Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 19:32

Fille-des-Chimeres.jpg

 

 

Auteur : Laini Taylor

Editeur : Gallimard Jeunesse

Prix : 18 €

Résumé :

 

Partout sur Terre, des êtres ailés, passés par une brèche dans le ciel, laissent des empreintes noires sur des portes. Dans un Ailleurs sombre et singulier, une créature monstrueuse collectionne les dents humaines. À Prague, une jeune étudiante en art se retrouve au coeur d’une guerre millénaire entre deux peuples. Elle s’appelle Karou, a 17 ans, et remplit ses carnets de dessins de monstres qui sont peut-être réels. Elle parle de nombreuses langues, pas toutes humaines, et ses cheveux bleus poussent de cette couleur. Une question la hante : Qui est-elle ? La réponse n’est pas loin.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Bon, je vais directement aborder un sujet qui fâche, comme ça, pouf, d'entrée de jeu. C'est cadeau.

Quand j'ai reçu ce livre, j'ai eu un petit sursaut d'horreur en découvrant la couverture.

Oui, je sais, je sais, c'est pas bien de juger là-dessus, et il y en a qui l'aime beaucoup. Mais quand même, le fait est là, j'ai été quelque peu rebutée par cette cover.

Résultat ? Ce titre a pris la poussière pendant plusieurs semaines avant que je me décide à l'attaquer.

Oui, bon, ça va. Celui qui n'a jamais, blabla, lancer la première pierre, tout ça 

Quoi qu'il en soit, la semaine passée, je me demandais quoi lire, et je passais en revue les livres de ma PAL pour me donner de l'inspiration.

J'ai pris celui-là, ai fait défiler des pages et ai commencé à lire la première.

Et bien voilà, dès les premières lignes, j'étais totalement engluée dans l'histoire.

 

Karou est étudiante en art à Prague.

Elle a les cheveux bleus, possède quelques tatouages, parle beaucoup de langues, répond aux questions avec un petit sourire ironique et part souvent on ne sait où.

Ce que ses amis ne savent pas, c'est que la couleur de s'est cheveux ne vient pas d'un coiffeur, qu'elle est née avec certains de ses tatouages, qu'elle n'a pris aucun cours pour les langues qu'elle connaît, que ses réponses sont vraies mais que personne ne la croit et que, quand elle part, c'est aux quatre coins du mondes en mission pour une chimère qui l'élève depuis bébé.

Ca fait beaucoup à assimiler, n'est-ce pas ?

Ce n'est pas plus facile pour Karou, qui a des dizaines de questions sur qui elle est, et qui se retrouve face à un mur désespérément silencieux.

Elle a grandit dans un drôle d'endroit, une sorte de petite demeure entre différents mondes, entourée de chimères.

La chimère principale, celle qui possède le plus de pouvoirs, crée des grigris, des talismans qui peuvent exaucer des voeux, chacun d'importance différente.

Là où elle a vécu avec cette drôle de famille, il y a une porte, quand elle s'ouvre, elle donne sur n'importe quel endroit sur terre.

Un jour, ces portes dissimulées dans les pays du monde entier se retrouvent fermées, scellées par une force étrange.

Que va faire Karou, séparée des seuls être qui la connaissent vraiment ?

Et si, justement, cet évènement n'est que le début des réponses pour elle ? ...

 

Bon, vaut mieux que je m'arrête là, sinon je risquerais de tout vous raconter.

Et encore, là je ne vous parle que du tout début ! Tout le livre, dans son intégralité, est d'une richesse absolument époustouflante. Et si ce n'était que le scénario ... Mais là je parle aussi des personnages, de l'écriture, tout !

Ce qui m'a directement sauté aux yeux et m'a plû instantanément, déjà, c'est justement l'écriture.

La plume de l'auteur danse, chante, sautille et tourbillonne. C'est un arc-en-ciel électrisant fourmillant de bons mots, de tournures de phrases délicieuses et de dialogues accrocheurs, naturels et originaux.

Laini Taylor m'a séduite dès qu'elle a commencé son livre en parlant de cette journée très lundiesque avec son côté très janvieresque. Elle a m'a conquise avec sa description de Karou, du mon qui l'entoure, de son quotidien, des personnes qu'elle fréquente, mais également de l'univers des chimères, si particulier et absolument, totalement, 100% envoûtant.

Cet univers de magie, de voeux, de mystères, de créatures improbables et de légendes est tout simplement fascinant.

D'habitude, j'aime bien aller vite dans mes lectures. J'adore passer d'une ambiance à une autre, switcher et bondir d'un titre dans un autre.

Ici, je n'avais pas envie que ça se termine. J'ai pris mon temps, j'ai savouré chaque chapitre, chaque page, chaque personnage, chaque geste et chaque parole. Je me suis délectée de cette lecture, et je n'avais pas envie de quitter ce monde si riche, si coloré. Ça a été une véritable douleur que de le refermer, le monde réel me paraissait bien terne en comparaison. Je n'avais qu'une envie, ouvrir ce livre, le poser à terre, et bondir dedans, comme Mary Poppins et les dessins à la craie.

Et je peux vous assurer que ce sentiment ne m'avait pas gagné depuis des années.

Ho, bien sûr, j'ai adoré, et même vénéré des livres. Mais je n'ai que rarement trouvé un monde qui me plaise tant que j'aurais voulu être une part intégrante de celui-ci.

 

Les personnages sont également une des raisons qui rendent ce livre unique en son genre, tout simplement car ils le sont également.

J'ai adoré Karou et cette fragilité qui l'entoure constamment, alors qu'elle fait preuve de force et de courage pour sauver les apparences. Ca m'a plu qu'elle fasse des blagues débiles juste pour se venger d'un imbécile, qu'il y ai une véritable aura incroyable qui la nimbe et, pourtant, qu'elle fasse preuve de futilité, qu'elle agisse sans réfléchir et qu'elle agisse tout simplement comme une ado de 17 ans.

Pourtant, on ne peut douter qu'elle est différente, sans pour autant arriver à véritablement mettre le doigt dessus.

Uniquement pour ça, je trouve que la photo de la couverture est assez bien choisie, car c'est à peu près comme ça que je m'imaginais la jeune fille (comme ça, et comme la mannequin Kato).

Je suis fan de sa meilleure amie, sorte de petite fée excentrique passionnée de marionnettes et véritable boule d'énergie.

Mais pour moi, les véritables héros de ce bouquin sont les chimères. Leurs descriptions, toutes différentes, l'importance qu'elles ont dans la vie de Karou, leurs histoires, leurs secrets, leur monde, ... tout est absolument merveilleux.

Bon, là, je vous en parle avec les yeux plein d'étoiles et la bouche ouverte, façon poisson sorti du bocal.

Elles ont une histoire sombre, faite de violence et de pertes, de contraintes et de frustrations.

Mais, je ne sais pas, quelque chose en elles m'a vraiment enchantée et bouleversée en même temps. Ça m'a profondément touché et fait vibrer des cordes sensibles en moi.

Il y a les anges, aussi, qui sont très importants dans ce récit.

Mais vous savez quoi ? Je prend le parti de ne pas vous en parler. Na !    Étant donné qu'ils n'apparaissent qu'à la seconde moitié du livre, je préfère vous laisser l'entière surprise.

 

C'est d'ailleurs assez particulier la façon dont ce volume est découpé. J'ai cru voir que certains lecteurs n'avaient pas spécialement apprécié, en fait. C'est dommage, même si je peux comprendre ce qui a pu leur déplaire ici.

En effet, pendant toute la première partie, tout est basé sur Karou, son quotidien, ses questions, la façon dont elle gère sa "famille" chimère et sa vie d'humaine, etc ...

Et d'un coup, quelque chose vient chambouler tout ça, ainsi que la narration en elle-même, et nous partons dans un genre différent, avec des personnages différents, et un monde différent.

Assez déstabilisant, je dois dire !

Mais il n'empêche que j'ai tout autant apprécié, et que cette partie est d'une importance capitale, levant le voile sur l'existence même de la jeune fille.

C'est un pari risque de la part de l'auteur, mais je le salue haut la main, car je l'ai trouvé réussi de bout en bout.

 

Bon, si je ne freine pas mon enthousiasme maintenant, je risque de vous écrire une chronique presque aussi longue que le livre ...

Vous l'aurez compris, ce livre est un gigantesque coup de coeur, je le hisserais même à mon panthéon personnel, le mettant dans la catégorie des meilleurs livres que j'ai lu.

C'est un récit riche, fichtrement intelligent et bien foutu, incroyablement coloré, que ce soit dans le background ou les personnages, où la magie et l'incroyable n'empêche aucunement un côté très réaliste.

Ce livre et ses protagonistes m'ont vraiment touchée, et c'est fou comme j'ai du mal à devoir les quitter, là, en attendant le deuxième tome.

C'est un livre que je ne peux que vous conseiller, qui vous fera voyager dans des contrées incroyables, portés par une plume particulièrement délicate et incisive, promesse de rêves et d'émotions fortes.

 

Mille mercis à Gallimard Jeunesse qui m'a appris que, plus que jamais, il ne faut jamais juger un livre sur sa couverture.

 

photo 73494333 small 1

 

ChallengeDragonSpecial

 

Trouvez d'autres avis de ce titre chez Well-read-kids, Iwry, Paikanne, Liliebook, MyaRosa, Phooka et LaureDuMiroir.

 

 

Commandez Fille des chimères

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article

commentaires

Sarah 10/07/2012 18:56


Oh waouw... Waouw... WAOUW!... Juste magnifique... un univers, des personnages... L'ai achevé hier, à mon grand malheur, j'aurais aimé ne jamais l'avoir fini...


Me voilà donc sur le net pour glaner des infos sur le prochain tôme,... Et quel bonheur de tomber sur l'article de ma chère et tendre amie Archessia. ;)


Merci pour ce prêt coup de coeur. A très vite.

Archessia 10/07/2012 19:13



Hoooo comment ça me fait méga plaisir ! Déjà, que tu aimes un prêt, mais ausii que tu tombes sur mon blog  xD 
Il est terrible hein ce bouquin ?  o_o  J'y ai repensé quelques fois depuis, j'aimerais replonger dans cet univers  ^^



Catimi 06/04/2012 23:24


Ouaip, c'était mon premier commentaire. Je me suis dit qu'il était temps que je manifeste ma présence sur ton site, d'abord :p


Sinon, ah ah je le savais ! Je ne le mettrai donc pas dans ma PAL.

Catimi 05/04/2012 11:45


Tu description fait vraiment envie, mais je continue néanmoins à penser que ce n'est pas un livre pour moi :p

Archessia 06/04/2012 20:48



Hooo,ne serait-ce pas ton premier commentaire ici ?  

Catherine 03/04/2012 23:28


M'oui, pourquoi pas


Il y a bien un dragon au moins ?

Archessia 04/04/2012 07:37



Il y a plusieurs chimères dragons, ça compte, non ?  =D



C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2