Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 15:15

9782811204594.png

 

 

Auteur : R.A. Salvatore

Editeur : Milady

Prix : 19,50 €

Résumé :

 

Bien qu’ils ignorent toujours où se trouve Wulfgar, Drizzt, Catti-Brie, Bruenor et Régis coulent des jours heureux au Valbise. Cette paix est bien vite anéantie quand survient un groupe de bandits de grand chemin, mené par la rusée Gemme Poivre. Cette dernière est arrêtée et l’on découvre lors de son procès qu’elle arbore des tatouages semblables aux signes gravés sur le marteau de guerre de Wulfgar…

Craignant le pire, Drizzt et Catti-Brie reprennent la route, bien décidés à retrouver leur ami.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Enfin. ENFIN ! Après des mois sans Drizzt, je n'en pouvais plus et avais vraiment besoin de ma dose. Une petite pile de ses aventures prenait tristement la poussière en plus. Ce n'était plus possible, vous comprenez ? Il FALLAIT que j'en lise un. J'entendais mon amour m'appeler d'entre ses pages. J'ai succombé à la tentation, et je ne regrette absolument rien. C'était bon. J'ai aimé. Et je recommencerai.

 

Wulfgar s'est petit à petit fixé, et a retrouvé une nouvelle vie, avec des bases plus saines. Mais tout n'est pas toujours facile, et ses anciens démons le hantent encore.

Bon gré, mal gré, il se refuse à regarder en arrière et s'occupe de femme et enfant, pour avoir une vie convenable, bien comme il faut.

Mais son entourage n'est pas dupe, et voit bien que le barbare renie beaucoup d'éléments de son passé. Quand ils apprennent que les Compagnons du Valbise sont en pleine traque d'une puissante pirate pour retrouver le marteau de guerre de leur ancien ami, ils vont pousser Wulfgar à partir à leur recherche.

Mais il n'est pas toujours facile de faire face à ses anciennes erreurs, et la route du pardon est dure et semée d'embûches.

Du côté de Drizzt et ses amis, les ennemis ne manquent pas, et il semble qu'un nouveau personnage se soit donné comme but ultime d'anéantir le drow, à tout prix, par n'importe quel moyen ...

 

Qu'est-ce que je pourrais dire sur Drizzt que je n'ai pas encore dit ?

C'est tout simplement mon personnage littéraire favoris, tout genre confondu. Pour moi, c'est l'homme (enfin, le drow) parfait. Il dégage tellement de choses très fortes, il est droit, entier, généreux, courageux, fort, tendre, mais également dur, meurtrier, plein de contradictions, de doutes et de peines.

Il dégage un charisme époustouflant qui me laisse sans voix à chaque fois. Il fait également preuve d'humour et de malice, de respect et d'abnégation.

Sérieusement, je pourrais passer des heures entières à parler de lui (c'est d'ailleurs ce que je fais avec mon cher Mic. Dieu bénisse sa patience sans faille à mon égard).

Mais bon, trêve de fangirlisme dégoulinant, parlons de ce tome en particulier.

 

Bien que, pour finir, le tome exclusivement centré sur Wulfgar ne m'avait pas si déplu que ça, j'étais quand même on ne peut plus contente de retrouver les Compagnons du Valbise.

Mais ... quelques petites choses ont changées parmi eux, comme la relation entre Drizzt et Catti-Brie, les deux amis étant de plus en plus proches, ou encore le comportement de Régis, n'hésitant plus à plonger dans la bataille et échafauder des plans de combats ...

Je trouve qu'il y a pas mal d'évolutions des personnages dans ce volume. C'est un tome de changement, qui montre un gain de maturité chez pas mal de gens, et je pense que tout le monde apprend quelque chose dans cette aventure.

Moi qui ne suis pas une grande fan de l'équipage de l'Esprit Follet de la Mer, j'ai pris énormément de plaisir à les suivre quand ils faisaient leur apparition, et je vois Robillard d'un autre oeil ! Il m'est devenu plus agréable, et plus proche également.

Je dois dire que LE personnage à m'avoir intrigué, c'est Le'lorinel. Cet elfe qui nourrit une rage aveuglante envers Drizzt, et qui passe ses journées entières à étudier le drow pour mieux le défaire a quelque chose de fascinant et de malsain en même temps.

Il nous réserve une bonne dose de surprises, et la révélation finale m'a estomaquée et m'a laissée pantoise, des larmes pleins les yeux.

C'est un final très triste, qui risque bien de profondément abîmer Drizzt.

D'ailleurs, ce volume marque la fin de La Légende de Drizzt, après nous passerons aux livres Les Lames du Chasseur, qui semblent augurer de grands tournant pour notre drow favoris.

 

C'est hallucinant comme Salvatore peut faire aimer la fantasy à n'importe quel lecteur. Son style est ultra fluide, incroyablement imagé, et alterne subtilement l'énergie pleine d'adrénaline et le calme paisible, presque relaxant.

Je déteste les histoires de guerre, et je m'ennuie la plupart du temps quand je lis des scènes de combats. Ici, il y en a beaucoup, dans chaque livre. Drizzt est un combattant, il a toujours vécu pour ça, même si il n'oeuvre que pour le bien.

Mais franchement, ces batailles, ce n'est que du plaisir à l'état brut.

Ils sont intenses et palpitants, de véritables chorégraphies parfaitement orchestrées dont on se délecte à chaque instant. Chaque mouvement est synonyme d'émerveillement, et l'auteur arrive même à nous faire rire en plein milieu via une parole de l'un ou une action d'un autre.

C'est aussi ça que je trouve formidable dans ces livres, tous sans exceptions m'ont fait éclater de rire par moments, et souvent quand je m'y attend le moins, dans une scène dramatique ou en plein combat.

Je crois que je ne me lasserais jamais de cette plume, et je suis constamment partagée entre la joie de voir une adaptations cinématographique, et la hantise qu'Hollywood foute tout en l'air.

 

En tout cas, ne pas aimer la fantasy n'est pas une excuse valable ici. Si vous aimez les bons livres, vous aimerez l'histoire de Drizzt. Point.

 

Trouvez un autre avis chez Garlon.

 

Commandez Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, Tome 13 : La mer des épées

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2