènent Maggie pour son infirmité, et Caleb car il a fait de la prison.

Donc voilà, on ne peut pas vraiment dire qu'il y ai matière à faire un livre bourré de tensions et de scènes intenses.

Et pourtant, Simone arrive à en faire un bouquin vraiment addictif et prenant, et il n'est pas évident du tout de le fermer avant de l'avoir terminé (je ne l'ai fait qu'une fois, pour dormir, et l'ai rouvert dès mon réveil).

 

Les points les plus intéressants du récit sont, je trouve, la famille de Caleb et la vieille Madame Reynolds.

Quand Caleb rentre chez lui, c'est pour trouver une famille complètement explosée, avec un père absent, une mère essayant de sauver au maximum les apparences, et une soeur torturée prenant un chemin bien sombre. J'aurais aimé que cet aspect de la vie du jeune homme soit encore plus développé, bien qu'il soit déjà assez présent dans le livre. Surtout sa relation avec sa soeur, en fait. Il y avait là matière à faire quelque chose de vraiment grand, prenant une grande place dans l'histoire. Dommage de ne pas l'avoir plus développée, mais c'était quand même un des aspects que j'ai préféré.

Madame Reynolds est le personnage que j'ai trouvé le plus attachant, elle jouera un très grand rôle dans la relation entre Maggie et Caleb, et elle sera d'un secours énorme pour les soucis de l'un et l'autre.

Là encore, on pourrait tomber facilement dans le cliché de la personne âgée qui, mine de rien, apprend aux jeunes à grandir via des petits travaux et des discussions en apparence anodines, mais franchement, ça passe tout seul, et les scènes où cette dame est présente font parties de mes favorites.

 

Dans l'ensemble, j'ai trouvé la romance moins poignante, moins intense que pour les frères Fuentes, mais par contre, les personnages et les relations entre eux sont plus complexes, beaucoup plus travaillées.

J'ai adoré suivre l'évolution des sentiments de l'un et l'autre, et le fait de passer de Caleb à Maggie à chaque chapitre nous les rend plus proches, et nous comprenons clairement leurs pensées, leurs réactions.

C'est un fait, Simone est vraiment douée pour les histoires d'amour, elle arrive à nous faire ressentir toute une palette d'émotions sans aucune difficulté. On dirait que, pour elle, l'écriture vient tout naturellement, tellement ses récits sont fluides.

C'est toujours un grand plaisir de se plonger dans un nouveau Elkeles, c'est une pause romance extrêmement agréable qui fait du bien à la tête et au coeur. Car, bien qu'il y ai des moments durs pour nos héros, des instants où ils se croient seuls, abandonnés, incompris, ou encore qu'ils traversent des épreuves à première vue insurmontables, on sait que l'amour est au tournant, et cela nous apporte une grosse bouffée d'espoir et de chaleur.

 

J'ai adoré et dévoré Paradise, et il saura satisfaire les lecteurs qui ont envie d'une bouchée de romantisme sans tomber dans le niais ou le mélodrame.

Mille mercis à La Martinière Jeunesse, que je félicite au passage pour cette sublime couverture !

 

logo martiniereJfiction (1)

 

Trouvez d'autres avis de Paradise chez Ilnyak1pas, Iwry, L0raah, Heclea, Liliebook, Fangtasia, Matoline et petit-lips.

 

 

Commandez Paradise

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Je suis contente qu'il t'ai autant plu. Je n'ai pas encore lu de livres de cette auteure, mais j'ai reçu celui ci il y a quelques jours. J''espere qu'il me plaira autant qu'à toi!
Répondre
E

Arrrrrrrrrrrrgggghhhhhh trop bien trop bien trop bien, il a l'air excellent ! J'avais adoré irrésistible alchimie et j'ai hâte de lire la suite et bien, celui-i se rajoute à la liste !!!!
Piouf....
Répondre
A


Je suppose qu'il y a des chances pour qu'il soit dans un prochain colis donc  =D



C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4
http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2