Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 23:21

COMICS-OF-THE-MONTH-Mars-2011-cro.jpg

 

 

Auteurs : Garth Ennis & Jacen Burrows

Editeur : Milady (Graphics)

Prix : 12,90 €

Résumé :

 

Ils sont partout. Hommes, femmes et enfants, tous victimes d'une mystérieuse infection qui change les parents en tueurs et les amants en violeurs. Sans pitié, ils répandent le mal et traquent les derniers membres de notre espèce à l'agonie.

Dans une Amérique désolée, un petit groupe de survivants cherche à rejoindre l'Alaska, espérant y trouver le salut. Ils vont découvrir le prix de la survie... et de leur propre humanité.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Tout commence dans un café, un lieu où jamais rien ne se passe, d'ordinaire.
Ce soir, un homme en sang y entre, et c'est en souriant qu'il se jette sur le cuistot pour lui dévorer le nez.

A partir de là, c'est la folie, partout, prenant possession de plus en plus de personnes, à une vitesse affolante.

Les survivants doivent s'organiser et prendre de dures décisions si ils veulent s'en sortir.

Les lois, la moralité et l'humanité telles qu'elles étaient connues n'ont désormais plus cours.

 

Bien que l'on pourrait y voir des similitudes avec d'autres comics comme Walking Dead, ici ce ne sont pas les zombies qui sont à l'honneur.

D'ailleurs, on ne sait pas vraiment à quoi on a à faire. Tout ce que l'on sait, c'est que bon sang, c'est flippant ...

Je veux dire, déjà les zombies sont pas mal dans leur genre. Des êtres qui vous poursuivent pour vous dévorer vivant, c'est quand même assez stressant, vous en conviendrez 

Mais on pourrait dire que c'est l'instinct qui les pousse, et souvent, ils ne sont pas bien dégourdis, vu qu'ils sont mort.

Ici, ce ne sont pas des cadavres ambulants, et leur but n'est pas de nous manger tout crus. Ils sont bien vivants, et bien que l'on ne connaisse pas vraiment leurs objectifs, ils font de la terre un véritable enfer apocalyptique.

Torturer, mutiler, violer, trancher, mordre, arracher, brûler, éventrer, dépecer, ... voilà ce qu'aiment faire ces infectés. Et toujours, toujours avec le sourire.

C'est peut-être bien ça le plus effrayant, savoir que ces êtres prennent un plaisir jubilatoire à faire tout ça.

Brrr, à vous donner des frissons ...

 

En tout cas, moi qui aime le gore, le trash et l'extrême, je peux vous assurer que j'ai été servie, et largement, avec ce premier tome de Crossed.

C'est dégueulasse, ça pue, ça sointe, ça gicle, ... Mais surtout, ce qui m'a le plus surprise, c'est de trouver autant de sexe mélangé à toute cette horreur.

Comme si ce n'était pas déjà assez dégoutant, nous avons également droit à de très nombreux viols, et pas spécialement toujours par les ... cavités usuelles ...

Membres arrachés et plaies en tout genre vont également se retrouvées pénétrées par ces dégénérés, et bien que n'étant pas du genre petite nature, je dois bien avouer avoir ressentit un fort dégoût lors de certaines images ou descriptions.

Et j'ai adoré ça !    J'adore la façon dont ça part loin dans l'extrême, et comme certains taboux ont même explosés dans ce volume.

Ha, pour rassurer certains, ne croyez pas non plus que ça soit un ouvrage à caractère pornographique. Ce qui est sexuel n'est pas non plus directement explicite. Certaines scènes se passent loin dans le paysage, ou sont judicieusement censurées par le décors.

 

En ce qui concerne le dessin, rien d'extraordinaire ici, il est assez classique pour un comic, et comme pour beaucoup, je reprocherais ce manque de mouvement, de fluidité dans personnages.

Mais c'est un défaut que je trouve dans quasi chaque comic, donc bon, je ne m'en formalise pas.

Tout le reste est excellent, les détails gores sont bien rendus, les expressions du visage sont flippantes chez les infectés, les décors sont réalistes et les couleurs utilisées, très vives, contribuent à mettre l'accent sur le sang et sur le côté extrême et cauchemardesque.

 

Ha, petite remarque, au cas où vous auriez encore un doute là-dessus, ce tome n'est définitivement pas à mettre entre des mains jeunes et/ou impressionables  ^^"

Rien que les dialogues peuvent aller parfois très, très loin dans le trash.

C'est surprenant au début, surtout quand c'est, genre, à peine à 5 pages du début ! Mais au final on s'y habitue et on se rend compte que ça fait tout simplement partie intégrante de l'histoire et de son ambiance.

 

Vous l'aurez compris, j'ai vraiment a-do-ré Crossed, je trouve qu'il arrive à tirer son épingle du jeu dans la marée de comics de ce genre (façon invasion zombi-esque) grâce au fait qu'il va vraiment à fond dans un délire gore et vulgaire, où on jubilerait presque autant que les infectés, tellement tout va loin.

Je recommande aux amateurs de sensations fortes !

 

2902361527 12

 

 

Commandez Crossed, Tome 1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Graphique
commenter cet article

commentaires

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2