Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 15:08

confusion-cat-clarke-couverture.jpg

 

 

Auteur : Cat Clarke

Éditeur : Robert Laffont (Collection R)

Prix : 17,90 €

Résumé :

 

Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une mystérieuse pièce sans fenêtres, avec une table, des stylos et des feuilles vierges. Pourquoi est-elle là ? Et quel est ce beau jeune homme qui la retient prisonnière ? Elle n'en a aucune idée. Mais à mesure qu'elle couche sur papier les méandres de sa vie, Grace est frappée de plein fouet par les vagues de souvenirs enfouis au plus profond d'elle-même.

Il y a cet amour sans espoir qu'elle voue à Nat, et la lente dégradation de sa relation avec sa meilleure amie Sal. Mais Grace le sent, quelque chose manque encore.

Quelque chose qu'elle se cache.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Wow ...

Typiquement le genre de livre que j'adore, qui me fout une grosse claque et qui laisse des traces.

Malgré ça, ma chronique risque d'être moins longue que pour d'autres coups de coeur, car je vais essayer d'en dévoiler le moins possible. J'ai trouvé ce titre tellement bourrés de mystères et de surprises, que ça me dégoûterais de vous en dévoiler sans le faire exprès.

 

Le résumé est bien assez attirant et évasif (même si j'aurais effacé l'allusion à Nat, par exemple), je n'ai pas besoin de revenir dessus.

Sachez juste, donc, qu'on découvre Grace alors qu'elle s'éveille dans une pièce blanche, sans savoir où elle est ni pourquoi. Pour tuer l'ennui, elle noircira jour après jour les feuilles mises à sa disposition sur une table.

À travers son récit, nous apprendrons petit à petit à la connaître, et ses souvenirs vont doucement refaire surface.

Au fond, elle est sûrement la seule à savoir pourquoi elle est enfermée ...

J'étais assez sceptique, au début, concernant Grace. Elle ne me paraissait pas spécialement sympathique, et était presque un gros cliché sur pattes : elle sortait dans des soirées où elle buvait trop, finissait par coucher avec un inconnu, rentrait chez elle pour engueuler sa mère et parler ragots avec sa meilleure amie, toutes les deux étant des sortes d'emo-punk qui se sentent forcément différentes des autres jeunes de leur âge.

Cela dit, petit à petit, je trouvais que tout ça fonctionnait du tonnerre, que tout compte fait, elle et son amie, Sal, pouvaient être autre chose, quelque chose de plus.

Elles se sont dévoilées plus travaillées, plus profondes que ça, et c'était avec un enchantement non feint que j'en découvrais toujours plus sur ces jeunes filles.

 

Il faut savoir que j'aime les "drames d'ados", comme Thirteen, de Catherine Hardwicke. Du coup, j'ai été servie ici, et j'ai dévoré goulûment ce bouquin.

Car avant tout, je pense que c'est une histoire de descente aux enfers autant que celle d'une quête d'identité.

On pourra dire ce qu'on veut, l'adolescence, c'est moche. C'est dur, c'est intense, c'est douloureux, c'est en même temps une explosion de couleurs et des énormes passages de ténèbres.

On retrouve parfaitement ici cette dualité, ces contradictions incroyables et épuisantes.

Ce qui m'a absolument fascinée dès le début, c'est le nombre de questions que l'on se pose dès les premières pages. Bien entendu, pour commencer : Où est-elle ? Et pourquoi est-elle là ?

Mais au fil des chapitres, on s'en pose de plus en plus, on a des doutes, des éléments de réponses, des pièces d'un puzzle un peu lugubre que l'on essaye de mettre dans le bon ordre.

Quand on croit toucher du doigt la solution d'un mystère, celui-ci devient flou et un autre fait doucement son apparition, pour mieux nous happer dans une spirale infernale et intense, en même temps que l'héroïne.

Les conclusions arrivent elles aussi doucement, pour se faire de plus en plus pressentes pour au final nous sauter au visage dans un final totalement époustouflant.

 

C'est une histoire qui m'a prise aux tripes, autant par ses sujets abordés (adolescence tumultueuse, sexe, addictions, trahison, auto-mutilation, problèmes familiaux, ...) que par la façon dont ils le sont.

Cat Clarke écrit avec une franchise totalement désarmante, et ne passe jamais par quatre chemins pour parler de quelque chose. Elle met les pieds dans le plat, n'hésite pas à, parfois, utiliser un langage plus cru et grossier, met ses personnages dans des situations brutales, profondément blessantes. Et elle fait tout ça avec une facilité incroyable.

Et à côté de ça, je sentais une certaine douceur dans sa plume, quelque chose de délicat et fragile, un peu à l'image de ses personnages, peut-être.

En tout cas, j'ai été hyper émue par son style, tantôt aussi percutant et douloureux qu'une lame en plein coeur, tantôt apaisant et doux comme une caresse.

Je ne demande qu'à lire d'autres titres de cette auteur, si ils sont aussi bons que Confusion, ça sent un nouvel écrivain chouchou !

 

Confusion est un titre d'une beauté rare, où celle-ci illumine d'autant plus qu'elle est cachée dans une histoire d'une noirceur oppressante.

C'est un coup de coeur un peu triste, qui m'a fait pleurer et m'a presque blessée par moments, tellement certaines scènes sont dures. Mais ça ne l'empêche pas de briller par sa force et par l'intensité des émotions qu'il dégage.

Je le conseille à ceux qui veulent lire "autre chose", qui veulent être secouer par une lecture un peu choc, mais d'une indéniable qualité.

 

Mille mercis à la Collection R pour cette incroyable moment de lecture.

313668 201249833289112 196087323805363 432024 1020967011 n

 

D'autres avis chez Ilnyak1pas, Aveline, Alittlematterwhatever, Rose Book, Mycoton32, Galleane, Melisende, Liliebook, Mutinelle et Bookenfolie.

 

Commandez Confusion

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Drame
commenter cet article

commentaires

Cla 24/11/2012 19:30


Encore un que je vais courir acheter! Bises

viou03 22/11/2012 16:13


Ton avis me donne envie. superbe chronique.

C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2