Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 19:38

le-faire-ou-mourir.jpg

 

Auteur : Claire-Lise Marguier

Éditeur : Le Rouergue

Prix : 9,70 €

Résumé :

 

Vus de l'extérieur, ils faisaient plutôt peur, ceux de la bande à Sammy, avec leurs coupes de cheveux étranges, leurs vêtements noirs, leurs piercings ...

Mais le jour où les skateurs s'en sont pris au nouveau du collège, Dam, avec son physique de frite molle, c'est Sammy qui s'est interposé et lui a sauvé la mise.

Et c'est comme ça qu'ils se sont rencontrés, et que l'histoire a commencé. Sammy a essuyé le sang qui coulait de la tempe de Dam, avec sa manche noire.

C'était la première fois qu'on le touchait avec autant de douceur ...

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Depuis sa sortie, au vu du nombre incroyable d'avis plus que positifs, je crevais d'envie de le lire. Une fois que je l'ai eu entre les mains, il ne m'a pas fallut plus de 2-3h pour l'engloutir.

Alors, oui, cette chronique sera courte, non seulement car il n'y a pas beaucoup de pages (103) mais aussi car il m'a touché d'une façon presque intime, et que j'aurais du mal à en parler pendant de gros paragraphes.

 

Dam a du mal avec sa famille. Sa mère qui ne dit quasi jamais rien, sa grande soeur qui réussit en tout et se moque tout le temps de lui, et son père qui le rabaisse constamment.

Quand il fait la connaissance de Sammy et de sa bande, tous emo/gothiques, il rencontre des gens à la sensibilité à fleur de peau, tactiles, à qui il est facile de parler, d'échanger, de s'ouvrir. Il y trouve une autre famille, une famille qui l'accepte en entier et qui l'aime. Une famille qu'il a choisi.

Alors qu'il a l'impression que sa vie ne pourrait qu'aller mieux avec eux, elle en devient presque pire. Les insultes à la maison pleuvent, ainsi que les interdictions et punitions.

Dans ce quotidien fait de nuances de noir, y a t'il encore une façon pour Dam de mettre des couleurs dans sa vie ?

 

J'ai mis du temps à me décider à écrire un avis sur cette lecture, ne sachant pas vraiment comment en parler. Et puis, surtout, ce livre a remué beaucoup de choses en moi, et ce fut aussi bon que douloureux. Je ne savais pas si j'avais vraiment envie de retourner tout ça avec une chronique.

Malgré sa toute petite taille, c'est un récit d'une puissance hallucinante, qui arrive, en très peu de pages, à nous submerger de sentiments nombreux, variés et forts.

On aborde ici des sujets très difficiles, et même si tout le monde n'a pas forcément le même parcours que Dam, je pense qu'on a quasi tous ressentis, au moins pendant notre adolescence (ô douce période de la vie), certaines des émotions qui l'assaillent.

Il y en a beaucoup qui sont délicates à décrire, et pourtant, l'auteur réussit le tour de force de nous les transmettre avec une précision bluffante, souvent en étant brutale, en plongeant dans le vif.

Ça prend au coeur, aux tripes.

J'ai pleuré à certains passages. Fort. Sans retenue. Parce que c'était d'une tristesse suffocante ou parce que c'était un bonheur salvateur.

Il n'y a pas vraiment d'équilibre, pas de pincettes. Tout est brut de décoffrage, et ça nous heurte la poitrine avec la force d'un 3 tonnes.

 

La narration se fait à la première personne, comme dans un journal intime, d'ailleurs on a parfois l'impression que Damien nous parle, à certains moments du récit, comme pour nous prendre à témoin.

Il y a énormément de crédibilité dans l'écriture de Claire-Lise Marguier, et on a réellement l'impression de lire le journal d'un adolescent en proie à des émotions fortes.

C'est écrit quasi d'une traite, sans beaucoup de paragraphes et sans dissociations de personnages dans les conversations.

J'ai trouvé que cette écriture forçait une empathie absolument hallucinante chez le lecteur. On n'a pas d'autres choix que de prendre les sentiments de Damien en pleine face et de les ressentir avec force.

Franchement bien joué, et je ne peux qu'applaudir le talent de l'auteur.

 

Je ne m'étendrais pas plus, mais sachez que c'est un des livres les plus vibrant et émouvant qu'il m'ait été donné de lire, et je ne peux que vous le conseiller, à tout le monde, adulte, adolescent, enfant ou parent. C'est une véritable révélation et on ressort de cette lecture changé, chamboulé.

Accrochez-vous, et ressentez. Tout.

 

D'autres avis chez Radicale, Endorphinage, Poison, Candyshy et Aube.

 

Commandez Le faire ou mourir

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Drame
commenter cet article

commentaires

Radicale 21/05/2013 20:27


Trop contente de lire ta chronique, depuis le temps je continue à le conseiller, c'est un roman très fort !

Archessia 24/05/2013 17:50



Et pas qu'un peu  T_T



C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2