Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 17:07

Never-Sky.jpg

 

 

Auteur : Veronica Rossi

Éditeur : Nathan

Prix : 16,50 €

Résumé :

 

Bannie de l'univers protégé de Rêverie, Aria, 17 ans, sait que ses chances de survie à l'extérieur sont minces : sur les terres de l'Usine de la Mort, des orages électriques grondent, l'air semble irrespirable et des cannibales rôdent. Mais Aria croise le chemin de Perry, un "Sauvage". Il est sombre, il est hostile - mais il est son seul espoir de rester en vie.

Chasseur aux sens surdéveloppés, très adapté à ce monde du dehors, Perry ne voit en Aria qu'une fille fragile, comme toutes les "Sédentaires". Elle est cependant, peut-être, celle qui pourra l'aider.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Déjà quelques semaines avant sa sortie, ce livre faisait vibrer la toile. Par sa couverture, son résumé et son auteur qui a son p'tit succès aux US.

Toujours partante pur une dystopie, j'étais curieuse et excitée à l'idée de le commencer.

Alors, verdict ?

 

Aria vit dans Rêverie, avec une grande partie des autres Sédentaires. Ils ne connaissent pas la peine ou la douleur, et grâce à une coque qu'ils mettent sur leur oeil, ils peuvent virtuellement se déplacer où ils veulent, quand ils le veulent, dans des Domaines. Ce sont des endroits créés artificiellement, mais qui copient à la perfection le Monde d'Avant, les odeurs, les couleurs, les sons, etc ...

Quoi de mieux ?

Le problème, c'est que sa mère, scientifique envoyée dans un autre dôme, ne lui a plus envoyé de nouvelles depuis un moment, et elle s'inquiète de plus en plus à ce sujet.

Poussée par un copain ayant accès à une partie non surveillée de Rêverie, ils sont plusieurs adolescents à se rendre dans un endroit 100% réel, bourré d'adrénaline et d'excitation. Tellement que plusieurs d'entre eux ne se contrôlent plus, et c'est la catastrophe.

Plusieurs morts sont à compter, et Aria a tout enregistré sur son SmartEye, faisant d'elle un témoin très gênant.

Sa punition sera l'exil.

En dehors de ce dôme sécurisé, c'est le danger à chaque instant. Aria n'est pas habituée de vivre les choses "réellement", et elle se retrouvera vite en très mauvaise posture.

Le hasard fera qu'elle croisera la route de Perry, un Sauvage qui va garder la jeune fille comme monnaie d'échange.

Au fil de leur périple, ils apprendront à voir tout ce qu'ils peuvent s'apporter l'un et l'autre.

Mais entre les orages d'Ether, les cannibales et les différentes personnes à leur poursuite, qui peut savoir si ils arriveront à leur but respectif sains et saufs ?...

 

Bon, alors, il faut savoir que, en ce moment, je n'ai pas eu beaucoup de temps à moi pour lire. J'ai donc lu ce titre par à-coups, lentement, ce qui a, je pense, pas mal altérer mon plaisir et ma vision sur ce bouquin.

Gardez bien ça en tête pendant que vous lirez cette chronique, ça altère facilement un avis, malheureusement.

Hum, quand je dis ça, on a l'impression que je vais écrire un avis très négatif, non ?

Alors qu'en fait, j'ai beaucoup apprécié cette lecture pleine d'aventures et de rebondissements !

Disons que ce qui m'a déplu, au final, c'est que j'avais surtout l'impression de passer par des phases très excitantes où il se passait plein de choses, ou c'était intense et hyper prenant, et d'autres moments où je m'ennuyais presque, où j'avais du mal à suivre réellement le récit et où j'avais presque envie de sauter certaines passages.

Maintenant, est-ce à cause du livre ou à cause de moi qui ne passait pas assez de temps avec lui ? Je ne peux que vous conseiller de le lire vous-même pour vous en faire votre propre idée. 

 

Au début, j'ai eu du mal avec Aria. Pauvre petite chose fragile et constamment apeurée dont le seul atout est le chant, elle me faisait penser à une biche prise dans les phares d'un camion. Tout le temps.

Là où ça m'a étonnée c'est que, tout en gardant cette espèce d'innocence fragile, elle évolue, fait preuve d'une belle détermination, et arrive quand même à montrer beaucoup de force, et à donner envie à ce qu'on la serre très fort dans ses bras en lui disant bravo, qu'elle a fait un super boulot, cette pitchoune.

De un peu énervante, naïve et faiblarde, elle est devenue très attachante, motivée et pleine d'ambition.

Une évolution comme ça, il faut le faire ! Surtout qu'elle est fluide et crédible, franchement, chapeau à l'auteur.

Perry par contre, je l'ai directement apprécié. Homme fort et doté de certains dons extraordinaires, il vit dans l'ombre de son grand frère, chef de clan, et n'a d'yeux que pour son neveu malade pour qui il donnerait sa vie.

Un parfait mélange de virilité, d'intelligence, de douceur, de courage et, bien entendu, d'écorchures intérieures qui le rendent encore plus attirant.

Il aura un rôle très important à jouer dans l'évolution d'Aria, et leur relation en elle-même est très réaliste et de se développe également naturellement, à son rythme.

Avec Roar, le meilleur ami de Perry qui m'a beaucoup fait rire et m'a également totalement séduite, et Cinder, l'enfant sorti de nulle part avec son pouvoir effrayant, on a une palette assez incroyables de visages tous fascinants.

J'ai adoré la gestion des personnages, toutes leurs particularités, les dialogues, comment ils deviennent, ... tout ! Il n'y a pas un seul élément que je n'ai pas aimé à leurs sujets.

 

C'est un roman original, entre dystopie, science-fiction, romance fantastique, quête initiatique et aventure. Mon seul regret est qu'il contient certains passages plus lents, ou avec trop d'éléments à assimiler d'un coup (ou alors c'est juste moi qui ai une minuscule capacité d'absorption à ce niveau-là ).

À part ça, j'ai vraiment passé un super moment.

Veronica Rossi nous offre un monde dur plein de dangers, extrêmement riche et coloré, avec des personnages aux dons particuliers et avec des intrigues bien ficelées. Elle sait également bien doser ses effets, et que ce soit les scènes assez "classiques" ou celles plus fantastiques, elle arrive à leur donner une crédibilité naturelle parfois désarçonnante.

Voilà une série dystopique qui fera sans aucun doute parler d'elle !

Trouvez ce premier tome chez votre libraire à partir du 13 septembre 2012.

 

Mille mercis à Nathan pour cette découverte pleine d'aventures et d'action, avec une bien belle romance en prime.

logo nathan

D'autres avis chez Ilnyak1pas, Liliebook, Tiboux, Karline05, Mycoton32, Belledenuit, Petit-lips et Naminé.

 

 

Commandez Never sky tome 1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Dystopie
commenter cet article

commentaires

Luna05 05/09/2012 23:53


Mon porte monnaies risque de me faire une syncope à la caisse!

Archessia 07/09/2012 16:11



Malheureusement, y a des chances !  =D
J'crois qu'on est tous dans le même bateau pour ça  ^^"  Mais courage ! Nous survivrons à cette rentrée littéraire !  \o/



Olivier 05/09/2012 19:19


Ca m'a l'air bien sympatique ;-)


Je met le titre dans un coin de ma tête.

Archessia 07/09/2012 16:21



C'est effectivement un titre à tester !  =)



Luna05 05/09/2012 18:18


Purée ça en fait des sorties de qualité pour ce mois-ci, je ne sais plus ou donner de la tête là!

Archessia 05/09/2012 23:44



Et vive le tsunami de la rentrée littéraire, n'est-ce pas ?  ^^"



C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2