Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 14:42

meg-cabot-abandon-c.jpg

 

 

Auteur : Meg Cabot

Editeur : Hachette Jeunesse (Black Moon)

Prix : 16 €

Résumé :

 

Pierce, 17 ans, n'est pas morte.

Ou plutôt elle n'est plus morte. Elle est revenue d'un séjour dans l'Au-delà, où elle n'a pas rencontré de lumière blanche, mais un jeune homme, John, à peine plus âgé qu'elle.

Un jeune homme qui lui a proposé de partager l'éternité à ses côtés.

Pierce a refusé.

Elle lui a échappé.

Mais pour combien de temps ?

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

La plupart du temps, je commence mes chroniques par un p'tit résumé maison du début de l'histoire.

Là, je vais vraiment avoir du mal, tellement les 100 premières pages sont un fouillis assez difficilement compréhensible.

Comment dire ... Vous savez, quand vous avez vécu un truc qui sort de l'ordinaire, et que vous êtes excités, impatients et nerveux de le raconter aux autres ?

Vous bafouillez un peu, vous ne savez pas par quoi commencer, vous parler de quelque chose puis vous revenez en arrière, vous ne choisissez pas toujours les mots justes, etc ...

Et bien pendant toute la première partie du livre, j'avais l'impression d'avoir en face de moi quelqu'un qui parlait comme ça. C'est ... assez perturbant.

On a parfois du mal à saisir ce qui est en train de se dérouler sous nos yeux, et la temporalité même du récit n'est pas évidente à délimiter.

Mais, je peux vous rassurer, car après, ce n'est que du bonheur, et la lecture devient un vrai plaisir !

 

Pierce a eu un accident quand elle avait 15 ans. Elle est tombée dans une piscine en se cognant la tête, et s'est noyée au fond de celle-ci.

Morte, elle a fait des découvertes incroyables "de l'autre côté". La plus dingue de toutes ? Ce jeune homme de presque 20 ans qui semble l'avoir choisie pour rester à ses côtés pour l'éternité.

Prise de panique, elle arrive à s'échapper et donc ... à revivre.

C'est ce qui s'appelle un gros râteau ! Et John (oui, c'est son nom) n'est pas décidé à laisser sa promise tranquille.

Seulement, Pierce n'a pas fait qu'écoper d'un amoureux transit, en mourant. Il semblerait qu'une force mystérieuse lui veuille du mal, car les catastrophes où la jeune fille est impliquée commencent à se multiplier dangereusement ...

Qui est derrière tout ça ? Et, surtout, comment échapper aux esprits de la mort ?

 

Donc, comme je l'ai dit, j'ai trouvé les 100 premières pages beaucoup trop floues, avec des côtés bien trop brouillons. De la part de Meg Cabot, on est en droit d'attendre bien mieux. Je ne sais pas trop ce qui lui est passé par la tête, c'était vraiment très étrange à lire.

Mais soit ! Franchement, une fois passé les explications boiteuses et l'introduction douteuse, on a droit à une histoire vraiment géniale, une romance fantastique contemporaine assez sombre qui revisite de façon moderne l'histoire de Perséphone et Hadès.

Après que Pierce est décédée pendant de longues minutes, elle n'a plus jamais été la même. Déjà, quand elle a voulu expliquer ce qui lui était arrivé, personne n'a voulu la croire, bien entendu. Elle a donc dû voir pas mal de spécialistes, psychologues et autres éducateurs pour l'encadrer.

Sa capacité de réflexion a diminuée, comme son attention.

Plus bonne à grand chose à l'école, mise à l'écart par les autres parce qu'elle est devenue bizarre ... elle a tout de suite eu mon affection !

C'est pas fréquent de voir une héroïne comme ça, elle est complètement à l'ouest ! C'est une fille paumée qui ne sait pas trop quoi faire d'elle, de sa vie, et qui la passerait bien simplement à végéter à la maison.

On voit toujours des personnages principaux féminins qui ont certes quelque chose qui les différencie des autres, mais qui au final font preuve d'énormément de courage, de compassion, d'intelligence, etc ...

Ici, Pierce, ce qui l'a fait sortir de la masse ... c'est qu'elle est bizarre. Et j'adore ça !

Elle est un personnage terriblement rafraîchissant et original, à elle seule elle donne une toute autre saveur au récit, un régal.

John, quant à lui, est vraiment difficile à cerner. On ne le voit pas très souvent, et quand on le voit, ou les scènes ne sont pas claires, ou elles sont très courtes.

Lui qui est sensé être le deuxième personnage important de ce roman se retrouve presque dans le rôle du figurant. Qu'à cela ne tienne ! Le peu que l'on sait de lui est assez pour se faire une vague image personnelle qui, pour ma part, me satisfaisait déjà pas mal 

Et puis, en même temps, ce "flou artistique" autour de sa personne est loin de déplaire et lui donne, au final, un côté très mystérieux.

 

J'ai particulièrement aimé comment le quotidien de la jeune fille était dépeint.

On voit ce qu'elle doit affronter tous les jours à cause de son passé particulier, et également de ses parents qui ne passent pas vraiment inaperçus.

Que ce soit en famille ou à l'école, les règles sont différentes mais les difficultés à les comprendre et à les suivre sont les mêmes.

En fait, étrangement, ce sont les scènes qui ne mêlaient pas le fantastique que j'ai préféré. Il s'y dégage une ambiance dans laquelle j'aimais me couler, et le désarrois, la solitude de la jeune fille m'ont beaucoup touchée. La voir commencer à interagir avec d'autres élèves, ses petits défis personnels qu'elle réussit, ses petits pas pour une réinsertion dans la vie sociale, ... tout ça m'a donné le sourire, et j'ai suivis ces moments avec vraiment beaucoup de plaisir.

Pour une héroïne de roman, c'est d'un autre type de force dont elle va devoir faire preuve. La force mentale, celle de devoir constamment se mettre en retrait pour les autres, celle de rester dans l'ombre pour que les autres puissent profiter de la lumière.

Pierce se retrouve seule à devoir sans arrêt refouler aussi bien ses sentiments que ses désirs, si elle ne veut pas qu'on la prenne pour une folle.

Mais parfois, l'aide dont on a désespérément besoin se trouve dans les endroits les plus inattendus ...

 

Ce premier tome est, dans le fond, une grosse introduction.

On nous présente le personnages principal et les personnes qui gravitent autour de lui. On pose le décors en nous expliquant les bases de celui-ci.

On nous parle de la mythologie ambiante, pourquoi on s'intéresse à ces gens, que leur est-il arrivé, ... et tous ces éléments plus ou moins importants qui construisent une histoire.

A la fin de ce volume, tout s'emballe et s'accélère, nous laissant un final intense et plein de révélations.

Il signe également un énorme changement dans la vie de la jeune fille. Y survivra t-elle cette fois-ci ?...

 

Une fois passé le début quelque peu laborieux, c'est un livre qui m'a beaucoup plu et dont j'ai dévoré la seconde partie d'une traite.

Un mythe revisité de façon très actuelle et réussie, des personnages qui sortent de l'ordinaire et une ambiance presque constamment douce-amer, c'est un livre enchanteur qui, qu'il plaise ou pas, ne laisse certainement pas indifférent !

 

Mille mercis à Black Moon pour m'avoir fait découvrir un Meg Cabot pas comme les autres.

 

partenariat-LA

 

Trouvez d'autres avis de ce titre chez Seelie, Ilnyak1pas, Mademoiselle-R, Bykiss et Kassandra.

 

 

Commandez Abandon

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Archessia - dans Romance Fantastique
commenter cet article

commentaires

Elyssandre 15/02/2012 16:00

Ton avis me donne réellement envie d'aller acheter le bouquin, quoi que le coté un peu fouilli du début me fait un peu peur, vu ce que tu en dis. J'aime beaucoup les livres de Meg Cabot en général,
ses idées sont toujours particulières et/ou intéressantes, donc je ne sais pas si cela pourrait être une déception pour ma part. Je ne sais pas. Les avis sont plutôt mitigés ! Je prends note de le
sortir très bientôt de ma Wish pour fonder mon propre opinion ! ;)

Endo 12/02/2012 11:30


j'ai une amie qui l'a lu et elle a été déçue (sans doute comme tu parles du début avec un peu de cafouillage...). Mais je tenterais de le lire (après Insatiable =.=)

Archessia 12/02/2012 11:34



En comparaison, j'ai préféré Insatiable, bien plus drôle  =)  Mais Abandon a beaucoup de charme.



noémie 07/02/2012 21:42


un premier tome surprenant, mais au final prenant?^^

Archessia 08/02/2012 16:25



Exactement !  =D



C'est Moi Que V'là

  • : Les mots d'Archessia
  • Les mots d'Archessia
  • : Chaque lecture, qu'elle soit livresque, BD-esque, manga-esque ou autres mots avec esque derrière, a droit à un avis avec plein de mes émotions dedans. Avec de vrais morceaux de tripes (miam), de larmes et de fous-rires.
  • Contact

Suivez moi

logo-facebook.jpg

 

http://www.wikio.fr

Fouillez Dans Le Blog

Mes défis

Vous me trouverez là

logo4

http://www.libfly.com/public/images/logo-libflybis.gif

Wikio - Top des blogs - Littérature

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Archessia sur Hellocoton

Mes fournisseurs de rêves

56547434.jpg

monde manga akata

Bayard-Jeunesse1

Editions-Mango.jpg

JC-Lattes

partenariat-LA.jpg

logo martiniereJfiction (1)

milady

167393 158310624217059 158310477550407 304906 621801 n

Logo.jpeg

logo_nathan.jpg

logo-plon.gif

226582 200723769971150 195864473790413 530993 1388427 n

313668_201249833289112_196087323805363_432024_1020967011_n.jpg

174866 112915142131742 6678647 n

Logo-Albin-Michel-Wiz.jpg

 

Trions Tout Ça

 

 

bonial – prospectus et catalogues des magasins à proximité pour moins de co2